Pourquoi devriez-vous éviter le MLM ?

3 006 vues

Depuis maintenant plusieurs années, les activités basées sur le MLM (Multi Level Marketing, aussi appelé marketing de réseau en français) ont le vent en poupe. Si vous avez du mal à imaginer de quoi il s’agit, sachez que la principale marque ayant eu recours à cette forme de marketing est Tupperware et ses « fameuses » réunions.

Aussi, à l’heure où de plus en plus de personnes se lancent dans une activité individuelle, nombreuses sont celles qui sont séduites par les activités en MLM et décident donc d’en faire leur profession, soit sous le statut du vendeur à domicile indépendant, soit sous celui de l’autoentrepreneur. Mais si beaucoup pensent faire fortune ou tout du moins vivre très convenablement, il faut savoir que la majorité des revenus tirés ce ces activités se concentrent sur moins de 5% des vendeurs. Cet article va donc essayer de vous expliquer pourquoi vous devriez éviter le MLM tout en présentant plus en détails de quoi il s’agit en particulier aux égards de la loi.

Le MLM, légal en France ?

Très souvent le marketing de réseau est assimilé à la vente pyramidale. Pourtant, ces deux notions représentent des choses bien différentes et il est important de bien comprendre ce qui correspond à chacun de ces deux termes.

La vente pyramidale (aussi appelée vente à la boule de neige) est un processus où il n’y a aucun produit à vendre. En effet, il s’agit uniquement de recruter de nouveaux membres et de tirer profit de ce recrutement en percevant une partie des droits d’entrée du nouvel inscrit (si vous êtes le recruteur ou bien même le recruteur du recruteur, …).

Ainsi, l’essentiel des revenus revient à la base de la structure pyramidale ainsi crée. C’est d’ailleurs cet aspect de la vente pyramidale qui lui a conféré une image d’escroquerie et qui a poussé la plupart des Etats Européens, dont la France, à l’interdire.

Le marketing de réseau est quant à lui totalement légal dans l’Hexagone. En effet, ici, il va bien s’agir de vendre des produits à des clients et le recrutement de nouveaux vendeurs n’est pas rétribué. Par contre, il est possible d’obtenir une commission sur les ventes réalisées par les vendeurs que vous avez recruté (aussi appelés filleuls), commissions qui viennent donc compléter celle que vous gagnez grâce à vos propres talents de vendeur. En réalité, pour qu’un réseau de vente soit légal, il doit respecter deux conditions :
– Aucun bénéfice ne doit être réalisé lors du recrutement de nouveaux vendeurs
– Les commissions des filleuls ne doivent être prélevées que par un nombre fixe de niveaux hiérarchiques :

Ainsi, les personnes à la base du système ne peuvent remporter de l’argent sur le recrutement d’un filleul de 11ème rang

Pour le reste, il faut savoir que l’exercice de la profession que vous soyez sous le statut du vendeur à domicile indépendant (VDI) ou de l’autoentrepreneur, est régi par le Code de Commerce.

Pourquoi éviter le MLM ?

Maintenant que je vous ai expliqué que le marketing de réseau était totalement légal, je vais vous expliquer pourquoi je vous déconseille fortement d’intégrer ce type de réseau.

En effet, lorsque l’on va vous démarcher pour devenir un nouveau vendeur, les recruteurs vont vous promettre monts et merveille mais surtout d’importants revenus en prenant comme exemple ceux qui ont le plus réussi en vendant leurs produits (souvent dans des contextes totalement différents si bien qu’en réfléchissant un peu, vous devez comprendre que les arguments avancés n’ont pas de réel intérêt).

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Aussi, il ne faut pas oublier qu’à la base du système, se trouvent des sociétés qui, elles, ont bien compris que le marketing de réseau leur permettrait de réaliser des profits sans investir plus qu’il ne faut. En effet, plutôt que de dépenser de l’argent dans des campagnes de communication, ces sociétés ont fait le pari que l’implication et la qualité des vendeurs suffiraient à diffuser leur image et à leur offrir des débouchés. C’est ainsi que Tupperware a connu le succès.

Mais depuis le milieu des années 2000, les sociétés se lançant en MLM proposent la plupart du temps des produits « difficiles à vendre » que les grands réseaux de distribution ont refusé de commercialiser. Ainsi, en tant que VDI ou autoentrepreneur, vous serez conduits à tenter de vendre des produits quasi-invendables et lorsque l’on sait que vos seuls revenus seront liés à ce que vous vendrez ou à ce que vendront vos filleuls, vous comprenez vite qu’il n’y a peut-être pas grand-chose à gagner à devenir membre d’un MLM.

Néanmoins, attention, je ne suis pas ici en train « d’assassiner » la profession, certains (ils sont rares) arrivant tout de même à faire un chiffre d’affaires plus qu’intéressant.

Aussi, si vous pensez être un bon commercial (et même si vous êtes un novice), je vous invite, avant d’intégrer un réseau de vente à regarder quelques critères qui pourront vous donner un indicateur quant aux profits que vous pouvez espérer de la vente d’un produit :

La qualité du produit : Avant d’intégrer un réseau de vente, votre recruteur vous fournit en général un échantillon. Vous pourrez ainsi regarder quelle est la qualité du produit que vous aurez à vendre. Plus elle sera faible, plus ce sera difficile à vendre.

Le prix du produit par rapport à celui des produits concurrents : Le plus souvent, les études ont montré que les produits vendus via le MLM sont beaucoup plus chers que ceux vendus par d’autres réseaux de distribution. Cela signifie donc que vous aurez beaucoup plus de difficultés à vendre le produit.

La taille du marché potentiel : En effet, vous n’aurez pas les mêmes facilités à vendre un produit selon qu’il s’agira d’un produit de grande consommation ou d’un produit de niche

La qualité de la formation de la force de vente : Chaque société offre à ses vendeurs une formation pour aider ces derniers à savoir mettre en avant le produit. La qualité de cette formation est souvent un vrai indicateur de l’intérêt que vous devez porter à une collaboration. En effet, une société ne formant que peu ces vendeurs est souvent une société qui, consciente de la piètre attractivité de son produit, va miser sur la seule réussite de ses vendeurs.

Votre ressenti sur le produit : Même si certains vous diront qu’un bon commercial est capable de vendre des lunettes de vue à un aveugle, il semble tout de même plus facile de vendre un produit dans lequel on croit vraiment.

Vous constaterez dans les faits que rares sont les produits vendus via le MLM à présenter les bonnes caractéristiques, la preuve que le MLM n’est pas une solution optimale pour générer des revenus.

Aussi, si vous souhaitez exercer l’activité de commercial en indépendant, nous ne pouvons que vous conseiller de proposer vos services à des entreprises souhaitant commercialiser leurs produits via une force de vente formée et compétente. En plus, à l’heure actuelle, de nombreuses entreprises du secteur privé cherchent des commerciaux. Alors…

Jérôme DAJOUX

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

16 réponses
  1. Mylene dit :

    C’est quand même vrai que dans le mlm, il faut faire un sacré tri. Je pense que la réussite passe d’abord par la qualité du produit et par la quantité de personnes que l’on peut cibler avec. Je voulais me lancer depuis un moment mais je n’étais pas convaincue par les produits et ma capacité à les vendre. Je me suis décidée pour vendre des vêtements à prix raisonnables. Je dis « raisonnable », car je tenais à ce que ça ne soit pas trop cher pour pouvoir toucher un maximum de monde mais pas au détriment de la qualité. J’ai enfin trouvé mon bonheur. Je suis convaincue par ce que je vends et je crois que c’est l’essentiel

    Répondre
  2. Warnier Pascal dit :

    Bonsoir, très bon article bravo..
    En tout cas bonne manière de créer le buzz avec des gens qui sont probablement les mieux formés dans l’entrepreneuriat. Mais une fois que l’on touche au Marketing relationnel nous n’avons clairement pas envie de devenir blogueur pour vendre pour Amazon ou des bouquins (pdf) sans intérêt. J’ai vu plus de PONZI chez les blogueurs que dans ce beau métier. Exemple, le mlm la formation est gratuite alors que nous pouvons trouver chez les blogueurs des formations équivalentes à des prix dépassant le resonnable

    Répondre
  3. Georges dit :

    En bref, si on vous écoute, il ne faut pas intégrer une société de MLM car il faut travailler… en poursuivant ce raisonnement, il ne faut pas prendre un CDI ou un CDD car il faut travailler.
    Personnellement je fais du MLM depuis 5 ans en y consacrant quelques heures chaque semaine je gagne un complément de revenu en vendant des articles de « meilleure qualité et à prix moins cher » because circuit de distribution plus court (c’est la base de la vente directe et du MLM) Pour faire ce métier, il faut aimer ce que l’on vend, aimer la société et aimer conseiller ses clients, ce qui veut dire accepter de partir parfois sans faire de vente. Les promesses de vente et d’argent facile sont fausses et sont trop souvent utilisées pour faire du nombre, ce qui hélas donne une mauvaise image du métier avec la fameuse phrase « j’ai essayé, ça ne marche pas » Imaginez une société qui embauche un commercial qui ne vend rien et qui serait payé (MDR). Ce métier rime avec développement personnel et beaucoup de gens (ceux qui viennent aux formations) admettent que même sans faire des étincelles dans le métier, elle ont réussi à reprendre confiance en elles et ça, c’est énorme.

    Salutation

    Répondre
  4. Frédérique SALOU dit :

    Quelle tristesse que l’ignorance et l’incompréhension mènent à des discours si restrictifs. Mais je pense qu’ils permettent aussi d’encourager toutes personnes, n’ayant pas la capacité de se remettre en question ou à faire le moindre effort, de se conforter dans une situation de médiocrité.

    Je suis heureuse que cet article n’encourage pas les personnes sans personnalité à se lancer en marketing relationnel. Notre métier est une alternative avantageuse à l’entrepreneuriat traditionnel. Il demande d’avoir un minimum de qualités humaines et nécessite beaucoup de travail si on souhaite en vivre ! Mais les personnes qui pensent être tombées sur le jackpot sont vraiment à côté de la plaque.

    Ouvrez vos yeux ! Ce n’est pas parce qu’on ne comprend pas quelque chose que cette dernière est forcément mauvaise ! Quoiqu’il en soit, je pense qu’il faut vivre les choses humblement avant de se permettre de les juger ! En cas de mauvaises expériences, il vaut mieux savoir prendre du recul et analyser ce qui s’est vraiment passé avant de jouer au frustré de la vie qui pense avoir un scoop à annoncer à la terre entière en disant : « Heuu… Cela n’a pas marché pour moi donc c’est une arnaque! ». Ne vous êtes vous jamais demandé si les personnes qui accusaient ou se plaignaient d’éléments extérieurs n’étaient en fait que les seuls responsables de leurs déboires ?

    Je pense que les personnes qui jugent mal le marketing relationnel ont surtout une autre urgence avant de réfléchir à comment gagner plus honnêtement. Commencez déjà par vous taire et à apprendre à réfléchir intelligemment !

    Répondre
  5. missira dit :

    Moi je dirai que seuls ceux qui n’ont pas essayé le MLM peuvent se permettre de le dénigrer.
    C’est un métier passionnant qui donne des ailes et permet surtout de s’épanouir étant entouré de gens passionnés et pleins d’enthousiasme?
    Désormais informez vous avant d’écrire quoi que ce soit de négatif sur ce métier que je recommande à tous

    Répondre
  6. Amandine dit :

    Je trouve que cet article globalise un peu cette activité…
    Pourquoi donner une image tant négative, Avant de chercher les marques qui effectivement laissent un sentiment d’arnaque (je pense au prix exorbitant des tupperwaere, et à la mauvaise qualité des produits Avon, allergies réaction cutanée…)

    Mais renseignez vous également sur les marques très positives…
    Personnellement je suis VDI pour une société MLM, et je regrette de ne pas m’être lancée plus tôt !!!
    Duplication, transparence, Soutien, Entraide, On nous explique comment faire pour arriver à l’étape que l’on souhaite avoir.
    Moi qui n’avais pas une vie très passionnante, je m’épanouis dans ce travail ! Je rencontre des gens HEUREUX d’être dans ce réseau, de tous âges, de tout type d’histoire passée…

    Très sérieusement, je plains même actuellement le système salarial basique….
    Rester tous les mois avec le même salaire, pour payer ses factures, loyer, courses, voiture, essence, assurance, et recommencer le mois d’après !
    Est-ce cela que vous appelez une vie et une carrière ??!
    J’ai travaillé auparavant dans la restauration, ce que je gagnais par rapport à l’énergie que je fournissais était totalement inéquitable, voir même absurde….

    Qui n’est jamais rentré fatigué et épuisé du boulot, qui ne s’est jamais levé le matin en trainant la patte car pas envie de rencontrer certains collègues… ?

    Quand on entre dans le monde MLM, on rencontre des gens MOTIVES , en plein épanouissement, avec de l’ambition… c’est ça qui nous pousse au sommet !

    Répondre
  7. Philippe37 dit :

    Je suis VDI pour une société MLM et j’en suis très content, je n’aime votre titre qui peut faire penser que le MLM est toujours une arnaque.

    Vous parlez de
    ( La qualité du produit :
    Le prix du produit par rapport à celui des produits concurrents :
    La taille du marché potentiel :
    Votre ressenti sur le produit : il semble tout de même plus facile de vendre un produit dans lequel on croit vraiment).
    On ne peut qu’être d’accord avec ces remarques mais c’est un peu la même démarche pour tous les vendeurs il me semble…

    La qualité de la formation de la force de vente : C’est vrai, sans formation on arrive à rien et c’est pareil dans tous les domaines

    (En plus, à l’heure actuelle, de nombreuses entreprises du secteur privé cherchent des commerciaux. Alors…)
    Alors selon l’age ou l’expérience (que je n’ai pas) je serai encore en train d’attendre qu’une société soit d’accord pour m’embaucher. donc heureusement que quelqu’un ma parlé du MLM merci à lui.

    N’oubliez pas de préciser aussi pour le choix d’une société MLM l’âge de cette société, privilégiez les sociétés qui ont pas mal d’années d’existence. Étudiez aussi le plan de rémunération.

    Une chose est sur dans le MLM il y a les revenus de la vente, qui peuvent en général assurer un complément de revenus. Il n’y a pas de stock à faire donc si on n’a pas de commandes on n’a pas d’achats à faire donc on ne perd pas d’argent (donc pas d’arnaque, il me semble)
    Si vous trouvez dans la vente de détail un vendeur qui ne vend rien et qui garde son boulot faites moi signe.
    L’avantage du MLM est le recrutement pour créer son réseau et augmenter ses revenus. A en croire certains le recrutement c’est facile et on gagne de l’argent sur le dos des autres, LOL, recruter c’est très lent et très dur surtout qu’une personne recrutée peut parfois faire 0,0,0 et encore zéro donc perte de temps et d’énergie.
    Par contre recruter quelqu’un qui désire vraiment s’investir dans la société est vraiment très valorisant grâce au lien qui se créé lors de la formation et de sa progression.

    Grâce au MLM : je me suis fait de nouveaux amis = soirée dansantes, repas, barbecue.
    Avec les produits que je vends mon épouse va mieux et en plus elle prend soin d’elle vu que l’on sort plus souvent.
    et en plus mes revenus augmentent entre 300 et 800€ de plus chaque mois et je peux aider d’autres personnes à en faire autant.
    Pas mal pour une arnaque, non.

    Pour conclure
    Dans le MLM on démarre tous à Zéro, c’est un formidable concept pour avoir un complément de revenus, ceux qui veulent vraiment gagner plus et c’est possible, doivent avoir de l’énergie et la volonté de se former et tôt ou tard ils atteindront leur objectif.

    J’AIME MON JOB

    Répondre
  8. lefelon dit :

    Avant d’écrire un article faut se renseigner jusqu’au, pour votre information Tupperware N’EST PAS une société de Marketing de reseau MLM, c’est une société de vente directe classique et non à pallier multiple. Pour ma part je suis dans un réseau de vente directe et je peux vous assurer que les produits que nous distribuons le sont en vente directe et non parce que ils sont invendables dans la grande distribution. Faudrait peut être arreter de faire de la manipulation et faire croire à tout le monde que la vente directe est une arnaque, d’autre part les produits que je distribue ne sont pas plus chers à qualité égale que se que l’on peut trouver en grande surface, je dis bien à qualité égale. Maintenant le turne over est important, c’est vrai, parce qu’il y à un tres gros problème de recrutement, tout le monde veut  »faire de la vente directe » et devenir vdi en s’imaginant que ca va etre simple et qu’on va gagner « plein de sous » c’est faux, c’est un métier commercial et il faut des aptitudes pour durer dans la profession et gagner sa vie, c’est vrai pour se métier mais aussi ailleurs. Il y a quelques années je suis entré dans une société d’assurance comme commercial, nous étions 18 en stage de formation, 2 ans plus tard nous n’étions plus que 2, c’est pas aussi pire ??. Les personnes qui viennent à la vente directe qui se forme sérieusement et qui appréhende cette activité comme un vrai travail ont toutes leurs chances de réussir.

    Répondre
  9. Doudati dit :

    Bonjour , je ne peux que intervenir à ce sujet 🙂 j’ai téléchargé l’application iPhone . Je suis moi même dans le mlm ( marketing relationnel ) j’ai 4 enfants . Je suis déçu dont la façon que vous interpréter ce statut !! Tout d’abord les société qui choisissent de faire du mlm sont simplement des personnes qui n’ont pas envie ( ils sont bien raison ) d’avoir leurs produits sur un étalage parmi tant d’autre et qu’on ne puisse pas expliquer les qualités du produits . Nous s’avons tous que le bouche à oreille marche très bien . On recommande chaque jours des choses !!! Il y a à ce jour des très bon produits qui se vendent dans les ventes relationnelles . Les clients aiment qu’on lui explique le produits , qu’on lui fasse essayer etc.. Vous gardez une relation durable et exceptionnel que jamais vous trouverez dans d’autre styles de vente !! Moi je fais des ateliers en toute convivialité et je peux vous dire que cela à changer ma vie . Mes commissions sont assez importante . Choisir une société avec une bonne réputation et qui paie bien . Ça c’est le plus dure .. Mais du coup peut être que non 😉 amicalement

    Répondre
  10. Tixier dit :

    Les médias français et francophones ont ciblé en 2009 et 2010 la multinationale ACN.

    De nombreux reportages (TF1, Antenne 2, M6, France 5, etc…) et témoignages donnent un éclairage bien utile aux futurs vendeurs à domicile (vdi) tentés par les mlm (pyramide de vendeurs).

    En 2010 le Ministère de l’économie de l’industrie et de l’emploi, a lancé un appel à vigilance liées aux activités de vente « pyramidales » et mettait en garde sur le cas de rémunération dépendant du recrutement de nouveaux représentants.

    Les MLM se caractérisent par un très fort taux de turnover (echec et / ou abandon de l’activité mlm / vdi). Une vidéo nous explique comment « Eviter la déconvenue en MLM ? »

    Répondre
  11. Missira dit :

    Moi j’ai plutôt une bonne expérience du MLM. Le site auquel je suis affiliée vend des milliers de produits achetés par tout le monde et à prix d’usine. Le système de rémunération est intéressante puisqu’on réalise des commissions sur 50 niveaux et on obtient aussi du cash back sur ses propres ventes. Pas de porte à porte ni de stock à gérer.

    Répondre
  12. Bourdet dit :

    Bonjour

    Merci pour l’information c’est super!!!,
    si il avait plus serieux sur internet le monde de la vente s’auras plus cool ou paradis.bonne info!!!
    Cordialement.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *