5 astuces pour réussir sa prospection

1 635 vues

5 astuces pour réussir sa prospectionDévelopper son portefeuille de clients ou son chiffre d’affaires, se faire connaître, vendre un nouveau produit…Autant d’objectifs que l’on vise pour sa petite entreprise. Mais pour prospecter efficacement, quelques principes sont à appliquer. Découvrez 5 astuces pour réussir votre prospection.

Astuce n°1 : Ciblez vos prospects

Se lancer dans la prospection sans définir précisément sa cible est une erreur qui peut coûter cher. Votre premier travail est donc de vous poser les bonnes questions : qui peut avoir besoin de mes produits / services ? Qui est concerné par mon offre et qui ne l’est pas ?
Cela vous prendra un certain temps, mais au final le gain n’en sera que plus grand et vos objectifs seront plus facilement atteints.
Particuliers ou professionnels, femmes ou hommes, catégorie socioprofessionnelle, tranche d’âge, localisation, etc. Chaque paramètre est à étudier, écarter ou conserver.

Astuce n°2 : Préparez votre argumentaire

Plutôt que de vous lancer dans un flux ininterrompu et désordonné d’informations, ciblez votre message. Cette étape devrait être facilitée si vous avez pris le temps de réaliser la précédente.
Pour vous aider, vous pourrez tout d’abord répondre aux questions suivantes : À qui vous adressez-vous ? En quoi votre offre répond-elle à leurs attentes ? Comment allez-vous répondre à ce besoin ? Qu’avez-vous de plus que les autres ?
Vous l’aurez compris, il va falloir organiser votre discours et présenter votre entreprise de façon concise et attractive. Vous n’aurez que quelques secondes pour faire vos preuves, alors il est préférable de s’entraîner.

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Astuce n°3 : Choisissez votre mode de prospection

Mailing, flyer, lettre publicitaire, téléphone, vous avez l’embarras du choix pour prospecter. Si les retours positifs sont inégaux selon le mode de prospection choisi, et selon la pertinence de votre message et ciblage, la première chose est de vous sentir à l’aise. Si vous êtes paralysé de peur devant votre téléphone, votre interlocuteur le sentira à coup sûr, de même qu’il n’appréciera que moyennement un texte mal formulé et rempli de fautes.
Bref, trouvez le canal de prospection qui vous convient le mieux et lancez-vous. Rien ne vous empêche dans un second temps d’élargir votre prospection et de tenter tel ou tel mode.

Astuce n°4 : Pensez avant tout au(x) besoin(s) du client

Vous êtes convaincu du bien-fondé de votre entreprise et avez la certitude que vous vendez quelque chose de génial. Mais plutôt que de plonger dans un message empreint d’autosatisfaction, mettez vos prospects au cœur de votre message. C’est à eux que vous vous adressez et à leurs besoins propres que vous répondez. Ne l’oubliez pas, car une entreprise tournée uniquement vers elle-même à peu de chance de conquérir le monde !

Astuce n°5 : Analysez les retours

Les premières actions de prospection lancées, il est temps d’analyser votre campagne. Vous avez obtenu plusieurs rendez-vous ou commandes, et vous pouvez vous féliciter de cette réussite. Le temps passé à préparer votre campagne a porté ses fruits.
Parfois, aucun retour positif n’a lieu et là, il est indispensable de se poser les bonnes questions. Si, sur 2 000 mails envoyés, vous n’avez aucun retour, il faut en trouver la cause et tout reprendre. Votre message avait-il l’impact nécessaire ? Votre fichier n’était-il pas trop large ? Tout doit être passé au crible pour rectifier le tir, et cela autant de fois que nécessaire.
Une campagne de prospection se construit dans la durée. Alors ne baissez pas les bras au premier échec et faites de vos erreurs des leçons qui font avancer.
Prospecter est une chose essentielle car c’est grâce à cela qu’une entreprise va grandir, évoluer et fructifier. Cela ne vaut-il pas quelques heures de travail pour atteindre cet objectif tant convoité ?

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *