Peut-on ouvrir une entreprise sans apport ?

1 288 vues

Créer son entreprise sans argentAvoir une idée et vouloir en faire une entreprise laisse rêveur. Or, bon nombre de personnes finissent par laisser tomber leur projet avant même d’avoir tenté leur chance, car elles n’ont pas le budget suffisant pour se lancer. L’argent est communément considéré comme le nerf de la guerre, mais est-il également celui de la création d’entreprise ? Est-il risqué de démarrer sans fonds ni capital ?

Investir pour se lancer ?

En matière de création d’entreprise, la première différence est ce que l’on va vendre : un service ou des marchandises.

Dans le premier cas, une fois l’offre de service bien délimitée et travaillée, seuls vos neurones vous seront utiles. Si vous êtes expert en la matière, vous pourrez conserver vos précieux deniers et n’investir que dans le matériel de base. C’est par contre différent pour les marchandises où il est indispensable d’avoir du stock avant d’ouvrir. L’argent est donc nécessaire dans ce cas-ci et mieux vaut en avoir de côté car les montants grimpent vite.

Mises à part ces dépenses liées au stock et fournitures, créer une entreprise peut aussi justifier quelques frais d’ouverture et de formation à ne pas négliger dans vos prévisions.

Investir dans un local ?

Là encore tout dépend de votre situation personnelle : travaillerez-vous à domicile ou aurez-vous besoin d’une vitrine pour votre entreprise ? Les frais de location et d’ouverture d’un commerce ou d’une enseigne peuvent être importants. Il faut donc prévoir, telle la fourmi de La Fontaine, de quoi résister à la disette. Sans apport ou argent de côté, vous prenez le risque de mettre la clé sous la porte plus tôt que prévu. Il est donc préférable d’être prévoyant pour durer et se laisser le temps de réussir son entrée !

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Investir pour se faire connaître

Dès lors que l’entreprise est lancée, on pense parfois à tort que les clients vont venir d’eux-mêmes vers nous et que notre notoriété va s’installer sans effort, et rapidement bien entendu.

Une erreur qui peut vous coûter cher si vous ne prenez pas la peine de penser votre stratégie de communication et de mettre en place les outils adéquats pour vous faire connaître. Cartes de visite, site web, publicité, brochure, etc., autant de supports qu’il faudra définir et chiffrer. En effet, si vous ne savez pas faire, il est mieux de déléguer cette tâche, car votre image de marque peut en prendre un coup, qui peut être fatal à votre crédibilité et votre business. Dépensez donc, mais pour mieux vendre ensuite.

Des économies pour les mois creux

La linéarité n’est pas l’apanage des entrepreneurs. En effet, rares sont ceux qui parviennent dès le départ à avoir un chiffre d’affaires régulier et à se verser des sommes astronomiques en fin de mois. Pour faire face aux difficultés du démarrage et aux mois creux, il apparaît donc primordial d’avoir des économies de côté dans lesquelles piocher si besoin. Un bas de laine rassurant qui réduira votre stress, mais surtout qui évitera une fermeture prématurée. Ceux ou celles dont le conjoint gagne suffisamment pour supporter les dépenses du ménage, ou encore ceux qui entreprennent en plus de leur activité salariée, ont moins de souci à se faire ; la prise de risque étant moindre.

Avec ou sans apport, avec ou sans économies, la question reste ouverte, même s’il apparaît certain que l’argent réduit les risques et induit une certaine légèreté.

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *