Réussir son lancement

Évaluez le potentiel de votre idée de travail à domicile en faisant ce test

Trouvez votre idée de travail à domicile – Partie 2

Trouvez votre idée de travail à domicile – Partie 1

Création d’entreprise : éviter les erreurs du débutant !

Témoignages de « vrais » métiers à domicile

Auto entrepreneur, pourquoi est-ce si difficile ?

Les 6 questions à se poser avant de commencer un business

Votre activité à domicile : où commencer ?

De quoi avez-vous besoin pour créer votre entreprise ?

Doit-on avoir de l’argent pour lancer un blog ?

Comment monter son entreprise quand on a 50 ans ou plus

Séniors : Les 5 choses à apprendre pour entreprendre

Comment vous démarquer face à la concurrence ?

Comment se faire une bonne et solide réputation ainsi qu’un bon réseau

Les 3 risques à anticiper si vous créez une entreprise en 2015

Votre idée d’entreprise a-t-elle de la valeur ?

Les 3 activités commerciales les plus simples à faire à la maison

Comment créer son entreprise sans argent

Comment une simple idée peut faire naître votre propre empire ?

Financement, que faire quand les banques vous lâchent ?

La crise est-elle une excuse quand son entreprise ne décolle pas ?

Peut-on ouvrir une entreprise sans apport ?

Travailler moins quand on entreprend à domicile : mythe ou réalité ?

5 pistes à explorer pour trouver une idée de création d’entreprise

Reconversion professionnelle : zoom sur 3 secteurs en plein essor !

Travailler en équipe et trouver le bon associé !

Faut-il quitter son travail pour se mettre à son compte ?

Les 8 pires moments chez un indépendant

Où rencontrer des auto-entrepreneurs ?

Les 3 erreurs a éviter lorsqu’on se lance sur le web

Travail à domicile : Les 4 mauvaises raisons de créer son entreprise

Business à domicile : 5 conseils pour choisir votre idée !

Financer son entreprise : 5 bonnes idées !

Les bons plans pour créer un logo pas cher

C’est la crise : quels sont les secteurs qui fonctionnent encore quand on veut lancer son activité à domicile ?

Appelez vite notre Business Coach pour faire décoller votre affaire !

5 clés pour trouver son 1er travail à domicile

Créer son entreprise juste après ses études, est-ce une bonne idée ?

Travail à domicile : 4 règles de base pour bien démarrer

Travail à domicile : 8 conseils pour réussir

Travail à domicile : Passez à l’action !

5 étapes pour réussir son activité à domicile

9 conseils utiles pour démarrer un travail à domicile

10 techniques efficaces pour réduire vos coûts

10 tuyaux pour démarrer un travail à domicile

Comment se familiariser avec son activité ?

Évaluez le potentiel de votre idée de travail à domicile en faisant ce test

Dans cet article, vous allez avoir la possibilité de tester le potentiel de votre idée de travail à domicile.

En répondant à 10 questions correspondant à 10 critères, vous allez rapidement savoir si votre idée de business ou encore votre offre ont des chances de fonctionner ou non.

Avant de commencer, je vais donc vous demander de prendre un papier et un stylo. Vous allez devoir noter chaque critère dont je vais vous parler de 0 à 10.

Evaluez le potentiel

Critère 1

Est-ce que ce que vous allez vendre répond à une urgence ?

Par exemple, il n’y a pas d’urgence à aller acheter un roman alors qu’il y a une urgence à aller acheter de l’aspirine si vous avez mal à la tête

Critère 2

Combien de personnes sont prêtes à acheter votre produit ?

On parle ici d’évaluer la taille du marché dans laquelle se trouve votre idée de business. Par exemple, beaucoup de personnes sont prêtes à acheter une méthode pour apprendre à parler anglais alors que beaucoup moins de personnes sont prêtes à acheter celle qui apprend à parler le catalan.

Critère 3

Quel est le prix le plus élevé que vous pouvez donner à votre produit ?

Par exemple, un site internet se vendra entre 1000 et 5000 euros alors qu’un ebook pour apprendre à créer un site internet ne se vendra que 30 euros

Critère 4

Est-il facile de trouver de nouveaux clients ?  ( plus c’est facile, plus votre note est haute )

Si vous avez un restaurant dans une rue commerçante, il ne sera pas difficile de trouver des clients, ces derniers viendront eux-mêmes manger chez vous. Si vous avez une boutique au fond d’une impasse où presque personne ne va, vous devrez élaborer des plans pour faire venir les gens chez vous.

Critère 5

Combien vous coûte la création de votre produit ? ( plus le coût est haut, plus votre note est basse )

Par exemple, la création d’un ebook est quasiment nulle alors que la création d’un livre papier est bien plus chère ( le papier, l’encre, l’emballage, la duplication … )

Critère 6

À quel point votre offre est originale par rapport aux autres ? ( plus votre offre est originale, plus votre note est haute )

Par exemple, vendre un scooter au design normal qui fonctionne à l’essence n’est pas original, il y en a partout. Vendre un scooter au design rétro qui fonctionne à l’électricité et qui est silencieux, ça, c’est original.

Critère 7

Quand pouvez-vous commencer à vendre ? ( plus c’est tot, plus votre note est haute )

Par exemple, pour le scooter électrique, vous allez devoir attendre le temps de le concevoir, de le fabriquer, de l’homologuer … avant de le mettre en vente. Pour votre ebook, vous allez pouvoir le mettre en vente dès que vous aurez terminé de l’écrire.

Critère 8

Combien devez-vous investir pour pouvoir vendre vos produits ? ( moins vous devez investir, plus votre note sera basse )

Pour votre scooter électrique, vous allez devoir investir beaucoup d’argent pour le fabriquer en grande quantité, le distribuer … Pour votre ebook, vous aurez au pire à investir un peu d’argent dans de la pub.

Critère 9

Pouvez-vous vendre des choses en plus de votre offre principale ?

Lorsque j’ai acheté mon appareil photo, le vendeur à réussi à me vendre plein de choses que je n’avais pas prévu d’acheter au début ( sac pour l’appareil, trépied, batterie en plus, carte mémoire … ). Par contre, lorsque je suis allé acheter des lunettes de soleil, le vendeur n’avait pas grand-chose à me proposer en plus des lunettes ( à part un produit pour les nettoyer )

Critère 10

Pouvez-vous automatiser la vente de vos produits ?

Dernier exemple, la vente d’un ebook sera facilement automatisable. Vous le mettez sur un site internet sur lequel des personnes viennent jour et nuit pour l’acheter. Le paiement et la livraison ( le téléchargement ) se font automatiquement et vous n’avez rien à faire. Par contre, ce sera beaucoup moins facile pour vendre vos scooters électriques, vous devrez le mettre à disposition du public dans un point de vente et peut-être même que vous devrez être présent. La livraison ne pourra pas se faire également automatiquement, en d’autres termes, vous devrez intervenir personnellement dans chaque phase du cycle de vie de votre produit. Si vous n’êtes pas là, le produit ne se vend pas.

Le résultat du test

Faites le total des notes que vous avez donné aux différents critères.

– Si le résultat obtenu est égal ou supérieur à 75, votre idée est validée.

– Si le résultat obtenu est entre 50 et 75, votre idée peut être rentable, mais elle va vous demander du travail et de l’investissement

– Si le résultat obtenu est en dessous de 50, votre idée risque de ne pas être rentable, vous devriez chercher une autre idée

L’article en vidéo

Trouvez votre idée de travail à domicile – Partie 2

Après vous avoir parlé des 5 types de besoins essentiels que les êtres humains rencontrent dans leur vie, je vais vous donner d’autres pistes pour trouver une idée de travail à domicile.

Vous pouvez trouver une idée de travail à domicile uniquement en partant du principe qu’à partir de ce que vous savez faire, vous pouvez simplifier la vie d’autres personnes.

La plupart des gens n’aiment pas faire certaines taches, que ce soit dans leur travail ou dans leur vie privée. Et beaucoup d’entre elles sont prêtes à payer quelqu’un pour faire ces taches à leur place.

C’est sur cette piste que nous allons travailler aujourd’hui :  simplifiez la vie de vos clients ( faites ce qu’ils ne veulent pas faire eux-mêmes )

 idee de travail a domicile

Les 5 types de taches que vous pouvez faire contre rémunération à la place de vos clients

Les taches qui prennent trop de temps

Vous pouvez par exemple proposer vos services à domicile à destination des particuliers ( ménage, jardinage, courses … )

Les taches qui réclament trop d’effort

Ces services se tournent surtout vers les entreprises ( rédaction d’articles web, transcription de vidéos, prospection des clients par téléphone … )

Les taches qui détournent l’attention de choses plus importantes à faire

Un entrepreneur doit obligatoirement se concentrer sur les tâches les plus importantes pour son business, répondre au téléphone et aux emails n’est pas une priorité pour lui, mais vous pouvez lui proposer de le faire à sa place.

Les taches trop compliquées à accomplir et qui demandent un savoir-faire spécifique

Ces services nécessitent d’avoir des compétences. Quelqu’un à besoin de faire quelque chose, mais il ne sait pas comment et vous oui. ( Service de comptabilité, service juridique, free-lance pour le web … )

Les taches qui nécessitent d’avoir un matériel bien spécifique

Ces services s’adressent autant aux particuliers qu’aux entreprises. Une personne veut faire quelque chose et a besoin d’un matériel précis qu’elle n’a pas, trois solutions s’offrent à elle :

– Acheter le matériel ( la plupart du temps cette solution n’est pas rentable et est abandonnée )

– Louer le matériel ( vous pouvez donc lui louer ce matériel si vous l’avez )

– Demander à quelqu’un qui a ce matériel de faire la tache à sa place ( Audiovisuel, Déménagement, travaux … )

Raphaël

L’article en vidéo

Trouvez votre idée de travail à domicile – Partie 1

Dans cet article, je vais vous parler des 5 types de besoins essentiels que les êtres humains rencontrent dans leur vie.

Vous allez vous rendre compte que chacun de ces besoins est représenté par un ou plusieurs types d’industrie.

En lisant cet article, vous allez sans doute déclencher en vous des idées d’activités que vous pourriez vous aussi lancer. C’est d’ailleurs l’objectif des lignes qui suivent : vous aidez à trouver votre idée de travail à domicile.

idee de travail a domicile

Le besoin d’acquérir ( objets ou qualités immatérielles ) et la recherche du statut social

Les activités de commerce et de conseil répondent au besoin d’acquérir et de représentation sociale. Ces activités font la promesse à leur client qu’en achetant leurs produits, ils deviendront riches, célèbres, influents et puissants ( ou tout du moins, les autres personnes penseront cela d’eux )

Le commerce des voitures de luxe, le prêt-à-porter ou encore le consulting financier répondent en partie à ce besoin.

Par exemple, beaucoup de personnes achètent une belle et grosse voiture pour impressionner leurs voisins et leur montrer qu’ils ont un statut social important.

Le besoin de se relier, de se sentir apprécié

La restauration, l’événementiel, l’industrie des conférences répondent au besoin qu’ont les humains de se relier entre eux, d’appartenir à un groupe et de se sentir appréciés.

Ces secteurs d’activité donnent la sensation à leurs clients d’être séduisants, appréciés et estimés.

Un organisateur de soirée, un chef cuisinier à domicile ou encore un organisateur d’événements fait son business sur ce besoin.

Par exemple, une personne se sentira très appréciée et flattée en étant invitée à un événement où se trouvent des personnes à qui elle a envie de ressembler.

Le besoin d’apprendre, de satisfaire sa curiosité

Les activités de formations ainsi qu’une certaine partie de la littérature répond au besoin d’apprendre et de satisfaire sa curiosité. Ici, la promesse qui est faite est d’améliorer les compétences et les connaissances du client.

Si vous avez pour idée de créer un site internet e-learning, d’écrire un livre ou de donner des cours particuliers à domicile. Vous répondrez à ce besoin.

Le besoin de se défendre

Le besoin de se défendre est représenté par les services juridiques, les assurances, les formations au combat …

Toute activité qui répond au besoin de se défendre fait la promesse suivante à ses clients : nous vous assurons la sécurité, nous empêchons les événements nuisibles et nous éliminons vos problèmes.

Par exemple, le consulting juridique, la comptabilité ou encore la surveillance de maisons répondent au besoin de sécurité.

Le besoin de ressentir, de se divertir

Enfin, le besoin de ressentir, de se divertir est exploité par énormément d’activités qui nous entourent dans notre quotidien.

Les restaurants, la musique, les sports, le cinéma, les jeux … Toutes ces activités répondent au besoin que nous ayons de ressentir et de nous divertir.

Ces activités nous font la promesse que nous allons avoir du plaisir et allons avoir des sensations et des émotions.

C’est ce que tout être humain recherche quand il va assister à un concert, quand il se réserve un séjour au ski ou encore qu’il va assister à un match de football.

Raphaël

L’article en vidéo

De quoi avez-vous besoin pour créer votre entreprise ?

Vous pensez que créer une entreprise s’apparente à franchir une montagne ? Ce n’est qu’une impression que vous avez là.

Je vais vous montrer dans cet article comment prendre conscience des besoins que vous avez pour créer votre entreprise. Vous allez voir, vous risquez d’avoir beaucoup d’idées reçues qui vont disparaitre à la fin de votre lecture.

Dans cet article, vous disposerez également de ressources gratuites pour vous aider à créer votre entreprise

Pour lancer votre société, vous avez besoin d’avoir de l’argent ou un revenu fixe pour commencer.

Pourquoi ?

Se lancer dans un projet entrepreneurial sans avoir une somme d’argent de côté qui pourra vous servir de salaire ou de revenu fixe est quelque peu risquée. Effectivement, dans les premiers mois, votre entreprise ne vous permettra pas de vous verser un salaire. Il faut donc vous préparer à cela.

Je vous rassure, le but de monter une entreprise c’est de s’épanouir à travers un projet personnel et aussi de gagner de l’argent. Et si votre entreprise est bien pensée et que votre gestion est bonne, vous en gagnerez de l’argent, voir même beaucoup. Mais pas dans les premiers mois.

Notre solution :

Monter son entreprise n’est pas accessible seulement aux personnes qui ont de l’argent mis de côté. Non, vous pouvez très bien monter votre entreprise en plus de votre travail normal en consacrant une partie de votre temps libre à son développement.

Solution 1 : Vous êtes salarié ? Garder votre travail avec votre salaire et commencer à développer votre entreprise le soir et le weekend. Vous restez en sécurité en cas d’échec de votre projet et vous continuez également à avoir tous les avantages sociaux d’un salarié. Cette solution vous demandera par contre plus de temps pour développer votre entreprise.

Solution 2 : Vous n’avez pas de travail ? Avant de monter votre entreprise, trouver une activité de complément de revenu sérieuse qui vous permettra d’avoir au moins le minimum vital pour vivre et qui vous laissera du temps pour monter votre entreprise. Nous avons des offres de travail à domicile correspondant parfaitement à ce cas de figure, elles sont disponibles sur ce site. Pour cela vous devez remplir le formulaire en haut à gauche de cette page.

Si vos besoins ne sont pas trop importants, vous pouvez aussi trouver un travail à mi-temps comme salarié, cela vous assura également une sécurité financière et vous laissera de la place pour développer votre entreprise.

Avant de monter une entreprise, vous avez besoin d’avoir une bonne idée et de la tester 

Pourquoi ?

Si vous souhaitez que votre entreprise vous rapporte un jour de l’argent, vous devez bien penser votre projet. Et bien pensé votre projet passe par trouver un produit ou un service qui répond à un besoin et qui se démarque des autres produits et services existants.

Une fois que vous pensez avoir trouvé votre produit, vous devez le tester, c’est-à-dire que vous devez vérifier s’il existe bien une demande autour de lui et s’il a une chance de se vendre.

Notre solution :

Nous avons écrit une méthode complète et gratuite destinée aux personnes qui désirent monter une entreprise. Cette méthode est un guide qui vous montrera de manière détaillée toutes les étapes à suivre pour trouver un produit, le tester, fixer son prix de vente et le mettre en vente.

Pour accéder à cette méthode, vous devez cliquer sur ce lien : Guide Création de business http://www.travailler-a-domicile.fr/guide-creation-de-business/introduction-au-guide-creation-de-business-du-site-travailler-a-domicile/

Pour vous mettre à votre compte, vous avez besoin d’avoir des connaissances

créer votre entreprise

Pourquoi ?

Se lancer dans la création d’une entreprise demande d’être un véritable touche-à-tout. Vous allez devoir savoir vous débrouiller seul, car dans les premiers mois, vous aurez besoin de beaucoup de choses et vous n’aurez pas de budget pour les payer.

C’est un passage obligé pour tout nouvel entrepreneur, et c’est aussi un passage passionnant, car c’est à ce moment que vous allez apprendre plein de choses. Vous allez apprendre à faire de la gestion, de la communication, du graphisme, de la rédaction, de la vente, de l’informatique … En moins de temps qu’une école le propose, vous allez devenir expert en plein de domaines.

Notre solution :

Dédiez une partie de votre temps à lire et à vous former. Presque tout est accessible gratuitement sur internet et si ce n’est pas le cas, vous pouvez trouver des formations à bas prix qui vous feront beaucoup avancer.

Voilà quelques ressources qui vous serviront :

– Pour se former gratuitement à la gestion d’entreprise, au marketing digital et à l’informatique : https://openclassrooms.com/

– Pour créer votre site internet vous même : https://www.youtube.com/playlist?list=PLeE6P-65vYUkVJaFe9aoIVekkNhA-uvWg

– Pour améliorer votre productivité : http://www.amazon.fr/La-semaine-heures-Travaillez-gagnez-ebook/dp/B00NP4YDQU

– Pour comprendre comment faire fructifier de l’argent : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/pere-riche-pere-pauvre/

Pour votre entreprise, vous aurez besoin de temps, de patience et de détermination

Pourquoi ?

Monter une entreprise demande donc beaucoup d’efforts au début. Mais ce n’est pas tout, cela demande du temps. Il va vous falloir du temps pour travailler sur votre développement, il va vous falloir du temps pour vous former à toutes les compétences que vous devez avoir, il va aussi vous falloir du temps pour faire connaitre votre entreprise.

C’est la suite logique de tout ce qui est dit depuis le début de cet article.

Notre solution :

Ne soyez donc pas trop pressé, soyez patient et faites bien les choses que vous avez à faire avec détermination. Tout doit être bien fait, tant pis si cela prend du temps. Ne bâclez pas une étape car vous ne voyez pas les résultats arriver, tout ceci est normal. Si vous faites bien le travail, que vous y consacrez le temps nécessaire et que vous êtes déterminé à aller au bout des choses, le succès viendra. Mais pour le moment, il est impossible de savoir quand.

Raphaël

Travail à domicile : Les 4 mauvaises raisons de créer son entreprise

La création d’entreprise séduit et fait souvent l’objet de bien des illusions. Le candidat à la création s’imagine déjà plongeant dans une piscine de billets verts tel Picsou, roulant avec la dernière voiture allemande les cheveux au vent. Malheureusement, la réalité est loin de cela et certaines personnes, peut-être sans le savoir, veulent devenir chef d’entreprise pour de mauvaises raisons.

Vidéo : Les 4 mauvaises raisons de lancer son entreprise

Raison n°1 : Je veux être libre de mon temps donc je veux monter ma boite

Finies les journées de 10 heures, les yeux rivés sur votre écran d’ordinateur ! Votre programme est déjà bouclé et vous en trépignez d’impatience. Le lundi après-midi, ce sera tennis. Le mardi matin, vélo. Et puis, tiens, le jeudi shopping toute la journée !

Un programme très alléchant. Mais, peut-être pourriez-vous commencer par nous expliquer de quelle façon vous comptez développer votre chiffre d’affaires en multipliant les plages de loisirs ? De temps à autre, cela passe encore, mais croire qu’en étant chef d’entreprise, vous allez vivre la Dolce Vita, c’est un peu trop.

La vie d’entrepreneur est bien plus contraignante qu’elle n’y paraît. En effet, bien que vous n’ayez plus de patron qui vous surveille, vous devez vous imposer une certaine discipline pour parvenir à vous développer. Les clients ne viendront pas seuls à vous et les commandes ne seront pas prêtes comme par magie, pendant que vous échangez quelques balles avec vos amis. Alors, si pour vous, créer son entreprise, c’est se tourner les pouces, renoncez tout de suite à votre projet, sous peine de déception !

Quant à une libre organisation, c’est également à mettre dans la balance. Il est certes plus facile de gérer les imprévus personnels quand on est à son compte, mais vous dépendrez aussi de vos clients et de leurs délais. Le client est roi, ne l’oubliez pas !

Raison n°2 : Je veux être riche donc je monte une société

On a tous eu en tête à un moment donné, l’image du chef d’entreprise qui a réussi. Belle voiture, vêtements griffés et chaîne en or qui brille. Mais, attendez un peu avant de ranger vos vieux jeans et de vendre votre auto cabossée, car ils pourraient bien vous servir encore quelques temps.

La richesse ne vient pas en un jour et il va falloir travailler dur pour dans un premier temps équilibrer vos comptes, puis pour pouvoir vous verser un salaire. Ces deux étapes, même si elles semblent sans importance, seront déjà une belle victoire pour votre entreprise. Réussir à vivre du fruit de votre passion, même si ces revenus sont bien inférieurs à votre précédent salaire, est très gratifiant. Une satisfaction qui, même si elle n’est pas matérielle, vous apportera un grand bonheur.

Alors, n’attendez pas de votre business qu’il vous rende riche à tout prix, car la richesse est souvent ailleurs !

Raison n°3 : Je ne sais pas quoi faire d’autre donc je lance mon entreprise

Vous vous ennuyez fermement au travail ou encore vous êtes au chômage et tournez en rond. Telle une petite étincelle, l’idée vous est venue de devenir chef d’entreprise.

Mais avez-vous un projet sérieux derrière ? Des aptitudes dans un domaine particulier ? Un talent artistique ?

Se lancer parce qu’on ne sait pas quoi faire d’autre est une mauvaise idée et risquerait de vous mener à l’échec. Plutôt que d’avancer tête baissée, prenez donc le temps de réfléchir, de mûrir un projet et de vous donner toutes les chances de le mener à bien.

Comme dans bien d’autres domaines, en matière de création d’entreprise : « Rien de sert de courir, il faut partir à point ».

Raison n°4 : Je veux m’élever socialement, je veux être patron d’une entreprise

Parce que vous en avez assez d’être peu considéré par votre entourage, parce que vous souffrez d’un manque d’estime de soi, vous vous êtes dit que devenir entrepreneur changerait la donne.

Cela sera peut-être valorisant pour vous, car votre avenir sera entre vos mains, mais cela ne suffit pas. Se lancer dans une affaire pour briller aux yeux des autres est une fausse bonne idée, car c’est votre projet et non vous qui doit être au centre.

Les mauvaises idées qui vous font vous lancer dans la création d’entreprise, il y en a des centaines. Heureusement, les beaux projets et les personnes motivées, il en existe également de nombreuses, qui par leur travail, leurs idées et leur passion sont promises à un bel avenir !

Emmanuelle COLLIN

Vous cherchez un rédacteur ? Contactez-moi sur contact@virtual-papyrus.fr

Les 6 questions à se poser avant de commencer un business

Vous en avez assez d’être salarié, de ne pas être libre de choisir vos horaires, d’avoir la sensation de ne pas être libre, de ne pas avoir de visibilité sur une éventuelle augmentation de salaire.

Et donc, vous avez envie de créer votre propre entreprise.

Vous voyez autour de vous des entrepreneurs qui réussissent et vous vous dites: « Pourquoi pas moi ? »

Vous vous dites peut-être aussi: « À sa place, je ferais surement mieux, j’ai tellement d’idée sur ce sujet … »

Vous avez aussi peut-être ce rêve depuis longtemps qui est de vivre de votre passion.

Vous êtes donc sur le point de créer votre entreprise, ou du moins vous y pensez très fort. Et dans ces moments d’intense réflexion. Il se peut que vous oubliiez de vous poser les bonnes questions et que l’euphorie prenne le dessus sur la raison.

Voilà une série de questions que vous devez vous poser avant de vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Après avoir pris le temps de répondre à toutes ces questions, vous saurez avec certitude si vous pouvez vous lancer ou non.

commencer un business

1 – Pourquoi ai-je envie de monter ma boite ?

C’est la première question à se poser. Pourquoi avez-vous envie de monter votre boite ?

Est-ce parce que vous en avez assez de votre vie actuelle ? Est-ce parce que c’est un rêve que vous voulez accomplir ? Est-ce parce que vous avez depuis longtemps une idée et que vous voulez enfin vous lancer ? Est-ce pour gagner plus d’argent ?

Selon votre réponse, votre modèle de business sera totalement différent. Par exemple: Si vous souhaitez monter votre boite pour travailler dans quelque chose qui vous passionne, vous n’aurez pas les mêmes objectifs que quelqu’un qui monte une boite pour gagner beaucoup d’argent.

Attention, une réponse du genre: « Je veux monter ma boite pour moins travailler et mieux me payer » peut faire place à de futurs désillusions.

2 – Est ce que j’ai le profil de l’entrepreneur ?

Je veux dire par là :

– Êtes-vous intéressé naturellement par le monde du business ?

Par exemple: Avez-vous des amis entrepreneurs ? Si oui, intéressez vous à leur expérience, à ce qu’ils vivent en tant que tels ?

– Savez-vous vous prendre en main et savez-vous vous faire violence pour obtenir ce que vous voulez ? Ou avez-vous besoin d’être poussé par quelqu’un d’autre pour faire avancer les choses ?

Par exemple: Saurez-vous vous imposer des horaires et un rythme de travail si personne n’est là pour vous y obliger ?

– Êtes-vous passionné par ce que vous entreprenez de réaliser ?

Par exemple: Voulez-vous ouvrir un restaurant, car c’est la vie que vous avez toujours voulu avoir ou bien voulez vous vous lancer dans le Bio, car vous avez la sensation qu’il y a possibilité de faire de l’argent ?

3 – Ai-je les compétences nécessaires pour me lancer dans ce business ?

Il est évident qu’il faut connaître certaines choses si on veut monter une boite. Par exemple: Savez-vous gérer à peut prêt une comptabilité ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert dans tous les domaines, mais comme un homme bien informé en vaut 10, nous vous conseillons de vous documenter constamment dans les domaines suivants:

– Gestion administrative ( Régime fiscal, TVA, Gestion de trésorerie, nouvelles lois .. )

– Tout ce qui se fait dans le thème de votre activité. Si vous lancez une agence Web, lisez tout ce que vous pouvez sur les tendances web

– Techniques de vente et marketing

– Regardez ce qui se fait dans les pays voisins

4 – Ai-je les moyens de me lancer dans cette aventure ?

Je vous conseille pour répondre à cette question d’évaluer combien le lancement de votre entreprise va vous coûter en argent et en ressources.

Voilà une liste des étapes à chiffrer:

– Frais de création des statuts juridiques de l’entreprise

– Frais de comptable

– Achat de matériel

– Location de boutique ou bureau

– Abonnement internet, téléphone

– Frais de déplacement

– Impôts

…. Et ainsi de suite

5 – Est-ce que j’arrive à me projeter sur plusieurs années en faisant la même chose ?

Avez-vous un passé où vous êtes resté longtemps au même endroit ? Ou avez vous tendance à vous lasser vite de ce que vous vivez ou faites ?

Se lancer dans la création d’une entreprise vous obligera à faire le même métier sur plusieurs années. Si vous n’êtes pas totalement motivé et acquis à la cause de votre business, vous risquez vite de vous décourager et de connaitre des désillusions.

Il vaut mieux que vous soyez convaincu que monter votre business est la chose la plus importante à faire si vous voulez réussir.

6 – Qu’est ce que mon projet à de plus que les autres ?

Nous arrivons à la dernière question que vous devez vous poser pour savoir si vous êtes fait pour créer votre entreprise. Cette question est également la première étape vers le succès de votre entreprise. En quoi mon projet est-il différent ?

Ne copiez pas ce qui se fait ailleurs, surtout les grosses boites qui ont beaucoup plus de moyens que vous. Soyez original, apportez votre personnalité à votre projet, car elle est unique.

Conclusion:

En conclusion, si vous avez répondu favorablement à ces 6 questions, non seulement vous êtes prêt à vous lancer en tant qu’entrepreneur, mais vous êtes également bien avancé dans la réflexion au sujet de votre future boite.

Restez connecté sur ce site, je vous aiderai à vous lancer et à réussir si vous en avez besoin.

Raphaël

Vidéo : 6 questions à se poser avant de créer une entreprise

Création d’entreprise : éviter les erreurs du débutant !

Se lancer dans une création d’entreprise n’est pas sans risque. On ne sait pas à l’avance si notre nouvelle activité à domicile sera rentable un jour, et si elle le devient on ne sait pas si ce sera le mois prochain ou dans deux ans.

De même il faut apprendre à travailler seul dans un monde que l’on ne connaît pas bien. Pour mener à bien votre création d’entreprise, il y a des erreurs très communes à éviter. Suivez ces conseils et vous aurez bien plus de chances de réussir votre entreprise.

création d'entreprise

1- Préparer sa reconversion

Ce premier conseil est certainement le plus important. Beaucoup de personnes quittent leur travail du jour au lendemain et souhaitent lancer leur création d’entreprise en travaillant de chez eux.

Se faire employer en travaillant chez soi est une solution réalisable. Par contre, lancer sa propre activité est bien plus risqué.

Vous entendrez dire qu’il faut attendre entre 6 mois et 1 an avant de voir les premiers bénéfices d’une entreprise.

Combien de temps pourrez-vous tenir avec vos économies ? Savez-vous de combien vous avez besoin pour vivre un mois ?

Ces questions vous devrez vous les poser, car les économies partent vite, et quand on crée une entreprise, il peut y avoir beaucoup de factures imprévues.

Dans la majorité des activités à domicile, il est possible de se préparer à l’avance. Par exemple dans votre emploi actuel vous pouvez consacrer une heure chaque jour entre 13 et 14h pour préparer votre nouvelle activité, ainsi qu’une heure le soir chez vous.

Rien que le référencement naturel d’un site prend 6 mois, alors vous pensez bien qu’il y a une multitude de petites tâches que vous pouvez réaliser en avance afin d’être prêt le jour J.

Il y a très peu d’activités qui nécessitent de quitter son travail pour se lancer.

Voilà comment vous pourrez sécuriser sa reconversion.

2- Ne pas se disperser

Il est important de se concentrer sur un projet avant de passer à un second projet.

La plupart des entrepreneurs finissent à peine de travailler sur un sujet qu’ils passent au prochain sans même attendre le résultat, en espérant qu’ils auront plus de chances pour réussir le suivant.

Si vous ne faites pas tout ce que vous devez faire pour l’accomplissement d’un projet, celui-ci ne sera jamais rentable.

Il faut travailler dessus, l’optimiser, le faire monter en puissance, puis l’optimiser à nouveau, créer de nouveaux partenariats, être patient, etc.

Vos clients souhaitent trouver un professionnel en face d’eux, et non pas un projet qui a été monté à la va-vite.

Ne sous-estimez pas les clients, ils savent en moins de deux minutes s’ils ont à faire à un pro ou pas.

3- Avoir des ambitions réalistes pour sa création d’entreprise

N’imaginez pas un immense succès au bout d’un mois même si vous y avez mis tous vos efforts dans votre création d’entreprise.

Vous commencez et vous êtes en compétition frontale avec des dizaines d’autres entreprises qui travaillent sur votre sujet depuis des années.

Ce site www.travailler-a-domicile.fr a pris plus de 3 ans pour être rentable. Si le créateur du site Antoine Peytavin avait tout abandonné au bout d’un an, ce site n’aurait jamais connu le succès.

Aujourd’hui ce site fait vivre à l’année plus de 3 personnes et il est numéro 1 en France dans son domaine.

Rappelez vous aussi qu’il faut gagner deux fois votre salaire net d’employé pour toucher la même somme en tant qu’indépendant.

Par exemple si votre employeur vous verse aujourd’hui 2500 Nets par mois, alors quand vous deviendrez un indépendant il vous faudra 5000 euros de bénéfices pour vous verser un salaire équivalent.

La différence d’argent part … aux impôts et en taxes.

4- Se tenir informé du marché

Le secret de la réussite en affaire c’est de connaître par cœur son activité et son marché.

Pourquoi ? Parce que vous aurez forcément des concurrents dans votre secteur. Ils sont importants pour plusieurs raisons. Vous devez vous adapter au marché en étant compétitif, mais ils peuvent également vous servir d’exemple.

a- Se comparer avec ses concurrents pour être compétitif

Vous devez être compétitifs dans votre stratégie marketing :

– adapter vos prix en fonction du marché,
– adapter votre offre,
– gérer la publicité et l’image de vos produits

b- Se comparer avec ses concurrents et s’en servir de point de comparaison

Étudiez leurs idées et leur positionnement. Ils ont déjà fait tout le travail pour vous, ce serait dommage de ne pas l’utiliser.

Vérifiez également que vos bénéfices sont bien à la hauteur du nombre de personnes manifestant un intérêt. Il n’est pas rare qu’en comparant deux entreprises ayant le même nombre de clients, il y ait des différences de bénéfices allant du simple au triple.

Par exemple une entreprise d’évènementiel génère une moyenne de 4 euros par client en soirée, alors que son concurrent en gagne 7.

Comment a-t-il optimisé ses campagnes de publicité, il ne dépense qu’un euro pour acquérir un nouveau client alors que la première société en paie quasiment 2.

Bilan, au final la première société a 2 euros de bénéfice par client (4 euros moins 2 de pub), alors que la deuxième en fait 6 ( 7 euros moins 1 de pub).

Les deux sociétés ont le même nombre de clients !

LA solution pour la première entreprise est donc d’optimiser son modèle pour arriver à des chiffres similaires à ceux de la deuxième.

Cet exemple s’applique à 90% des entreprises sur le marché.

Pour optimiser vos taux de transformation vous devez donc optimiser vos budgets communication : il faut amener des « clients qui achètent » et non pas des « clients qui visitent ». Le budget publicité/communication peut être un poste très coûteux.

5- Construire une liste de clients

Commencez dès le début de votre création d’entreprise à vous construire une liste de clients.

Vous pouvez par exemple placer sur votre site web une section qui s’intitule « inscrivez-vous à la mailing liste »

Même si vous n’avez pas d’information à leur proposer pour l’instant, il arrivera un jour où vous serez heureux de pouvoir écrire à 100 000 clients une offre pour votre nouveau produit.

De plus, des entreprises de régie de publicité vous contacteront pour envoyer des messages publicitaires sur votre base de données. C’est très bien rémunéré.

Témoignages de « vrais » métiers à domicile

Aujourd’hui la plupart des familles possèdent un ordinateur et un accès internet haut débit. Ceci permet de nouveaux choix professionnels, mieux rémunérés, pour les gens qui souhaitent faire carrière à domicile. Cette solution est flexible, pratique !

Après la naissance de sa fille, Estelle ne souhaitait pas retourner à son ancien métier de secrétaire. Mais ce n’était pas chose facile de trouver un métier qu’elle pourrait exercer chez elle.

Elle a tout d’abord tenté des projets commerciaux dans plusieurs domaines et s’est retrouvée … endettée !

En cherchant sur internet elle avait postulé à des jobs « arnaques ». Finalement, elle a entendu parler de centres d’appel qui recrutent des gens en télétravail.

En l’espace de deux ans elle a atteint le salaire de 2 500€ par mois, en travaillant entre 30 à 35 heures par semaine, de chez elle à Paris.

C’est bien plus que ce qu’elle gagnait avant. En gros elle travaille cinq heures d’affilée chaque jour, pendant que sa fille de six ans est à l’école.

Son mari, un expert comptable, peut prendre en charge l’enfant si elle en a besoin.

Estelle dit que malgré tous les avantages de son poste en télétravail, il lui reste tout de même quelques soucis communs à tous les salariés du monde :

– Comment travailler assez pour gagner sa vie ?

– Comment passer de bons moments avec sa famille « et en même temps résoudre comment je vais nettoyer ma maison, préparer le dîner et faire la commission » ?

N’ayant pas à se déplacer ni à payer pour la garde de ses enfants, les charges sont allégées.

« Ca nous convient parfaitement, » dit Estelle, « et nous adorons la flexibilité que cela procure ».

Estelle est donc heureuse de sa vie actuelle. Mais elle a eu du mal à démarrer sa nouvelle vie.

Trouver un travail à domicile qui soit correct et rentable n’est pas si facile que l’on pourrait le croire. Voici quelques pistes.

Un centre d’appel à domicile

Depuis plusieurs années, on entend beaucoup parler de call-center localisés dans les pays pauvres, mais moins de la tendance à la croissance des travailleurs des centres d’appels à domicile (parce qu’elle a été moins remarquée).

Grâce à internet (et à une meilleure technologie de routage des appels), beaucoup plus de sociétés sous-traitent les appels, les ventes et la résolution des problèmes, aux travailleurs à domicile.

Ces sociétés assurent, non seulement une sous-traitance, mais fournit également la technologie appropriée aux sociétés qui veulent créer leur propre centre d’appel chez-soi.

Les travailleurs à domicile ont tendance à être mieux éduqués et plus loyaux que leurs homologues dans les centres d’appel traditionnels. La majorité d’entre eux ont leurs diplômes universitaires.

La flexibilité, qu’Estelle aime, profite aussi aux sociétés. Ces standardistes à domicile sont typiquement des entrepreneurs payés à la minute, ainsi les sociétés peuvent rapidement faire face aux exigences élevées, sans avoir à payer les travailleurs à plein temps, durant l’accalmie.

Le métier n’est pas sans inconvénients. D’habitude le salaire commence autour de 8€ de l’heure, en supposant que vous obtenez assez d’appels, ce qui peut venir lentement au début.

Souvent, les travaux qui n’exigent que la prise de commandes, payent le moins, tandis que ceux qui exigent une connaissance approfondie sur les ventes sont les mieux payés.

D’habitude les centres d’appel ne tolèrent toute perturbation audible ; ainsi un bébé qui pleure, un chien qui aboie ou une sonnette qui retentit pourraient vous faire perdre votre clientèle.

Des sociétés exigent à leurs personnels, d’avoir des bureaux spéciaux avec des portes conçues pour réduire les perturbations éventuelles. Un standardiste a aussi besoin d’une ligne téléphonique spéciale, d’un ordinateur et d’un accès à internet haut-débit.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi lire notre article : Apprenez facilement ce qu’est la téléprospection à domicile

Ventes en ligne

Le plus grand site de vente en ligne, Amazon, affirme qu’il fait travailler plus d’un million de «vendeurs professionnels» pour qui ce site est une source première ou secondaire de revenus.

André a commencé sa carrière de vente en ligne il y a quelques années, en vendant des articles ménagers.

Cet ancien chef de service étend ses activités en faisant affaires chez les détaillants locaux, pour les revendre ensuite sur le site, et en tirer profit.

Le revenu généré n’était pas suffisant pour vivre, mais ce n’était pas si mal pour un travail à mi-temps, parmi d’autres activités qu’il exerce pour subvenir aux besoins de ses trois enfants.

Les sites de vente ont des sections intitulées « comment faire » pour les débutants, et « un peu de recherche peut vous aider à tirer le meilleur moyen pour écouler vos marchandises », dit André.

«Les vendeurs doivent aussi penser à leurs réputations parce qu’un mauvais retour de la part des acheteurs peut endommager les prochaines ventes,» dit-elle.

Rester organisé et utiliser de bonnes descriptions du produit sont essentiel pour réussir à vendre sur Amazon

André recommande aussi aux nouveaux vendeurs de commencer lentement, en particulier de faire des tests et de ne pas attaquer avec de trop gros volumes.

« Il peut être facile de mal juger ce que les gens voudront acheter », dit-il, « et les coûts d’achat de produit et les commissions du site peuvent ronger les profits. Le meilleur moyen est de déposer une partie de vos profits en banque et ensuite réinvestir le reste ».

Pour plus d’information sur comment vendre sur Amazon, vous pouvez consulter cette page du site.

A lire également

portrait Guillaume

Comment Guillaume a changé de vie grâce à la vente directe

Guillaume a commencé la vente directe il y a trois ans et demi. Au départ, cette activité n’était pour lui qu’un moyen de compléter ses revenus, car il était étudiant en licence professionnelle et il  ne vivait qu’avec 800 euros par mois.

Lire la suite >>

Auto entrepreneur, pourquoi est-ce si difficile ?

Auto entrepreneur pourquoi est ce si difficile

Pourquoi sur 100 auto entrepreneurs, à peine 30 survivent au bout de 3 ans en France ? Il y a une raison à tout ça.

Pourquoi les auto entrepreneurs n’arrivent pas à dépasser les 3 ans d’activité pour la plupart d’entre eux ?

Pourquoi les auto entrepreneurs ont du mal à dégager un revenu correct de leur activité ?

La cause essentielle qui fait que beaucoup d’auto entrepreneurs ont du mal à dégager un revenu convenable ou a survivre dans le temps, ce n’est pas le statut en lui même, cela ne vient pas non plus du fait que le statut auto entrepreneur ne dispose pas des mêmes aménagements des statuts SARL, EURL, SAS … , cela ne vient pas du fait qu’un auto entrepreneur n’a pas les mêmes droits qu’un salarié, cela ne vient pas non plus du fait qu’on ne puisse pas déduire ses frais en tant qu’auto entrepreneur, et cela ne vient pas non plus du fait qu’un auto entrepreneur soit plafonné au niveau de son chiffre d’affaires.

Non, la principale raison qui fait que les auto entrepreneurs ont du mal à dégager un revenu convenable ou on du mal à survivre dans le temps est la suivante. Quand on commence une activité d’auto entrepreneur, on devient entrepreneur, et être entrepreneur c’est un métier en lui même.

En lançant une activité en tant qu’auto entrepreneur, le simple fait d’avoir une spécialité dans un domaine ne suffit pas, il faut être également spécialisé en tant qu’entrepreneur.

Être entrepreneur, cela demande un certain nombre de savoir-faire, et ces savoir-faire, il faut les apprendre, cela ne tombe pas du ciel.

Si vous vous lancer en tant qu’auto entrepreneur parce que vous avez une spécialité dans un domaine et que vous pensez que vous allez pouvoir vivre de cette activité comme vous le ferez en étant salarié, vous vous trompez. Vous ne prenez pas en compte tout le côté entrepreneurial de votre démarche. Vous ne prenez pas en compte toutes les compétences que vous allez devoir avoir en plus de votre spécialité.

Posez-vous ces questions :

– Savez-vous prospecter des clients ?

– Savez-vous établir une bonne relation clientèle ?

– Savez-vous tenir une comptabilité ?

– Savez-vous surtout gérer un business ?

Vous ne pouvez pas vous lancer dans une activité entrepreneuriale uniquement parce que vous avez une spécialité de coeur de métier. Pour réussir, vous devez également apprendre ce qu’est être entrepreneur. Être entrepreneur, c’est donc avoir un certain nombre de savoir-faire et pour commencer vous devez absolument apprendre 5 d’entre eux si vous voulez réussir en tant qu’auto entrepreneur.

Les 5 savoir-faire à apprendre pour être un bon entrepreneur sont :

– Apprendre à gérer un business

– Apprendre à gérer une comptabilité ( gérer l’argent )

– Apprendre à prospecter de nouveaux clients

– Apprendre à communiquer sur son activité et ses produits

– Apprendre à faire de la relation clientèle

Si vous êtes déjà auto entrepreneur, ne vous inquiétez pas, il n’est pas trop tard. Mais à partir d’aujourd’hui, prenez en compte ce que je viens de vous dire. À partir de maintenant, consacrer une partie de votre temps de travail à vous formez à ces savoir-faire. Formez vous à devenir entrepreneur.

En consacrant une partie de votre temps de travail à vous former sur ces points aujourd’hui, vous allez vous libérer du temps pour le futur, vous allez optimiser votre efficacité et vous allez faire évoluer votre chiffre d’affaires en un temps record.

Si vous n’êtes pas auto entrepreneur et que vous voulez vous lancer, formez-vous dès maintenant à être entrepreneur. C’est aussi important que votre produit ou vos prestations en elles mêmes.

Comment apprendre tous ces savoir-faire ?

Je ne vais pas vous conseiller de faire une école, ça risquerait de vous prendre trop de temps et d’argent, voir pire de vous décourager. Non, ici l’objectif c’est d’acquérir ces compétences très vite pour être meilleur dès aujourd’hui.

La solution c’est de lire des livres, de suivre un certain nombre de sites internet spécialisés dans l’entrepreneuriat. Dans les deux cas, ce sont des personnes qui s’adressent à vous, des personnes qui sont entrepreneurs depuis longtemps, qui ont de l’expérience et qui expliquent les principes de base et les techniques qui fonctionnent pour elles.

À la fin de cet article, je vous donne la liste des 5 livres indispensables à lire si vous êtes auto entrepreneur ou que vous voulez vous lancer.

Comment lire facilement beaucoup de livres si vous n’êtes pas un grand lecteur ?

Je vais vous donner ma technique, car moi même je ne suis pas un grand lecteur, et pourtant, grâce à cette technique, je réussis à lire un livre par semaine sans difficultés.

Cette technique consiste à lire sur une semaine de 5 jours, 20 % d’un livre. 20 % d’un livre c’est 40 pages par jours si votre livre fait 200 pages.

40 pages par jours c’est très facile à lire surtout quand vous rendez compte que le sujet du livre va vous rendre la vie plus facile.

Avec cette technique, vous lisez donc un livre par semaine et apprenez donc beaucoup de savoir-faire. Au bout de peu de temps, vous n’avez rien à envier à ceux qui ont fait une école.

Conclusion

Être auto entrepreneur c’est avant tout être entrepreneur, et être entrepreneur c’est un métier, ça demande un certain nombre de savoir-faire. Donc si vous voulez réussir en tant qu’auto entrepreneur, lisez des livres toutes les semaines qui apprennent à devenir entrepreneur. Une fois que vous aurez toutes ces compétences, vous pourrez réussir dans n’importe quel domaine, même ceux qui ne font pas partie de votre coeur de métier.

La liste des livres dont je vous parle dans l’article.

– La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss
– Le personal MBA de Kaufman Josh
– Père riche, père pauvre de Robert Kiyosaki
– Tout le monde mérite d’être riche de Olivier Seban
– Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill

Raphaël

Votre activité à domicile : où commencer ?

Ça y est, vous êtes enfin décidé à quitter votre emploi actuel pour démarrer un travail à domicile. Peut-être pas de façon définitive, mais en tout cas pour quelque temps.

Une étude montre que la nouvelle génération n’envisage même plus d’avoir un seul travail pour la vie. Ils préfèrent travailler sur un contrat et changer fréquemment d’activité.

On peut penser que lorsqu’on choisi de travailler à domicile c’est irrémédiable, alors que c’est simplement un emploi comme les autres. Vous êtes libre de le démarrer quand vous voulez, et de l’arrêter quand bon vous semble.

Vous devez surement vous dire que lancer sa propre activité n’est pas simple lorsqu’on n’est pas familier avec le milieu. C’est normal et nous sommes là pour vous accompagner.

Démarrer une activité de travail à domicile, non ce n’est pas difficile, c’est même assez facile. Il y a simplement des étapes à respecter et des erreurs à éviter.

Beaucoup de personnes échouent dans le lancement de leur activité, car ils ne suivent pas ces principes de base. C’est dommage pour eux, car s’ils avaient suivi scrupuleusement la méthode que nous allons vous donner ici, actuellement ils seraient en pleine réussite.

« Mais pourquoi n’existe-t-il pas un livre, un guide, des formations qui me disent précisément quoi faire pour démarrer simplement mon activité à domicile aujourd’hui ? »

Il n’existe pas un livre, un guide, une formation, mais des centaines, il y a une multitude de documentation et ressources qui peuvent vous aider à démarrer votre travail à domicile.

Nous en avons lu beaucoup, nous nous sommes beaucoup formés et nous avons l’expérience pour vous aider à bien démarrer votre activité.

Voici la liste des actions à réaliser pour mener à bien votre entreprise.

Votre activite a domicile ou commencer

1- Trouvez votre type d’activité à domicile : télétravail ou travail à domicile

Dans un cas vous êtes employé par une entreprise tout en étant chez vous (souvent appelé télétravail), dans l’autre cas vous montez votre activité en étant votre propre patron (souvent appelé travail à domicile ou freelance). Les revenus, les activités et votre quotidien seront différents selon votre choix. C’est pour cette raison que vous devez commencer par faire votre choix.

2- Trouvez votre idée d’activité

Nous vous donnons une méthode complète sur ce site pour vous apprendre à trouver vous même une idée de travail à domicile qui sera rentable et dans laquelle vous vous épanouirez.

Vous pouvez également chercher votre futur concept parmi plus d’une centaine d’exemples sur notre page « 100 idées de travail à domicile ».

Trouver le type d’activité qui vous correspond sera surement la tâche la plus importante de votre recherche de travail à domicile. En effet, vous ne pouvez pas vous contenter de prendre le premier travail qui rémunère. Il s’agit de vous trouver une activité dans laquelle vous allez vous impliquer plusieurs heures par jour, il faudra donc être motivé par ce nouveau travail.

3- Apprenez à faire un « modèle économique »

Avant de vous lancer à corps perdu dans votre nouvelle activité, prenez du temps pour étudier la rentabilité de votre affaire. Il serait dommage que vous investissiez temps et argent dans une entreprise qui n’a aucune chance d’être rentable.

Là encore, nous vous fournissons gratuitement sur ce site des méthodes et techniques très efficaces pour valider le mieux possible cette étape.

4- Apprenez à vous organiser

Lorsqu’on n’a pas une entreprise ( un patron, des collègues, des supérieurs ) pour cadrer son quotidien, il est impératif de savoir s’organiser seul.Soit on est organisé de nature, soit il faut y travailler.

Travailler à domicile ce n’est pas faire la grâce matinée et se mettre sur son ordinateur de 14h à 16h. C’est du travail acharné, au même titre que lorsqu’on est en entreprise. Il n’y a pas de secret pour réussir professionnellement, il y a simplement du travail, de l’organisation, des bons conseils, et de la patience pour voir aboutir les résultats.

5- Planifiez votre activité

Maintenant que vous n’avez plus de chef pour vous imposer des délais dans la réalisation de vos projets, c’est à vous de vous en occuper.

Pour ceci vous devez planifier vos tâches quotidiennes, mais également votre planning mensuel et annuel. Si vous n’êtes pas votre propre moteur, personne ne le sera pour vous, et ce sera certainement la faillite de votre activité.

Alors qu’au contraire, en vous imposant des objectifs et délais réalistes vous réaliserez sans peine toutes les tâches que vous aviez prévues.

Gardez des notes de votre activité journalière. Ceci vous permettra de mieux organiser vos journées et de réaliser quel travail vous pouvez effectuer et facturer par jour.

6- Soyez honnête, sincère et déterminé

C’est la clé du succès dans le monde des affaires pour fidéliser ses clients. Accrochez-vous à votre but et soyez patient, la réussite n’est jamais très loin.

Raphaël