4 méthodes pour « se forcer » à se mettre au travail.

7 456 vues

L’un des grands problèmes que rencontrent les personnes qui choisissent d’être autonomes sur leurs horaires de travail, c’est la difficulté à se mettre au travail.

C’est normal, nous avons tellement l’habitude d’avoir notre propre chef sur le dos pour nous dire ce qu’il faut faire, que lorsque nous sommes indépendant(e)s il est difficile de se discipliner.

Pourtant, il le faut si on veut atteindre des résultats, soit dans le cadre du télétravail, soit encore plus dans le cas d’une entreprise à domicile.

A vous de choisir parmi les différentes méthodes suivantes celle qui vous conviendra le mieux pour vous mettre efficacement au travail.

se mettre au travail

Respecter des horaires de bureau

Probablement la plus connue, cette technique consiste à vous imposer des horaires de travail comme si vous étiez au bureau.

Vous décidez, par exemple, que de 9h à 13h et de 15h à 19h vous allez travailler. Ça marche très bien, à condition de savoir s’y tenir.

Il est conseillé d’avoir un coin « bureau » chez vous clairement séparé de la zone de loisirs, et de faire l’effort de vous habiller comme si vous alliez au bureau. Même si personne n’est là pour vous voir, ça vous aidera à rentrer dans l’esprit « travail ».

Il est aussi impératif de savoir dire non aux distractions : vos enfants qui viennent vous voir, des ami(e)s qui vous appellent, etc. Faites-leur comprendre que pendant ces heures-là vous n’êtes pas disponible.

Le problème de cette technique, c’est que tout l’intérêt de travailler à domicile est justement la liberté d’horaires, d’avoir davantage de flexibilité par rapport à votre famille, à vos loisirs ou à d’éventuels imprévus. Si vous vous fixez des horaires stricts, vous perdez tout cela.

La technique du « passage obligé »

Cette technique est très simple : elle consiste à ne pas vous amuser tant que vous n’avez pas fini votre travail.

C’est ce que font les personnes comme Hermione Granger (l’élève surdouée de la série Harry Potter).

Soit vous vous interdisez une activité que vous adorez faire et qui vous fait perdre beaucoup de temps (ex : jouer à la console), soit vous vous interdisez les loisirs en général, chaque jour, jusqu’à ce que vous ayez accompli votre programme de la journée.

Le risque avec cette technique, c’est la démotivation.

Si vous vous mettez dans la perspective que vous ne pourrez vous amuser qu’après plusieurs heures passées à un travail « désagréable », vous risquez de traîner à ne rien faire plutôt que de travailler vraiment.

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

A manier donc avec précaution : on ne finit jamais de faire tout ce qu’on a à faire, il est donc important de vous fixer des objectifs raisonnables qui vous permettront quand même de vous détendre en fin de journée.

Le principe « temps de travail = temps de loisirs »

Voici une approche intéressante pour les personnes qui ont beaucoup de mal à se mettre au travail (je la tiens d’une maman qui l’applique pour les devoirs scolaires de ses enfants).

C’est le principe du 50/50 : si vous travaillez une heure, vous avez droit à une heure de loisirs, si vous travaillez deux heures, vous aurez droit à deux heures et ainsi de suite. Vous vous assurez ainsi que vous travaillez au moins 50% de votre temps.

Si vous incluez les pauses repas et autres moments perdus dans votre temps de loisirs, ça vous fera pas loin de huit heures de travail par jour, mais vous pouvez aussi changer le ratio (deux heures de travail pour une heure de loisir, par exemple).

Personnellement, je trouve cette technique très efficace, car elle vous laisse une certaine liberté (vous pouvez faire une pause quand vous fatiguez), et en même temps elle vous responsabilise.

Et travailler 50% du temps est déjà beaucoup, beaucoup mieux que ne pas travailler du tout, surtout si vous donnez le meilleur de vous-même pendant ces tranches horaires.

La gestion stratégique du temps

J’ai déjà parlé dans un précédent article de cette technique, qui est recommandée par les spécialistes de la gestion du temps.

L’idée, c’est d’adapter vos activités à votre niveau d’énergie et de motivation de chaque instant.

Le temps nécessaire pour accomplir une tâche donnée peut varier du simple au double, selon le moment auquel vous l’effectuez.

Par exemple, lire un document de 50 pages vous prendra une heure si vous êtes en forme et concentré(e) et trois heures si vous venez de manger et que tout ce dont vous avez envie est de faire la sieste.

Donc il vaut mieux travailler une heure au moment adéquat que deux sur une plage où vous ne serez pas performant(e).

L’avantage de cette approche est que vous travaillerez moins longtemps et mieux ; l’inconvénient est qu’elle demande une bonne planification.

Vous aurez besoin de connaître quels sont les moments de la journée où vous êtes vraiment efficace.

Ensuite, vous devriez faire une liste de tâches (voir Comment faire une liste de tâches efficace) et les réaliser en tenant compte de votre motivation et votre niveau d’énergie.

En bref … pour se mettre au travail

Il existe une infinité de techniques pour « se forcer » à se mettre au travail.

N’hésitez pas à les alterner !

Souvent, une technique qui vous a très bien servi pendant un moment deviendra inefficace à un autre. A vous de trouver celles qui vous conviennent le mieux. Et si vous en connaissez d’autres qui vous aient été utiles, partagez-les avec nous ici !

Nerey Camille

 

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

2 réponses
  1. Solenne Dufour dit :

    c’est très intéressant merci, ^^, depuis que je suis dans la ville de caen je suis loin de mes parents et donc j’ai tendance à changer mes habitudes, donc il faut que je me mette au travail sérieusement et éviter (ce que je fais) à le faire à la dernière minute genre 11h minuit etc … juste avant le lendemain =)

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *