Les 3 risques à anticiper si vous créez une entreprise en 2015

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les 3 risques a anticiper si vous creez une entreprise en 2015

Vous voulez créer votre entreprise. Vous êtes plein de bonne volonté, d’idées et vous travaillez déjà beaucoup pour préparer son lancement.

Vous essayez de penser à tout. Le nom qu’elle aura, les produits que vous allez vendre, de qu’elle manière vous allez les vendre, quel matériel vous allez utiliser …

Vous essayez également de rencontrer des gens, déjà entrepreneurs, qui pourraient vous aider à vous y prendre de la meilleure manière possible pour créer votre entreprise.

Peut-être qu’en rencontrant ces personnes, celles-ci vous mettent en garde sur les difficultés rencontrées au début lorsque l’on crée une entreprise. En soi, c’est normal qu’il y ait des difficultés, car on part de rien pour créer quelque chose qui a pour but de vous rapporter de l’argent.

Alors oui, lorsque l’on crée une entreprise, tout n’est pas facile, et le conseil que nous allons vous donner c’est de bien vous préparer aux difficultés que vous allez rencontrer tout au long de la création de votre entreprise.

Vous devez dès à présent vous sortir de la logique d’un salarié ( si vous l’avez été ). En créant votre entreprise, vous êtes entièrement responsable de ce qui vous arrive et vous devez constamment anticiper ce qu’il va vous arriver.

C’est donc la fin des salaires qui tombent automatiquement tous les premiers du mois. Il va falloir faire du chiffre d’affaires pour pouvoir vous payer, mais il va falloir aussi relancer les clients pour le paiement du travail fait. Il n’est pas si facile de se faire payer pour une prestation, surtout lorsque l’on débute.

Voilà donc le premier risque à anticiper:

1 – Se retrouver très rapidement avec une trésorerie vide

Nous vous conseillons donc de prévoir une trésorerie comprenant vos charges, salaires et frais de fonctionnement sur les 6 premiers mois ( minimum ) lors du calcul du financement de votre projet.

Pour cela, c’est assez simple.

– Si vous avez mis de l’argent de côté, c’est le moment de vous en servir. Vous vous faites un emprunt à vous même et lorsque l’entreprise commencera à supporter les charges, votre salaire et les frais de fonctionnement. Alors vous vous rembourserez progressivement.

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

– Si vous n’avez pas d’argent mis de côté, vous pouvez demander à un proche de vous prêter cet argent, vous lui rembourserez plus tard. Ce fonctionnement à l’avantage de ne pas engendrer de taux d’emprunt qui peuvent se révéler être important.

– Autre solution, si vous n’avez pas d’argent de côté et que personne ne peut vous en prêter. Continuez un travail qui vous assure des rentrées d’argent fixe tous les mois le temps que votre entreprise puisse vous rapporter un salaire. Bien sûr, cette solution vous demandera beaucoup de travail et de sacrifices. Mais si vous souhaitez plus que tout créer votre entreprise. Vous pouvez faire cela.

C’est face à la quantité de travail et l’éventuel stress générer par le début de votre activité que nous venons au 2e risque que vous devez anticiper.

2 – Vous risquez de vous désociabiliser et d’être obsédé par votre travail

Et ça, ce n’est pas bon du tout, en créant votre entreprise, vous allez avoir besoin plus que jamais d’être entouré et encouragé par vos proches. Alors, ne leur tournez pas le dos.

Souvent, lorsque l’on crée une entreprise, on peut avoir au début l’envie de ne jamais s’arrêter par peur de ne pas tout mettre en oeuvre pour que cela fonctionne. Si vous rencontrez ce problème, vous devez absolument vous débarrasser de cette culpabilité.

Nous appelons ça le phénomène  » travailler pour travailler « . Ce n’est pas parce que vous relèverez votre boite email jusqu’à minuit et que vous refaites 5 fois votre bizness plan par semaine que votre entreprise fonctionnera mieux.

[sociallocker]

Travaillez intelligemment, réalisez les tâches vraiment importantes, relevez une ou deux fois par jour vos emails et répondez à tout le monde en même temps. N’accumulez pas les réunions qui ne servent à rien. Une à deux heures suffisent en début de semaine pour voir ce qui a été bien fait et ce qui peut être amélioré.

Dernier risque que vous devez anticiper si vous voulez créer votre entreprise

3 – Si votre projet ne fonctionne pas, vous n’aurez pas de protection sociale.

Nous voulons dire par là qu’il n’existe pas d’assurance chômage pour les entrepreneurs. Si votre stoppez votre entreprise au bout d’un certain moment,  car celle-ci ne fonctionne pas, alors vous devrez impérativement retrouver tout se suite un travail pour subvenir à vos besoins.

Vous pouvez également prévoir ce cas de figure dans le calcul du financement de votre projet. Majorez la somme que vous avez calculé dans le chapitre 1 de 30% pour vous prévoir un tapis de sécurité en cas d’échec de votre entreprise, car un certain temps après l’arrêt de votre activité, vous aurez des frais ( le plus souvent des charges fiscales et impôts ) à encore payer.

[/sociallocker]

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *