Comment s’organiser au travail

Bien s’organiser au travail est essentiel si l’on désire réussir une activité indépendante.

Vous êtes à la recherche de méthodes ou recettes pour optimiser votre organisation dans le travail ? Cette rubrique de notre site est faite pour vous.

Personnellement, je suis un vrai passionné de productivité et l’organisation dans le travail est l’un de mes gros points forts.

s'organiser au travail

Les gens qui sont mal organisés dans le travail rencontrent souvent les mêmes problèmes :

– Ils ne savent souvent pas par où commencer

– Ils arrivent difficilement à finir quelque chose

– Ils travaillent lentement

– Ils sont fatigués et lassés rapidement

– Ils ont l’impression d’être toujours ensevelis sous une tonne de choses à faire

Etc.

Si vous vous reconnaissez dans ce que je viens de dire, ne vous en faites pas, après tout il est très courant de rencontrer un de ces cas de figure.

Je vais simplement vous donner de bonnes techniques pour effacer ces petits défauts de votre quotidien et vous permettre d’être bien organisé.

Une fois que vous aurez une meilleure organisation dans votre travail, les effets suivants se feront ressentir.

– Vous gagnerez du temps et pourrez investir ce gain sur une autre activité de votre choix

– Vous économiserez de l’énergie et donc n’aurez plus ce sentiment de fatigue en fin de journée qui accompagne les gens en manque d’organisation

– Vous augmenterez votre productivité. En effet, avec une bonne organisation dans le travail, il est possible de réaliser plus de tâches en moins de temps

– Vous gagnerez plus d’argent, car non seulement vous ferez plus de taches, mais également vous vous occuperez des plus rentables en priorité

– Vous prendrez plus de plaisir à travailler, car vous n’aurez plus ce sentiment d’être débordé. Vous saurez quels sont vos objectifs et saurez également où vous allez

– Vous aurez la conscience tranquille une fois le travail terminé, car vous saurez que vous avez atteint les objectifs que vous vous êtes fixés. Vous aurez le sentiment du travail bien fait.

Pour profiter de tous ces avantages, je vous invite à lire les articles de votre choix parmi la liste ci-dessous.

Vous pouvez aussi me poser vos questions en commentaire de ces articles, je vous apporterai une réponse détaillée.

Les articles de la catégorie « Comment s’organiser au travail »

Comment réaliser un travail productif et à atteindre ses objectifs

4 méthodes pour « se forcer » à se mettre au travail.

Les 5 erreurs à éviter pour votre bien être quand vous travaillez chez vous

5 astuces pour bien organiser son travail à domicile

Comment bien organiser sa recherche de travail ou sa prospection

Comment bien s’organiser ? 12 points essentiels à respecter

Les 10 bonnes résolutions à prendre en 2016 pour réussir son travail à domicile

Comment se motiver pour travailler à domicile

Référencement : déléguer ou tout faire soi-même ?

Déléguer ou tout faire soi-même quand on entreprend à domicile ?

Entrepreneurs, boostez votre rentrée !

Comment gagner un peu plus de temps tous les jours?

Un entrepreneur doit-il prendre des vacances ?

L’entrepreneur peut-il prendre des vacances ?

Stagiaires gratuits : embauchez les et doublez votre chiffre d’affaire !

Rencontrer des collaborateurs dans le monde entier

Ecrire un livre en moins de 30 jours : c’est possible ?

Travail à domicile : Déléguer ou tout faire soi-même ?

Vous travaillez seul chez vous ? Pourquoi ne pas essayer en communauté !

Pensez-vous être organisé grâce à votre capacité à être multitâches ?

5 astuces d’organisation familiale

Travail à domicile : comment bien gérer mon temps ?

En finir avec la solitude au travail : adoptez le « coworking » !

Prenez le temps de travailler 2/2

Organisez et optimisez votre espace de travail

7 conseils pour prendre confiance en vous et être productif dans votre travail

Il vous arrive parfois d’avoir du mal à prendre des décisions ? Lorsque vous vous lancez dans un projet, cela vous arrive de faire marcher l’arrière ? Il vous arrive assez souvent de dire oui alors que vous n’en aviez pas forcément envie ? Ne vous en faites pas si vous avez un de ces problèmes, c’est normal vous n’êtes pas seul. Moi-même par le passé j’ai rencontré des problèmes similaire et c’est en faisant un travail sur moi-même et en lisant les bons livres que j’ai trouvé les solutions. Dans cet article, je vais vous donner 7 conseils pour que vous preniez confiance en vous et que vous soyez productif dans le travail.

Si vous êtes dans une situation actuellement vous n’avez pas confiance en vous, vous ne pouvez pas être productif dans le travail car votre manque de confiance en vous dévore votre temps et vous demande trop d’énergie. Or pour réussir un travail à domicile indépendant, toutes vos capacités et votre attention doivent se tourner vers vos objectifs.

bon dans son travail

Trouvez une bonne méthode d’organisation dans le travail

Il est important que vous ayez une bonne méthode d’organisation dans laquelle vous vous sentiez à l’aise.

Essayer d’organiser votre travail de la manière suivante :

Concentrer vous sur les taches qui sont importantes, c’est-à-dire les choses qui apportent des résultats. Ces tâches doivent être des priorités.

Dès le début de votre journée, consacrez toute votre énergie et votre temps à accomplir au moins une tâche essentielle dans votre travail. Une fois cette tâche effectuée, vous pouvez vous consacrer à d’autres tâches secondaires, Qui ne sont pas vitales dans l’accomplissement de vos objectifs. Essayez le plus possible de ne pas faire de micro-pauses lorsque vous commencez une tâche, essayez d’aller au bout et de la finir. Vous pourrez faire une pause mais cela interviendra à la fin de l’accomplissement de cette tâche.

Faire une tâche essentielle par jour vous donnera un sentiment de travail accompli et vous donnera confiance en vous.

Tenez à jour une liste de vos projets et de vos tâches.

Pour bien faire ce que je viens de vous dire, je vous conseille de faire une liste de vos projets et de vos tâches. Pensez également à écrire noir sur blanc les objectifs que vous vous êtes fixé. Le matin, avant de travailler, lisez ses objectifs à haute voix, relisez les aussi avant de rentrer chez vous.

Tenir une liste de vos projets et de vos tâches ainsi que de vos objectifs va vous concentrer sur ce qu’il y a de plus important pour vous, cela va vous amener détermination et vous n’aurez plus le temps de penser à vos doutes. La seule chose qui vous intéressera sera les objectifs que vous vous êtes fixe.

Aller au bout de vos engagements.

Lorsque vous prenez une décision ne revenez pas en arrière, aller au bout des choses.

La plupart des gens qui reviennent en arrière après avoir pris une décision ont généralement un manque de confiance en eux. Ils ne pensent pas que la décision qu’ils ont pris soit bonne. Or il n’y a qu’une manière de savoir si une décision est bonne ou mauvaise, c’est de l’accomplir d’aller au bout de cette décision. Seul le temps peut dire si une décision est bonne ou mauvaise.

En allant au bout de vos engagements, non seulement vous avancerez dans vos projets, mais vous vous vous habituerez aussi à avancer sans vous poser de questions.

Faites des vrais pause

Précédemment je vous ai dit que quand vous commenciez à faire une tâche, d’aller au bout de cette tâche et de ne pas faire de pause pendant l’accomplissement de cette tâche.

Cependant autorisez-vous un certain nombre de pauses, de vraies pauses.

Certaines études montrent que si l’on donne une priorité importante à la décontraction et au repos tout en se donnant un temps de travail bien défini, alors le cerveau humain comprend qu’il va pouvoir se reposer. Ainsi, il sera beaucoup plus disposé à travailler efficacement sur les plages horaires de travail qu’on lui donne.

Prenez de bonnes habitudes

C’est bonnes habitudes sont par exemple de : couper vos téléphones portables lorsque vous commencez à travailler, de vous fixer des horaires fixes de travail, de ne pas faire de pause pendant l’accomplissement d’une tâche, de ne regarder ses e-mails qu’une fois par jour, de ne pas faire plusieurs choses à la fois, de respecter les pauses que nous nous sommes fixés au préalable.

Libérez-vous de vos mauvaises habitudes.

Arrêtez donc de téléphoner pendant que vous travaillez, ne parlez pas avec votre voisin, ne pas surfez sur Facebook ou sur les sites d’actualité pendant la réalisation d’une tâche, ne faites pas une pause toutes les 10 minutes, n’actualisez pas votre boîte e-mail toutes les demi-heures, privilégier l’écriture d’un e-mail plutôt que de téléphoner ou envoyer un SMS.

Vous défaire de toutes ces mauvaises habitudes vont vous permettre de vous concentrer sur vos objectifs, d’avancer plus vite et d’être plus productif pour atteindre plus vite vos objectifs

Apprenez à dire non

Lorsque vous êtes en train de réaliser une tâche essentielle pour votre travail et bien rien ni personne ne peut venir vous arrêter. Aucune demande de quiconque, que ce soit votre meilleur ami, votre client ou votre supérieur, personne ne peut vous arrêter.

Apprenez à dire non, apprenez à dire « je m’en occupe plus tard », apprenez à dire « je suis occupé ». Vous gagnerez en respect de la part des autres et donnerez une valeur plus grande à ce que vous êtes en train de faire. Cela vous fera prendre également consfiance en vous et prendre conscience que rien n’est plus important que le travail que vous êtes en train de faire, ce travail qui est censé vous rapprocher d’un objectif que vous êtes fixés.

En conclusion

Essayez vraiment de respecter les 7 principes dont je viens de vous parler. Cela ne va pas être facile au début, vous allez devoir apprendre à sortir de votre zone de confort mais comme dans tout exercice vous allez parvenir au bout d’un moment à maîtriser totalement ces principes et par conséquent à prendre confiance en vous. Appliquer ces principes dès aujourd’hui et n’ abandonnez pas tant que vous n’avez pas aperçu en début de résultat. La victoire appartient à ceux qui s’entraine dur !

Raphaël

Comment réaliser un travail productif et à atteindre ses objectifs

Vous avez du mal à atteindre vos objectifs ? Lorsque vous vous mettez au travail, à certains moments vous ne savez pas quoi faire ? Vous ne savez pas comment communiquer avec les autres…

Si vous rencontrer tous ces problèmes ne vous en faites pas vous n’êtes pas seul. En effet beaucoup d’entrepreneurs se lancent dans une activité entrepreneuriale sans prendre en compte le fonctionnement de l’esprit humain. Or dans un travail indépendant, nous sommes amenés à travailler seuls et nous sommes également amenés à travailler avec les autres. Bien connaître votre esprit ainsi que connaître l’esprit des autres peut grandement vous aider à réaliser un travail productif et à atteindre vos objectifs

réaliser un travail productif

Comment changer son comportement pour augmenter ses résultats et atteindre ses objectifs

Dans la vie ou le travail, nous pouvons être amenés à vouloir changer de comportement pour diverses raisons : nous n’atteignons pas les résultats que nous nous sommes fixés, nous ne sommes pas heureux dans notre vie, nous passons trop de temps derrière notre bureau … Tous ces exemples sont la cause d’un comportement qui est mauvais, donc comment changer.

Pour changer de comportement, il y a une technique qui est très simple et qui ne va pas être difficile à mettre en place. Par défaut changer de comportement est quelque chose de très difficile, mais si vous changez d’environnement alors automatiquement vous changerez de comportement. Je m’explique.

Vous n’êtes pas content, car vous avez un tout petit peu de ventre. Ceci est la cause du comportement suivant : vous ne faites pas attention à ce que vous mangez, vous avez toujours des biscuits dans votre placard. Si vous changez d’environnement, c’est-à-dire que vous ne restez plus dans la pièce où se trouve le placard avec les biscuits et bien vous ne serait plus tenter de manger les biscuits, vous changerez votre environnement ( la pièce où il y a les biscuits ) et votre comportement ( manger les biscuits ). Ainsi, vous obtiendrez le résultat que vous souhaitiez avoir, c’est-à-dire avoir ventre plus plat. Je vous accorde que cet exemple n’est pas terrible, mais il a le mérite d’être simple.

Je vais maintenant vous donner un deuxième exemple qui est plus axé sur le travail. De nombreuses personnes travaillent entre 8 et 12 heures par jour pour réaliser leurs tâches. Ces personnes se plaignent de ne pas avoir assez de temps libre à consacrer à leurs familles ou à leurs hobbys. Ce résultat, cette frustration est la conséquence d’un mauvais comportement. En l’occurrence une mauvaise organisation dans le travail. Dans cet exemple, le changement d’environnement du travailleur consistera à s’obliger à travailler sur les plages horaires réduites. Le réveil du travailleur indiquera le début du travail et au bout de six ou sept heures, il indiquera la fin du travail. Le travailleur devra respecter ces plages horaires que sa tâche soit terminée ou non. Le travailleur va devoir s’adapter à ce nouvel environnement, cette nouvelle manière de travailler. Il aura changé son comportement et aura un résultat à la hauteur de ses espérances, il réussira à accomplir ses tâches tout en ayant du temps à consacrer à sa famille est assez haut.

Votre niveau de référence, c’est ce dont vous avez envie et pour changer votre niveau de référence, lire et apprendre peut vous être très utile.

Les sources d’information telles que les livres, les blogs, les chaînes YouTube ou même les documentaires à la télévision sont des outils qui peuvent vous faire passer à l’action pour changer votre niveau de référence.

En effet en réalisant que certaines personnes peuvent réussir quelque chose que vous pensiez jusqu’ici impossible, vous pouvez être poussé à suivre l’exemple de cette personne et à passer à l’action, d’essayer de changer de comportement pour arriver au même résultat que la personne.

Plus vous vous documenterez, plus vous serez curieux et apprendrez de choses, et plus votre comportement changera dans le bon sens. Votre niveau de référence augmentera également et cela vous fera aller chercher toujours plus loin de nouvelles ressources pour atteindre de nouveaux objectifs toujours plus haut.

Je vous donne un dernier exemple : vous travaillez depuis cinq ans avec un groupe d’amis en open space. Pendant ces cinq années, vous avez travaillé et parlé en même temps tous les jours, tout allait bien. Sauf qu’au fur et à mesure du temps votre niveau de référence a augmenté. Vous avez envie maintenant de vous impliquer dans un travail qui vous passionne plus et avez également envie de faire augmenter vos revenus. Or votre environnement actuel n’a pas cette même envie. Les gens avec qui vous discutez vous empêchent d’une certaine manière de vous consacrer à votre nouvel objectif. Votre comportement ne change pas et vous continuez de passer vos journées à travailler et à parler avec vos collègues. C’est en faisant un changement d’environnement et en arrêtant de travailler avec vos collègues que vous pourrez atteindre ce nouvel objectif. En allant dans un autre bureau et en arrêtant de parler à longueur de journée, vous travaillerez plus et serez plus concentré sur les taches que vous avez à faire. Vous aurez ainsi plus de chance de vous consacrer à un travail qui vous passionne et d’augmenter vos revenus.

Comment gérer les conflits

Un conflit ne peut être résolu qu’en changeant votre niveau de référence, c’est-à-dire ce que vous voulez. Si vous êtes en conflit avec quelqu’un, c’est que vous interprétez un même niveau de référence de manière différente. C’est pourquoi tenter de résoudre un conflit avec quelqu’un en se contentant de tenter de le faire changer d’avis et d’avoir raison est inefficace.

Pour résoudre un conflit, il faut que les deux personnes définissent de la même manière le même niveau de référence. Comment faire ? Il faut changer le niveau de référence de chaque parti. Si la partie A à un niveau de référence et que le parti B à un niveau de référence B, là seule chose qu’il y a à faire c’est de créer un niveau de référence C que les deux parties interprètent de la même manière.

Je vais vous donner un exemple de 2 collaborateurs qui sont en conflit pour la question suivante : le premier collaborateur travaille tous les jours de Midi à 18 heures alors que le deuxième collaborateur travaille de 18 heures à minuit. Il y a conflit, car les deux collaborateurs n’arrivent pas à communiquer, les deux niveaux de référence sont inégales, car l’un veut travailler en journée et l’autre travailler la nuit. Pour mettre fin au conflit, il suffit de créer un troisième niveau de référence qui permet aux deux parties de pouvoir communiquer. Ce nouveau niveau de référence peut consister à utiliser des outils collaboratifs sur lesquels les deux collaborateurs peuvent intervenir quand ils veulent et faire avancer les projets sans être obligé de travailler aux mêmes horaires.

Conseil contre la procrastination

Je vous donne un autre conseil qui est en rapport avec les conflits. Si vous procrastinez au travail, et bien cela cause souvent un conflit avec vous-même. Ce conflit peut-être résolu de la manière suivante : Prévoyez de consacrer suffisamment de temps pour vous reposer et vous amuser. Et commencez par cela. Prévoyez également un temps pour travailler et engagez-vous à respecter cet engagement.

En sachant que vous allez recevoir toute la détente et la distraction dont vous avez besoin et que vous avez et que vous disposez d’un temps limité pour faire le travail et réaliser vos tâches et bien votre cerveau va être tout simplement être plus productif. Vous accomplirez plus en travaillant moins. 🙂

Mettez en action ce petit conseil pendant une semaine et voyez si cela marche, normalement vous devriez être plus productif

Optimiser votre motivation pour de nouveaux projets

La motivation n’est que la conséquence de l’élimination des conflits.

Imaginons que dans votre travail indépendant vous ayez l’occasion de lancer un nouveau produit, mais que pour cela, vous deviez vous associer avec une personne.

Sur le moment un sentiment de grande motivation peut vous inciter à dire oui et à vous lancer dans ce projet. Mais avec un peu de recul, vous vous rendez compte que cela signifie également que s’associer va vouloir dire devoir cohabiter, devoir partager certaines ressources et perdre aussi en autonomie, en indépendance. Cette seconde pensée cause un conflit qui va vous pousser à reculer et à penser à ne pas lancer ce produit qui pourtant est une opportunité. Cette seconde pensée va vous démotiver.

C’est ainsi que fonctionne la motivation. Vous partirez dans un projet avec motivation s’il n’existe pas de risques et de conflits ( le conflit étant créé par l’existence d’un risque et la volonté de changer son niveau de référence ).

Dans l’exemple dont je viens de parler, il y a eu un conflit entre l’envie de saisir une opportunité et la peur de perdre son autonomie.

Si vous supprimez les conflits intérieurs qui vous obligent à mettre en place des stratagèmes pour contrer certaines menaces et bien vous allez gagner en motivation et cette motivation va vous permettre d’accomplir des tâches importantes dans votre accomplissement personnel.

Raphaël

4 méthodes pour « se forcer » à se mettre au travail.

L’un des grands problèmes que rencontrent les personnes qui choisissent d’être autonomes sur leurs horaires de travail, c’est la difficulté à se mettre au travail.

C’est normal, nous avons tellement l’habitude d’avoir notre propre chef sur le dos pour nous dire ce qu’il faut faire, que lorsque nous sommes indépendant(e)s il est difficile de se discipliner.

Pourtant, il le faut si on veut atteindre des résultats, soit dans le cadre du télétravail, soit encore plus dans le cas d’une entreprise à domicile.

A vous de choisir parmi les différentes méthodes suivantes celle qui vous conviendra le mieux pour vous mettre efficacement au travail.

se mettre au travail

Respecter des horaires de bureau

Probablement la plus connue, cette technique consiste à vous imposer des horaires de travail comme si vous étiez au bureau.

Vous décidez, par exemple, que de 9h à 13h et de 15h à 19h vous allez travailler. Ça marche très bien, à condition de savoir s’y tenir.

Il est conseillé d’avoir un coin « bureau » chez vous clairement séparé de la zone de loisirs, et de faire l’effort de vous habiller comme si vous alliez au bureau. Même si personne n’est là pour vous voir, ça vous aidera à rentrer dans l’esprit « travail ».

Il est aussi impératif de savoir dire non aux distractions : vos enfants qui viennent vous voir, des ami(e)s qui vous appellent, etc. Faites-leur comprendre que pendant ces heures-là vous n’êtes pas disponible.

Le problème de cette technique, c’est que tout l’intérêt de travailler à domicile est justement la liberté d’horaires, d’avoir davantage de flexibilité par rapport à votre famille, à vos loisirs ou à d’éventuels imprévus. Si vous vous fixez des horaires stricts, vous perdez tout cela.

La technique du « passage obligé »

Cette technique est très simple : elle consiste à ne pas vous amuser tant que vous n’avez pas fini votre travail.

C’est ce que font les personnes comme Hermione Granger (l’élève surdouée de la série Harry Potter).

Soit vous vous interdisez une activité que vous adorez faire et qui vous fait perdre beaucoup de temps (ex : jouer à la console), soit vous vous interdisez les loisirs en général, chaque jour, jusqu’à ce que vous ayez accompli votre programme de la journée.

Le risque avec cette technique, c’est la démotivation.

Si vous vous mettez dans la perspective que vous ne pourrez vous amuser qu’après plusieurs heures passées à un travail « désagréable », vous risquez de traîner à ne rien faire plutôt que de travailler vraiment.

A manier donc avec précaution : on ne finit jamais de faire tout ce qu’on a à faire, il est donc important de vous fixer des objectifs raisonnables qui vous permettront quand même de vous détendre en fin de journée.

Le principe « temps de travail = temps de loisirs »

Voici une approche intéressante pour les personnes qui ont beaucoup de mal à se mettre au travail (je la tiens d’une maman qui l’applique pour les devoirs scolaires de ses enfants).

C’est le principe du 50/50 : si vous travaillez une heure, vous avez droit à une heure de loisirs, si vous travaillez deux heures, vous aurez droit à deux heures et ainsi de suite. Vous vous assurez ainsi que vous travaillez au moins 50% de votre temps.

Si vous incluez les pauses repas et autres moments perdus dans votre temps de loisirs, ça vous fera pas loin de huit heures de travail par jour, mais vous pouvez aussi changer le ratio (deux heures de travail pour une heure de loisir, par exemple).

Personnellement, je trouve cette technique très efficace, car elle vous laisse une certaine liberté (vous pouvez faire une pause quand vous fatiguez), et en même temps elle vous responsabilise.

Et travailler 50% du temps est déjà beaucoup, beaucoup mieux que ne pas travailler du tout, surtout si vous donnez le meilleur de vous-même pendant ces tranches horaires.

La gestion stratégique du temps

J’ai déjà parlé dans un précédent article de cette technique, qui est recommandée par les spécialistes de la gestion du temps.

L’idée, c’est d’adapter vos activités à votre niveau d’énergie et de motivation de chaque instant.

Le temps nécessaire pour accomplir une tâche donnée peut varier du simple au double, selon le moment auquel vous l’effectuez.

Par exemple, lire un document de 50 pages vous prendra une heure si vous êtes en forme et concentré(e) et trois heures si vous venez de manger et que tout ce dont vous avez envie est de faire la sieste.

Donc il vaut mieux travailler une heure au moment adéquat que deux sur une plage où vous ne serez pas performant(e).

L’avantage de cette approche est que vous travaillerez moins longtemps et mieux ; l’inconvénient est qu’elle demande une bonne planification.

Vous aurez besoin de connaître quels sont les moments de la journée où vous êtes vraiment efficace.

Ensuite, vous devriez faire une liste de tâches (voir Comment faire une liste de tâches efficace) et les réaliser en tenant compte de votre motivation et votre niveau d’énergie.

En bref … pour se mettre au travail

Il existe une infinité de techniques pour « se forcer » à se mettre au travail.

N’hésitez pas à les alterner !

Souvent, une technique qui vous a très bien servi pendant un moment deviendra inefficace à un autre. A vous de trouver celles qui vous conviennent le mieux. Et si vous en connaissez d’autres qui vous aient été utiles, partagez-les avec nous ici !

Nerey Camille

 

Les 5 erreurs à éviter pour votre bien être quand vous travaillez chez vous

Le bien être au travail est un thème qui est à prendre très au sérieux, c’est votre qualité de vie qui est en jeu.

Travailler à domicile n’est pas quelque chose de facile, par rapport aux autres personnes qui travaillent dans des bureaux et disposent d’un cadre bien défini pour évoluer, un travailleur à domicile a besoin d’être bien organisé pour évoluer dans de bonnes conditions.

Lorsqu’on travaille à domicile, il faut s’imposer quelques règles. En voilà 5 qui vont fortement vous intéresser si vous travaillez de chez vous.

bien être au travail

Pour votre bien être au travail, séparez l’endroit où vous travaillez de celui où vous dormez.

L’avantage de travailler chez soi c’est que l’on bénéficie de toutes les commodités : le frigo n’est pas très loin, le lit est à côté, on peut faire une petite sieste sur son balcon.

Si vous êtes un travailleur acharné, vous aurez rapidement tendance à faire l’amalgame entre votre bureau et le reste de votre vie.

Ceci veut dire que votre vie privée peut venir perturber votre vie professionnelle, avec par exemple les enfants qui viendront taper sur votre clavier d’ordinateur, les amis de votre copine qui parleront bruyamment en buvant l’apéritif, ou votre fille qui écoutera la musique à fond juste à côté de vous.

Pensez également à toutes les personnes qui peuvent venir vous poser des questions dans la journée ou vouloir utiliser votre ordinateur pour jouer, ou trouver une adresse sur les pages jaunes.

À l’inverse, votre vie professionnelle peut également venir déranger votre vie privée.

Par exemple si la limite entre votre temps libre et le temps où vous travaillez n’est pas définie, vous aurez certainement le nez rivé sur vos dossiers pendant tout le weekend.

Afin de séparer votre vie privée et votre vie professionnelle :

– Définissez à l’avance les heures pendant lesquelles vous travaillerez.

Par exemple vous pouvez planifier de travailler de 9h30 à 18h30 et de ne pas dépasser cet horaire.

– Organisez physiquement votre bureau de travail.

Votre coin travail sera par exemple placé dans une pièce à part et dédiée uniquement à votre activité. Si vous n’avez pas la place pour consacrer une pièce à cet usage, faites-vous un bureau sur lequel il n’y aura que des outils dédiés à votre activité professionnelle.

Travailler à domicile n’est pas une excuse pour ne pas sortir

Un jour vous devrez bien rencontrer des clients pour vendre votre produit ou faire le point sur un projet.

Vous aurez du mal à gérer cela si vous ne sortez jamais et vous n’êtes habitué à voir personne.

Essayez tous les matins de vous instaurer un rituel, comme ci vous alliez travaillez dehors. Levez-vous, prenez une douche, allez faire un tour dehors prendre un petit déjeuné et revenez chez vous travailler.

Vous pouvez aussi profiter de votre pause du midi pour aller vous aérer et rencontrer du monde

Le sport n’est pas réservé uniquement aux autres personnes

Faire du sport est une excellente manière de se vider la tête et de se délasser après le travail

Imposez-vous un minimum d’au moins 20 minutes chaque jour. Vous allez surpris de voir l’influence du physique sur le mental.

En plus, faire une activité sportive est un excellent moyen de rencontrer du monde et de faire la séparation entre vie privée et vie professionnelle

Consulter ses comptes Facebook, Instagramm .. n’est pas une activité rentable

Prenez des pauses car il est important de rythmer a journée avec des périodes de repos.

Pour autant ne tombez pas dans l’excès inverse en passant vos journées sur les réseaux sociaux.

Ne pensez pas que le phénomène n’est pas grave, je connais plusieurs petites entreprises fondées par des travailleurs à domicile qui ont mis la clé sous la porte parce qu’ils pensaient que leur activité consistait uniquement attendre que les commandes arrivent.

Ne laissez pas votre égo détruire un bon travail

La plupart des gens qui réussissent à domicile se pensent supérieurs à tous les employés du monde.

C’est une bonne chose de créer une marque et une activité qui est rentable. Mais il est également important de garder les pieds sur terre, les bonnes périodes peuvent succéder aux mauvaises années et réciproquement.

Ne soyez pas connu comme la personne insupportable qui a les chevilles tellement gonflées qu’elle ne peut plus passer les portes.

Séparer ses affaires de ses relations amicales, familiales et amoureuses est un bon moyen d’éviter cela.

Raphaël

5 astuces pour bien organiser son travail à domicile

Avoir une bonne organisation du travail est indispensable si l’on souhaite être productif et gagner de l’argent tout en travaillant de chez soi.

Vous êtes travailleur à domicile et indépendant et aimerez améliorer votre organisation ?

Il est vrai que le type de travail que vous faites offre des avantages ( pas de patron, liberté du temps de travail et des horaires, liberté dans le choix des objectif )

Mais le problème, c’est que ce type de travail nécessite aussi de se prendre en main. Effectivement, il n’y a plus personne pour vous dire quoi faire et quand le faire. Il faut donc se prendre en main

Pour vous aider dans votre démarche, je vais vous donner aujourd’hui 5 astuces pour vous aider à vous organiser dans votre travail et ainsi augmenter vos chances de réussite dans votre projet de travail à domicile.

Organisation du travail

1. diviser les grandes tâches

Si vous avez de grandes tâches à réaliser dans votre travail à domicile, il est toujours plus facile de les repartir en sous tâches.

L’erreur classique étant de se décourager à l’idée de réaliser une immense action qui prends 5 jours.

Vous verrez que les tâches seront plus faciles, et vous vous sentirez moins accablé.

Par exemple : la tâche : « créer un nom commercial à ma société à domicile » peut être divisée en :

– penser à 5 idées de nom commercial
– trouver comment enregistrer un nom commercial
– obtenir la transcription
– etc

2. utiliser et garder une « liste de vos corvées »

Faites des « listes d’actions » en les classant par ordre de priorité. Certaines personnes commencent par les détails et finissent par oublier les grandes lignes.

La meilleure méthode est de déterminer le niveau d’importance de chaque tâche, en fixant vos buts ou objectifs principaux.

Pour cela, la méthode appelée « A-B-C-D-E » est toute indiquée. Mettez une de ces lettres à la marge de votre liste, devant chaque tâche :

« A » pour « très importante », une tâche que vous êtes obligé de réaliser et qui rapporte

« B » pour « importante », une tâche que vous pouvez réaliser. Éventuellement vous pouvez ne pas le faire. Les conséquences négatives seront minimes en cas de non accomplissement.

« C » pour « bonne à faire », mais qui ne sont pas importantes comme dans « A » et « B ». Il n’y a pas de conséquences négatives en cas de non exécution.

« D » pour « à déléguer », vous pouvez déléguer la tâche à une tierce personne pouvant l’effectuer à votre place.

« E » pour « à éliminer», il serait mieux d’éliminer autant que possible les tâches négligeables pour gagner du temps.

Au final, vous ne vous laisserez plus perturber pas des centaines de micro tâches inutiles et vous irez droit au but dans votre travail à domicile.

3. programmer votre temps

Chaque soir, retenir 3 à 5 tâches à faire dans votre liste que vous souhaiterez accomplir le lendemain.

Il ne faut pas passer à la prochaine liste sans avoir accompli toutes les tâches de la précédente.

En fait, il ne faut pas brûler les étapes.

4. fixer les objectifs

Focalisez-vous et maintenez vos objectifs. Vous verrez où vous en êtes dans un mois, six mois ou encore un an.

En un mois, voulez-vous être connu et avoir un travail à domicile stable ?

En trois mois, combien de clients ou d’abonnés voulez-vous avoir ?

Combien de revenus avez-vous pu produire en six mois ?

5. apprendre à « dire NON »

Pour devenir un travailleur à domicile à succès en créant votre style de vie souhaitée, vous devez savoir dire NON si nécessaire et notamment à tous ceux qui pourraient vous distraire ou vous décourager.

Il faut savoir dire NON sans avoir à se sentir coupable.

Lorsque vous travaillez, vous devez être dans votre bulle. Et dans cette bulle, seul votre objectif compte. Vous devez avoir foi en la réalisation de vos projets, même si les éléments extérieurs vous disent le contraire. Aller au bout des choses et ne pas se laisser distraire, c’est un des secrets qui vous fera devenir un travailleur à domicile à succès.

Raphaël

Comment bien organiser sa recherche de travail ou sa prospection

Comment bien organiser sa recherche de travail ou sa prospection

 

Vous êtes à la recherche d’un travail ou de nouveaux clients ? Étrangement, ces deux types de recherches fonctionnent exactement de la même manière et pour optimiser ses chances d’avoir de bons résultats, il faut respecter un certain nombre de règles.

L’objectif de cet article et de vous montrer ces différentes règles à respecter. Que faut-il faire pour bien organiser sa recherche de travail ou sa prospection ?

1 / Il faut bien savoir ce que l’on veut

En d’autres termes, il faut savoir quel type de travail nous voulons vraiment faire, et avec qui voulons-nous faire ce travail. C’est très important d’être conscient de cela, car c’est la première information qui va vous permettre de chercher dans telle ou telle direction.

Exemple :

Vous habitez à la campagne et souhaitez travailler comme aide à la personne. Souhaitez-vous travailler avec certaines personnes ? Préférez-vous travailler en centre ou chez des particuliers ? Êtes-vous prêt à dépasser les fonctions du métier d’aide à la personne si on vous le propose ? Que seriez-vous prêt à accepter ?

2 / Il faut connaitre ses propres compétences, atouts et faiblesses

En recherche de travail, il est très important de savoir ce que l’on est capable de faire. D’ailleurs, faire constamment le bilan de ses compétences est un bon exercice pour savoir quel service et quelle solution nous pouvons proposer. N’hésitez pas à faire un CV complet reprenant toutes vos expériences, vos formations, et vos différentes qualités. Dans beaucoup de cas, cela permet d’apprendre à mieux se connaitre.

Exemple :

Vous cherchez du travail après avoir travaillé 3 ans dans une boutique de vêtement. Qu’avez-vous fait avant de travailler dans cette boutique ? Et dans cette boutique, qu’est ce que vous y faisiez et qu’avez-vous appris ? Avez-vous géré le stock ? Avez-vous tenu la caisse ? Avez-vous fait de la vente ? Avez-vous fait un peu de tout cela ?

Passez du temps à réfléchir à ce que vous savez faire et à ce que vous pouvez apporter à un client ou une entreprise.

3 / Il faut être réactif dans la lecture et réponse de ses mails

Dans une recherche de travail ou une prospection, il faut être extrêmement réactif lorsqu’un contact se crée. Vous cherchez un travail et de nouveaux clients, mais vous n’êtes pas seul, et au moment où quelqu’un prend contact avec vous, c’est qu’il est en demande et qu’il a besoin de quelqu’un comme vous. Si vous n’êtes pas réactif dans les premières heures où le contact est créé, la personne en demande risque de se tourner vers d’autres solutions qui s’offrent à elle.
La règle est simple, il y une personne qui propose un travail et écrit à 10 postulants, souvent c’est le premier qui répond qui à le travail.

4 / Il faut être visible sur le web

Aujourd’hui, le premier réflexe que beaucoup de personnes ont quand ils lisent le nom de quelqu’un sur un email, un CV ou une publicité, c’est de taper le nom de la personne sur Google pour savoir qui c’est.

Vous cherchez du travail ou des clients ? Alors, débrouillez-vous pour que les personnes qui tapent votre nom sur Google arrivent sur votre site internet perso ou votre linkedin mis à jour. Il faut que lorsque l’on vous retrouve sur internet, on ait la sensation que vous êtes une personne sérieux possédant des qualités d’organisation et des compétences intéressantes en vue d’une collaboration.

5 / Il faut développer son réseau professionnel

Lorsque l’on est à la recherche de travail ou bien des clients pour leur vendre un produit ou un service, vos meilleures chances de trouver sont les personnes qui vous connaissent, avec qui vous avez travaillé et qui ont confiance en vous, qui connaissent vos valeurs et vos compétences. Ces personnes vous recommanderont autour d’eux alors n’hésitez pas à développer et à entretenir ce réseau professionnel autour de vous.

Raphaël

Comment bien s’organiser ? 12 points essentiels à respecter

Comment bien s organiser 12 points essentiels à respecter

Vous n’arrivez pas à tout faire et avez la sensation d’être un peu tout le temps débordé ? Vous vous dites que les choses ne sont pas faciles pour vous et que vous avez trop de choses à faire ? Vous avez l’impression d’être devant beaucoup d’obstacles et ne savez pas par quoi commencer pour les franchir ? Vous êtes stressé par toutes les choses qui vous attendant ?

C’est normal, et je pense que tout le monde passe par là plusieurs fois dans sa vie, ce sont des moments où l’on perd un peu pied et où on a du mal à sortir la tête de l’eau, ce sont les fameuses périodes de rush où pour beaucoup de raisons, d’un seul coup, on se retrouve débordé.

Et dans ces moments-là, dès fois il est difficile de garder la tête froide et de prendre du recul, ce qui amène inévitablement à oublier les principes de base à respecter pour avoir une bonne organisation et ne pas subir les éléments qui s’imposent à nous.

Je vais vous parler des 12 points essentiels à respecter pour être bien organisé dans votre vie et dans votre travail. Rassurez-vous, je fais moi même un gros travail journalier sur ces principes pour essayer de les respecter et ainsi vivre mieux. Ce n’est pas toujours facile et je dois sans cesse m’imposer une petite rigueur pour progresser dans ma manière de faire. Ce n’est rien de bien sorcier et je vous invite à en faire de même, car au fur et à mesure du temps, j’ai pu noter de réelles améliorations dans mes résultats au travail, dans ma productivité et dans ma manière d’appréhender ma vie au quotidien.

Je vous présente ces 12 points dans l’ordre que je juge le plus important, cependant chacun pourra se faire son avis sur les 12 points essentiels à respecter pour être bien organisé après la lecture de cet article.

1/ fixez-vous des objectifs à votre portée et faites tout pour les atteindre

C’est un excellent moteur pour avancer et vous fixez des priorités, donnez vous des objectifs à votre portée et donnez vous une limite dans le temps. Cela va améliorer votre productivité.

Par exemple: Vous devez rendre un projet à un client, mais celui-ci vous a dit qu’il n’était pas pressé. Qu’à cela ne tienne, fixez-vous l’objectif de finir ce projet pour la fin de semaine et engagez-vous auprès de vous même à réaliser cet objectif. Une fois ce projet terminé, vous le rendrez à votre client et pourrez passer à autre chose. Vous aurez ça de moins à penser et vous serez payé plus vite.

2/ Remplacez le mot “pourquoi” par le mot “comment”

Une chose imprévue arrive et cela chamboule vos plans, vous n’avez pas du tout prévu ça et vous rester figé à vous demander pourquoi les choses se passent comme ça. Résultat, vous perdez votre temps et vous ne faites avancer rien. Plutôt que de vous demander pourquoi cela est arrivé, demandez-vous plutôt comment faire pour contourner le problème qui vient de se créer et ne pas subir de perte d’énergie, de temps voir d’argent.

Par exemple : Vous travailler sur internet, vous êtes parti en voyage et avez réservé un hôtel avec wifi pour pouvoir travailler. Or, arrivée à l’hôtel, il n’y a pas de wifi. Au lieu de perdre votre temps à essayer de régler vos comptes avec le géant de l’hôtel et lui demander pourquoi il n’y a pas de wifi. Partez immédiatement à la recherche d’un lieu où il y a internet et travaillez. Vous demanderez plus tard sois une remise, sois un remboursement total de votre réservation et changerez d’hôtel.

3/ Notez vos idées ou tâches à effectuer

Dès qu’une idée vous passe par la tête, notez là. Que ce soit en journée, le soir ou pendant la nuit. Archivez vos idées et vous pensez en un endroit unique ( carnet, fichier , smatphone ). Le jour où vous aurez un peu de temps libre et que vous vous demanderez, “qu’est ce que j’ai à faire ?” , allez dans cette liste et faites ce qui vous semble le plus intéressant à faire à ce moment.

4/ Donnez des priorités à vos taches

Il est important que vous donniez des priorités à ce que vous avez à faire, et la priorité c’est ce qu’il y a de mieux pour vous, pour vos objectifs, pas ce qu’il y a de plus important pour les autres. ( Enfin, c’est mon point de vue )

Alors par rapport aux objectifs que vous vous êtes fixés en 1, donnez des priorités aux choses que vous avez à faire.

Par exemple: Vous vous êtes donné comme objectifs de, finir votre comptabilité pour ce soir, car vous devez déclarer vos revenus pour les impôts, et aussi d’être plus réactifs face aux demandes vos clients. Dans votre liste de tâches, vous devez lire vos mails, travailler sur un projet à livrer à votre client pour dans trois jours, répondre à une demande de devis et faire vos comptes.

Vous pouvez donc faire en priorité votre comptabilité, car votre limite d’objectif est ce soir, ensuite répondre à la demande de devis, car cela répond à votre objectif d’être plus réactif aux demandes de vos clients, ensuite vous répondrez à tous vos mails d’un seul coup et enfin vous travaillerez sur le projet de votre client que vous devez livrer dans trois jours.

Comment bien s’organiser ? 12 points essentiels à respecter-2

5/ imposez-vous des routines

C’est pour gagner du temps avec toutes les tâches répétitives que nous avons à faire tous les jours. Par exemple, répondre à vos mails, faire et relancer vos factures, appeler vos clients… Faites toutes ces choses d’une seule traite tous les jours à la même heure, cela peut être également deux fois par jour. Cela va vous faire gagner un temps incroyable et va vous faire économiser de l’énergie.

Par exemple: Tous les matins, en arrivant devant votre bureau, effectuez toutes ces tâches d’une traite et revenez-y uniquement à 16h pour les refaire de nouveau toutes d’une traite. En dehors ce ces moments, consacrez votre temps à vos objectifs en vous y consacrant à 100 %

6/ Éteignez votre portable, votre Skype, votre Facebook, vos comptes mails … pendant les phases de production

C’est la suite logique du 5, lorsque vous avez terminé de faire vos mails, d’appeler vos clients  et de faire vos factures, éteignez votre portable, votre Skype, votre Facebook, vos comptes mails pour ne pas être distrait par un message, une notification ou quoi que ce soit pendant que vous travailler sur votre nouvelle tache. Vous allez ainsi encore gagner du temps et de l’énergie et aussi faire mieux la chose la plus importante que vous avez à faire sur le moment, c’est-à-dire votre tâche prioritaire.

7/ Ne pensez qu’a ce que vous êtes en train de faire

C’est un petit conseil que je vous donne pour ne pas disperser votre esprit. Lorsque vous êtes en train de travailler à une tache, vous ne devez penser qu’à cette tache. Et cela doit durer tant que vous ne l’avez pas terminé. Je vous conseille donc d’entrainer votre esprit à rester concentré sur ce que vous êtes en train de faire. Ce travail est difficile et il va vous falloir beaucoup de temps pour arriver à faire cela, mais quand vous y arriverez, vous gagnerez assez facilement jusqu’à une journée de travail par semaine.

8/ Séparez vos phases de communication de vos phases de production

Cette idée reprend les principes des points 5 et 6. Pour gagner du temps et être mieux organisé, séparer vos phases de communications de vos phases de productions. Quand vous êtes en phase de communication ( mail, appel, réunion … ) concentrez-vous à 100 % pour recueillir toutes les informations dont vous avez besoin en vue de la phase de production. Partez du principe que c’est votre unique chance de récolter ou émettre les informations nécessaires à la mise en production de votre projet. Une fois que cette phase de communication sera terminée, vous serez en production et il sera trop tard pour demander ces informations, car vous serez à 100 % concentré sur votre production sont que vous ne pourrez plus communiquer. D’ailleurs, si vous respectez bien le point 6, vos moyens de communiquer seront hors de portée.

9/ Quand vous commencez une tache, n’en commencez une nouvelle qu’une fois que celle-ci est terminée

Une chose à la fois. Vous ne pouvez pas faire plusieurs choses en même temps, ou bien si vous le faites, vous le faites mal. Alors lorsque vous commencez à faire quelque chose, faites-le jusqu’au bout. Sans interruption. Vous allez encore gagner du temps, de l’énergie et votre travail ne sera que mieux fait.

10/ Ne vous donnez pas le luxe d’avoir le choix

Faire un choix est une action qui demande beaucoup de temps et d’énergie. Imaginez que vous avez 3 choix minimum à faire par jours, des choix sans importances. Par exemple: Où vais-je manger ce midi ? Comment vais m’habiller aujourd’hui ? Sur quoi vais-je travailler aujourd’hui ? … Chacun de ces choix va prendre 5 minutes, soit 15 minutes par jours. Sur une semaine de 5 jours, vous avez donc 1h15 de votre temps dédié à faire des choix sans importance. Sur un mois de 4 semaines, le temps consacré à cette activité inutile monte à 5 heures.

Vous ne pensez pas qu’en 5 heures, vous pourriez faire quelque chose de plus important que de choisir.

Ne vous donnez pas le choix, imposez-vous une tenue par jour, un restaurant par jour de la semaine et avec l’aide du point 4, ne perdez pas une minute à réfléchir à ce que vous avez à faire aujourd’hui.

11/ acceptez le fait que vous ne pouvez pas tout faire et déléguez

Vous n’êtes qu’un être humain après tout 🙂 Et il n’y a que 24 heures dans un jour donc faites ce que vous pouvez faire, donnez-vous à fond pour cela, mais acceptez aussi l’idée que vous ne pouvez pas tout faire. Et n’hésitez pas à déléguer. Je ne dis pas à remettre les choses à plus tard, je dis déléguer.

Externalisez les choses que vous faites moins bien et qui vous prennent plus de temps. Prenez une secrétaire à distance pour vos taches récurrentes.

Comme pour tous les autres points, vous allez gagner du temps, de l’énergie et pourrez vous concentrer bien mieux sur les choses importantes pour vous.

12/ lâchez prise sur les choses qui sont passées

Ne perdez pas de temps à penser aux choses que vous avez faites en vous disant que si c’était à refaire, vous vous y prendrez différemment. Cela ne sert à rien et cela ne changera rien. Les choses faites  sont faites et vous ne pouvez plus rien y faire.

Vous pouvez par contre faire tout ce que vous souhaitez sur la tâche que vous êtes en train d’effectuer en ce moment même, alors profitez en pour la faire du mieux que vous pouvez et ainsi ne pas regretter plus tard ce que vous êtes en ce moment en train de faire ou de ne pas faire maintenant.

Raphaël

Les 10 bonnes résolutions à prendre en 2016 pour réussir son travail à domicile

Les 10 bonnes resolutions a prendre en 2016 pour reussir son travail à domicile

– Quoi qu’il se passe, allez au bout de votre projet. N’abandonnez pas !

Ne vous découragez jamais, les choses ne viennent pas du jour au lendemain et croyez-moi, le travail paye toujours un jour ou l’autre. Alors si vous avez des moments creux ou alors que vous venez de démarrer une activité de travail à domicile,accrochez-vous, car vos efforts seront récompensés.

Rien ne vient facilement ! Regarder une fleur, elle a besoin d’un peut de temps pour pousser et éclore. Un être humain à besoin de beaucoup de temps pour grandir , devenir fort et autonome. La nature au printemps à besoin de temps pour devenir verdoyante. Il faut du temps pour qu’un building soit construit que des gens puissent venir s’installer dedans et s’installer.

Votre projet est identique à ces exemples, il a besoin de temps pour grandir et porter ses fruits. Alors, n’abandonnez pas même si pour l’instant, cela ne donne rien. La récompense va venir.

Si vous rencontrez des difficultés d’ordre financières pendant cette période, vous pouvez faire un autres activités à temps partiel à côté pour vous assurer un complément de revenu qui vous permettra d’avancer sereinement.

– Identifiez vos peurs et éliminez-les

Jusqu’ici, vous avez du mal à avancer ou à réaliser des projets à cause de la peur de perdre quelque chose, la peur de partir dans l’inconnu, la peur d’échouer, la peur de vous même ou bien encore la peur du regard des autres.

Identifiez ces peurs qui vous empêchent d’avancer et éliminez en sortant de votre zone de confort à l’aide d’exercice simple à réaliser tout les jours.

Partez du principe que la peur n’existe pas et que c’est uniquement une projection de votre esprit vers un futur qui n’existe pas. Il est donc dommage que vous vous bloquiez dans vos projets à cause de quelque chose qui n’existe pas.

Je parle de ces exercices de sortie de zone de confort pour vaincre vos peurs dans un article. Vous pouvez le consulter en cliquant ici

– Privilégiez toujours votre raison à vos émotions

Si vous avez un travail à domicile et que vous êtes à votre compte, vous ne pouvez pas vous permettre de prendre des décisions importantes sous le coup de l’émotion. Vous courrez de grands risques si c’est le cas.

Par exemple, vous ne pouvez pas investir du temps et de l’argent dans un projet sur un coup de tête uniquement, car vous avez peur de vous ennuyer et que vous trouvez que ce projet à l’air “cool“.

Ce mode pensé est irrationnel et vous devez toujours vous poser cette question avant de commencer à investir du temps ou de l’argent dans un projet: les raisons qui motivent mon envie d’investir dans ce projet sont-elles animées par une peur ou un désir ? Ou bien sont-elles animées par une analyse qui me fais dire que ce projet est susceptible de m’ apporter de résultats en vue des objectifs que je me suis fixés.

Je suis d’accord, il n’est pas facile de répondre à cette question, tant les émotions aiment se confondre avec la raison. Mais si vous souhaitez vraiment réussir. Il vous sera indispensable de vous poser cette question presque tous les jours et d’y trouver les réponses.

– Accéder à notre offre de travail à domicile 🙂

Parce que notre offre de travail à domicile est une superbe opportunité pour tous ceux qui cherche à se lancer facilement dans une nouvelle activité chez eux.

Notre offre est sérieuse, accessible à tous et ne demande aucun investissement de départ. Et les avantages sont nombreux: Vous serez votre propre patron, vous commencerez votre activité entourée d’indépendant comme vous qui vous feront profiter de leur réseau pour mieux réussir, vous serez formé gratuitement à votre nouveau métier, vous choisirez le nombre d’heure que vous souhaitez travailler et vous choisirez aussi d’où vous voulez travailler, vous vous fixerez vos propres objectifs et n’aurez aucune obligation de résultat.

Grâce à cette activité, vous pourrez rapidement gagner de l’argent, les perspectives d’évolution du chiffre d’affaires étant élevées.

SI vous êtes intéressé par notre offre, je vous invite à remplir le formulaire présent dans la barre latérale de cette page. C’est gratuit et sans engagement. Une fois le formulaire rempli, vous serez rappelé par un de nos conseillers qui répondront à toutes vos questions sur l’offre en question.

– Toujours tester un produit avant de le lancer

Si vous êtes en train de monter une société, n’oubliez pas de tester votre produit avant de vous lancer. C’est très important. Sans cela, vous ne pouvez pas savoir si votre offre va fonctionner, va plaire au public et va se vendre.

Tester votre produit au pire vous évitera bien des ennuis. Et dans tous les cas, cela vous permettra de pouvoir estimer votre nombre de ventes au lancement du produit, mais aussi d’améliorer le produit en lui même, car la phase de test sert également à ça.

Pour savoir comment tester un produit, vous pouvez suivre le tutoriel comment tester un produit avant de le lancer présent sur cet article.

– Suivez vos affaires à l’aide d’un bon business plan

Il est indispensable que vous ayez un bon business plan mis à jour tous les trois mois si vous êtes à votre compte. Et cela pour au moins 4 très bonnes raisons.

Vous pourrez anticiper les dépenses nécessaires au fonctionnement de votre business à l’avance ( loyer, forfait téléphonique, comptable, déplacement, matériel, communication ). Faites passez le maximum de choses sur ces dépenses appelé frais fixe, car vous récupèrerez la TVA et aussi, car ils sont déduits de vos impôts.

Vous pourrez prévoir à l’avance votre trésorerie en vue des prélèvements de cotisation sociale. Et comme le régime fiscal des entreprises en France reste toujours un peu compliqué, il est prudent de prévoir toujours un “matelas de secours” pour faire en sorte que votre compte bancaire soit approvisionné au moment ou les appels à cotisation tombent. Sans cela, vous risquez gros.

Vous pourrez savoir combien vous pouvez vous payer en salaire, et si cela fonctionne bien, combien vous pourrez investir dans d’autres projets.

Enfin, vous pourrez plus facilement vous fixer des objectifs.

– Venir souvent consulter nos articles et suivre nos conseils 🙂

Eh oui, venir consulter www.travailler-a-domicile.fr régulièrement, c’est s’assurer d’apprendre des bons conseils sur le travail à domicile et sur l’entrepreneuriat. C’est également profiter de nouvelle idée de produit ou business dont vous pouvez vous inspirer pour faire grimper votre chiffre d’affaires.

Enfin c’est également une série de tutoriels utiles pour continuellement acquérir de nouvelles compétences et être meilleur dans son travail.

– Avoir une attention toute particulière pour vos clients

Partez du principe que vos actifs les plus importants sont vos clients fidèles et réguliers. Que ce sont eux qui vous font vivre, qui vous donne du travail, mais aussi que ce sont eux qui parle de vous autour d’eux et qui vous rapporte de nouveaux clients.

Alors, prenez grand soin d’eux. Soyez toujours à leur écoute, apportez-leur des solutions à leurs problèmes, faites-leur des cadeaux, montrez-leur que vous pensez à eux.

Cette vous apportez une prestation à vos clients, mais vos clients à travers leurs demandes et leur problématique vous apporte de l’expérience et vous aident à grandir.

– Ne pas vous laisser atteindre par le pessimisme des autres

Quoi qu’il se passe autour de vous, ne vous laissez jamais atteindre par les ondes négatives qui peuvent vous entourer. Seuls vous êtes maitre de votre vison des choses, alors quand un évènement, une personne, une information tend à déstabiliser votre énergie positive, neutralisez là.

Pour cela, faites un maximum de cure d’informations. Les journaux télévisés, papiers ne cessent de dire que cela va mal. Épargnez-vous ce discours et choisissez plutôt de vous informer uniquement sur ce qui est bon pour vous et vos affaires.

Vous verrez, vous serez d’un optimisme et d’une énergie vitale à toute épreuve pendant que la concurrence sera en train de se plaindre de la crise. La crise n’existe que pour ceux qui l’acceptent.

– Prendre du plaisir dans ce que vous faites

Enfin, vivez heureux. Prenez un maximum de plaisir dans vos projets et dans ce que vous faites. Croyez en vous et amusez-vous. Après tous cela n’est qu’un jeu. Vous n’avez qu’une vie alors profitez-en.

Souriez d’être indépendant et d’avoir la vie que vous avez voulu avoir. Félicitez-vous quand vous remportez un sucé et pardonnez vous quand les choses vont moins bien. Encouragez-vous à allez toujours de l’avant et à vous convaincre que vous êtes le ou la meilleure.

Partagez vos expériences réussies avec ceux qui ont besoin d’apprendre, inondez votre entourage de votre optimisme et de votre envie. C’est ainsi que vous réussirez et que vous inspirerez les autres à en faire de même.

Raphaël

Comment se motiver pour travailler à domicile

motiver travailler a domicile

Dans cet article, je vais vous donner quelques techniques pour être rigoureux et productif. Et pour ne pas vous laisser « bouffer » par votre travail à domicile.

 

Le travail à domicile apporte beaucoup d’avantages :

  • Il permet de s’affranchir de son patron
  • Il offre plus de liberté : vous travaillez où vous voulez, quand vous le voulez
  • Il vous fait gagner du temps et de l’argent : plus d’heures perdues dans les transports ou les embouteillages

 

Mais il a aussi son lot d’inconvénients :

  • Travailler à domicile demande de la rigueur de la motivation
  • Le risque est de s’isoler et de passer tout son temps à la maison

 

Être indépendant vous offre un avantage incroyable : vous êtes libre de façonner votre vie comme vous l’entendez. Mais bien sûr, cela demande de la rigueur et de la motivation. 

 

Les conseils :

Se lever tôt

L’adage « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » n’est pas si bête. Parmi les grands entrepreneurs, nombreux sont ceux qui font le choix de se lever très tôt tous les matins. 

Je vous l’accorde, ce n’est pas toujours facile. Mais le matin est le moment ou notre cerveau est le plus frais. Il n’a pas encore reçu toutes les interruptions, les problèmes et les choix qui vont s’imposer à lui durant la journée, et qui vont l’épuiser.

C’est donc le meilleur moment pour faire les tâches qui vous demandent le plus de concentration… et qui ont le plus de valeur.

Je vous recommande de vous lever avant 8 heures, de faire un peu de méditation, un peu de sport, de manger un petit déjeuner sain et de vous mettre au travail. C’est la matinée des vainqueurs 🙂

 

Planifier

Ce n’est pas parce que vous travaillez à domicile que vous pouvez travailler sans règles. Le pire ennemi du travailleur indépendant, c’est la procrastination. C’est tellement simple de repousser les tâches. Très souvent, les entrepreneurs, par flemme ou par peur de se concentrer sur les tâches vraiment importantes, vont gâcher leur temps à travailler sur des tâches à faible valeur.

La solution est de planifier vos journées. Si, par exemple, vous êtes blogueur, écrire :

Lundi : Publier 1 article, tourner 1 vidéo

Mardi : Publier 1 article, travailler sur projet X

Mercredi : Publier 1 article, conclure partenariat avec Y

Jeudi : Publier 1 vidéo, terminer projet X

Vendredi : Publier 1 article, lire et répondre aux mails

Et vous y tenir, bien sûr 🙂

 

Supprimer les interruptions

Depuis quelques décennies, notre capacité d’attention a considérablement baissé. Quand est-ce que, pour la dernière fois, vous avez lu un long article de blog du début à la fin ? Les gens n’arrivent même plus à regarder un film en entier sans s’ennuyer !

Les responsables : les interruptions.

Pensez à tout ce qui peut nous interrompre : Un appel, un texto, un mail, une notification Facebook ou Twitter, et je ne parle pas de Snapchat et autres messageries instantanées. Ces outils ont été pensés pour nous simplifier la vie et ils finissent par nous la gâcher.

La solution : reprendre le contrôle. Ne vous laissez pas dicter votre emploi du temps par votre téléphone. Si vous avez décidé de travailler 1 heure sur un projet, faites-le vraiment. Ce qui implique de couper toutes les notifications, et de mettre son téléphone en mode avion. Sinon, vous ne travaillerez pas une heure, mais 4.

 

S’inspirer

L’être humain est fragile. On peut, dans la même journée, se sentir fier et plein d’énergie grâce à l’accomplissement d’un projet difficile, et, quelques heures plus tard, se sentir inutile et lamentable à cause d’un échec.

Ne vous laissez pas submerger.

Il existe une technique simple pour surpasser ça. S’inspirer. S’inspirer des gens qu’on admire, qui ont rencontré les mêmes difficultés que nous. Lire des biographies de gens qui ont réussi a surmonter ces difficultés.

La plupart des entrepreneurs qui réussissent ont eu un mentor. Quelqu’un qui les a inspirés, et qui les a motivés à ne rien lâcher.

Je vous conseille 3 livres inspirants, qui montrent comment leurs auteurs ont surpassé des échecs décourageants :

Total Recall (Arnold SCHWARZENEGGER)

Écriture (Stephen King)

Elon Musk (en anglais)

 

 

Voilà. Quelques conseils simples, mais qui changent tout. Vraiment. Si vous les appliquez avec assiduité, il y aura un impact positif dans votre vie. Et vous serez incroyablement plus motivés à travailler.

 

Antoine

Référencement : déléguer ou tout faire soi-même ?

RéférencementPanda et Pingouin, deux noms d’animaux plutôt sympathiques, mais qui pourtant terrorisent une large part des entrepreneurs. Lancées régulièrement par Google, ces mises à jour diaboliques vous obligent à adapter sans cesse votre stratégie et à vous intéresser au référencement naturel pour rester positionné sur les moteurs de recherche.

Mais, est-il possible de référencer son site soi-même ou faut-il mieux tout déléguer ? Voici les questions à vous poser avant de prendre votre décision.

Avez-vous le temps ?

Tous les entrepreneurs le savent, le temps n’est pas extensible et les journées devraient être rallongées de quelques heures pour pouvoir tout faire.
La première question à vous poser est donc : avez-vous suffisamment de temps disponible pour vous pencher sur le référencement de votre site ?
Cela est long de rédiger des articles pour un blog, d’être actif sur les réseaux sociaux, de mettre en place des campagnes Adwords efficaces. Alors êtes-vous susceptible de dégager ce temps-là sans léser votre cœur de métier ou vos clients ? Si la réponse est non, mieux vaut vous rapprocher de professionnels (référenceur, community manager ou rédacteur) pour prendre en charge ces missions.

Que savez-vous faire ?

Vous pensez pouvoir gérer tout ou partie de votre référencement et c’est une bonne nouvelle ! L’idée est donc de réfléchir à ce que vous savez faire et à comment vous allez le mettre en place sur le long terme. Vous savez rédiger des articles ? Faites donc la liste de ceux que vous pourrez écrire en faisant un planning de mise en ligne. Vous adorez échanger sur les réseaux sociaux ? Gardez-vous cette tâche et tentez de faire vivre au mieux votre réseau.
Bref, vous devez savoir où vous êtes performant et vous servir de vos atouts pour booster votre référencement.

Êtes-vous intéressé par le référencement ?

Autre question à vous poser : le référencement vous intéresse-t-il ? Contrairement à ce que l’on peut penser, c’est une activité chronophage qui ne pourra être entreprise sans un minimum d’intérêt.
Pour doper votre positionnement sur les moteurs de recherche, vous allez devoir vous renseigner de façon précise en lisant des ouvrages sur la question, des articles sur le web, ou mieux encore en suivant une formation de quelques jours auprès d’une personne ou agence spécialisée dans le domaine. Vous saurez ainsi comment agir et vous pourrez vous débrouiller seul. Croire que vous pourrez référencer correctement votre site sans vous être soigneusement renseigné sur la question est un leurre.

Qu’attendez-vous de Google ?

Selon votre activité, être bien positionné sur les moteurs de recherche a un impact différent. Un commerce local ayant pignon sur rue aura moins d’intérêt à être bien référencé qu’une e-boutique ne vendant que sur Internet. Cette dernière devra impérativement bien ressortir sur les moteurs de recherche pour sortir du lot et se faire connaître.
À vous donc de voir en quoi le référencement naturel peut vous être utile et comment mettre en place des actions concrètes et pertinentes.
Toutefois, même si le référencement naturel est important dans votre stratégie, ne perdez pas de vue que vous ne travaillez pas pour les moteurs de recherche mais pour vos clients, sous peine d’en perdre votre humanité !