Devenez coach sportif à domicile

Vous avez toujours eu de bonnes notes en cours de sport quand vous étiez au collège ? Aujourd’hui vous cherchez un travail à domicile qui s’adapte à vos horaires et qui soit lucratif ? Alors c’est le moment de démarrer une carrière de coach sportif. Ce travail nécessite un minimum de formation et est à la portée de tout un chacun.

professeur de fitness à domicile

Pourquoi devenir professeur de fitness ?

De nombreuses personnes n’ont pas le temps d’aller en salle de sport et préfèrent prendre des cours particulier plutôt que de se mélanger à la foule. Par chance pour vous, ce sont souvent les clients les plus aisés qui passent par des professeurs particuliers. Vous devrez vous déplacer pour donner des cours directement chez eux.

Vous les aiderez à garder une silhouette fine, à se détendre, à se maintenir en forme, ou à retrouver un corps sculpté dans un esprit sain.

Avec un coach, on travaille mieux, de façon plus ciblée, plus intense et plus évolutive. C’est aussi plus confortable pour les horaires, et bénéfique d’un point de vue psychologique, car d’une part, on se sent motivé car encadré, et d’autre part, on ne subit plus le regard des autres et, progrès obligent, on prend confiance en soi.

Comment donner des cours ?

1- Déterminer l’endroit

Plusieurs choix s’offrent à vous, vous pouvez donner des cours :
– chez les particuliers eux même : il faut dégager un endroit suffisamment grand chez votre client pour pouvoir réaliser les exercices sans être dérangé par des objets ou meubles avoisinants.
– en entreprise : de nombreux Comités d’Entreprise proposent des activités pour leurs employés entre midi et 14h. Il vous suffit de les démarcher pour proposer vos services. Votre présence et un simple tract suffira à passer l’embauche. Les personnes qui prodiguent ces prestations changent régulièrement donc vous avez toutes vos chances.
– à l’extérieur : dans un parc, autour d’un lac, à la piscine municipale. Si votre client a un appartement trop petit ou que vos cours nécessitent de grands espaces pour courir ou nager, n’hésitez pas à prodiguer vos cours où bon vous semble.

2- Afficher votre mission

Votre mission doit être définie clairement afin de rassurer vos clients, il vous faudra :
– Déterminer ensemble les objectifs et les atteindre.
– Garder dans vos cours une part de détente et loisir, et surtout de relaxation et d’étirements en fin de séance pour éviter les courbatures et garantir aisni le bien-être de vos clients.
– Surveiller la progression pour qu’elle soit raisonnable et constante.

3- Avoir une politique claire sur les prix et les cours

Vos prix doivent être fixés en fonction du nombre de personnes. Souvent on distingue d’un côté les cours particuliers où on tolère entre 1 et 3 personnes pour le même prix (par exemple 25 euros/heure en tout), et de l’autre côté les cours collectifs au dessus de 3 personnes avec un prix moins élevé mais applicable à chaque personne (par exemple 10 euros de l’heure par personne). Au démarrage de votre activité, il sera bon d’autoriser plusieurs personnes à assister à un cours particulier car cela vous fera un maximum de publicité.

Quel type de sport à domicile ?

On peut globalement les séparer en 2 grandes catégories, qui sont néanmoins cumulables : « Musculation, Gym, Fitness » d’un côté et « Conseil, Encadrement » de l’autre.

1- Voici quelques exemples de sports de musculation, gym, fitness parmi des centaines d’activités existantes :
– Strechting,
– Relaxation,
– Yoga,
– Pilates,
– Body Works,
– Body Pump,
– Body Sculpt,
– Body Combat,
– Body Balance,
– Body Fitness,
– Musculation,
– Fitness,
– Step (débutant ou confirmé),
– Renforcement musculaire,
– Gym tonique,
– Abdos/fessiers,
– Aquagym,
– Culture physique,
– …

2- Vous pourrez donner des conseils à vos clients pour les aider à mieux gérer leur quotidien et pour qu’ils aient une vie saine et équilibrée. Voici quelques exemples :
– Programme minceur,
– Conseils diététiques (alimentation),
– Conseils d’exercices à pratiquer au quotidien pour se muscler
– Conseils futés pour mieux se dépenser (préférer les escaliers aux ascenseurs, préférer le Vélib au bus, …)
– Conseils détente et étirements (stretching)

Lorsque vous placerez des publicités pour vos cours particuliers, indiquez clairement quels sont les activités que vous pratiquez. Ne pensez pas que les clients devineront les activités que vous proposez, il faut l’indiquer clairement, donner un maximum de détails et ne pas hésiter à en mettre plutôt trop que pas assez. Afin d’assurer une prestation sérieuse, ne mentionnez que des activités que vous connaissez et dans lesquelles vous avez un certaines compétences.

Quelle formation ?

Il existe une multitude de formations que vous pouvez suivre selon l’activité que vous souhaitez enseigner, il serait long de détailler les centres de formation en France, sachant que les Pages Jaunes font ça à merveille.

Sur vos publicités, n’oubliez pas de mettre en avant vos formations, mais également vos médailles si vous en avez, ainsi que la durée de vos expériences. Par exemple :
– Professeur de fitness avec une expérience de 4 ans en salle de remise en forme.
– Professeur de musculation et de fitness.
– Préparateur d’athlète en compétition (homme et femme) dans telle discipline.
– Pratique la musculation depuis 12 ans et la compétition de bodybuilding depuis 10 ans.
– Plusieurs fois finaliste en championnat de France, 4ème en finale France 2008 FBBF-IFBB).
– Occupe actuellement un poste de conseiller en magasin de diététique sportive.

Comment gérer sa carrière ?

Devenir coach sportif requiert souvent que l’on pratique une activité secondaire pour compléter ses revenus. Le travail étant très physique, la plupart des coachs ne font pas plus de 20 heures par semaine. La plus grande majorité travaille à temps partiel, c’est à dire entre 15 et 20 heures, auquel il faut rajouter environ 5 heures de travail consacrées au marketing et à la prise de rendez-vous.

Il est donc indispensable de créer une activité secondaire que vous exerciez en tant que travailleur indépendant ou que vous soyez salarié dans un centre sportif.

Où trouver ses clients ?

Beaucoup de sites internet comme kelprof.com vous permettent de mettre gratuitement en ligne vos annonces. Mais vous pouvez aussi passer par les méthodes plus traditionnelles comme les annonces dans les journaux locaux, l’affichette chez le boulanger qui vous assurera de trouver une clientèle locale, les publicités dans les boites aux lettres ou faire le tour des entreprises locales.

Quels tarifs ?

Le sur-mesure, ça se paye, et ce n’est pas donné (de 40 à 80 €/heure pour des cours particuliers) ! Il faut bien que le coach vive de ses prestations.

Cependant, vos clients ont la possibilité de faire baisser la facture. Grâce aux chèques Emploi service, les cours peuvent coûter jusqu’à deux fois moins cher. Ainsi, à raison de deux séances par semaine, le tarif annuel peut passer d’en gros 4500 à 2200 € si on tient compte de l’abattement fiscal. C’est cher, mais quand on voit les résultats obtenus au bout d’un an, cela en vaut vraiment la peine car ce sont les mêmes que ceux qu’on obtiendrait en deux ou trois ans en salle, donc au final au même prix.

Autre solution pour faire baisser la facture de vos clients plus modestes, les autoriser de négocier un tarif pour plusieurs cours, ou les laisser suivre les cours à deux ou trois pour se partager les frais de votre prestation.

Il est de bon ton d’offrir la première séance, à titre de séance d’essai. Comme ça vos clients auront moins peur de tester vos services, et ce sera l’occasion de faire un planning de la formation que vous allez leur donner pendant les mois à venir.

Comment devenir coach sportif ?

Etre en forme et se sentir bien sont des préoccupations essentielles pour les Français, qui ressentent de plus en plus le besoin de pratiquer une activité sportive. Mais, gérer le quotidien, son travail et parfois une famille paraît parfois incompatible avec le sport. C’est alors qu’intervient le coach sportif : un professionnel dont on entend beaucoup parler ces dernières années.

Gros plan sur ce travail à domicile qui fait des émules…

Un coach sportif, c’est quoi ? Un travail à domicile ?

C’est un professionnel qui donne des cours collectifs ou individuels de fitness, stretching ou body-building. Son but : vous redonner la forme et vous remettre en bonne condition physique.

Il se rend donc au domicile de particuliers, dans des clubs de sport ou même au sein d’entreprises pour exercer sa profession. Salarié, il peut également exercer en indépendant, en proposant un coaching sur mesure, individuel ou collectif, à ses clients. Dans ce dernier cas de figure, il doit posséder le matériel nécessaire à ses séances (tapis de sol, altères, poste de musique, etc).

Comment organise-t-il ses séances ?

La première étape pour le coach sportif est d’évaluer le niveau de ses clients. Il établit alors un programme personnalisé et surtout adapté aux possibilités de chacun. L’entraînement proposé doit être fait en toute sécurité, car il est responsable d’éventuels accidents.

Son rôle : conseiller sur le choix des exercices, corriger les mauvaises postures et aider les personnes qui le contactent à atteindre leur objectif (perte de poids, raffermissement) sans se mettre en danger.

Planning et salaire du coach sportif

Cette profession a de beaux jours devant elle et séduit de plus en plus de personnes voulant créer leur entreprise. En ville, les besoins sont importants et les plannings des professionnels sont souvent chargés. Quant aux horaires, ils sont la plupart du temps décalés, afin de s’adapter à l’emploi du temps des clients. Le coach sportif sera donc sollicité le midi, le soir et le week-end dans la majorité des cas. Une grande disponibilité et de la mobilité sont nécessaires quand on veut pratiquer ce métier à son compte.

Niveau salaire, il faut compter entre 30 et 80 euros de l’heure pour s’offrir les services d’un coach sportif. Un budget certes élevé, mais qui ne semble pas effrayer les clients. Avoir des cours particuliers, ça se paie ! Pour les cours collectifs, les tarifs sont plus bas (environ 10 à 20 euros par personne et par séance) et ils devront être limités en nombre de participants.

Qui peut être coach sportif ?

Un bon coach sportif doit être disponible, avoir un excellent relationnel, mais aussi être en bonne condition physique, car donner des cours de remise en forme impose une excellente santé.

En plus de cela, il devra se montrer pédagogue et patient avec ses clients pour leur donner entière satisfaction et leur permettre d’atteindre, à leur rythme, leurs objectifs.

Quel(s) diplôme(s) ?

Différentes possibilités sont ouvertes pour devenir coach sportif. Parmi les plus connues :
– Un DEUST Métiers de la Forme ou un DEUST STAPS

– Une Licence STAPS

– Une Licence Professionnelle des Métiers de la Forme, de la Santé, et du Bien-Etre par les Activités Physiques de Développement et d’Entretien

– Un Master STAPS (spécialité EPPNM (Entraînement, Préparation Physique, Nutritionnelle et Mentale) ou spécialité APA (Activités Physiques Adaptées))

– Pour les titulaires du Baccalauréat, il est possible de préparer le Brevet d’Etat d’Educateur Sportif option Métiers de la Forme ou le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport) spécialité Activités Gymniques, de la Forme et de la Force.

Sportif dans l’âme, vous vous êtes reconnu dans ce portrait ? Le métier de coach sportif est donc fait pour vous ! N’hésitez plus et foncez au pas de course développer votre clientèle…

Emmanuelle

 

Comment devenir coach minceur

Être coach minceur, une activé à fort potentiel
Le poids est un problème pour des millions de personnes dans le monde.

Le surpoids est tellement répandu que certains professionnels de la santé le qualifie de maladie ou d’épidémie.

Pour beaucoup, être en surpoids est une honte et souvent, ces personnes se sentent désarmées et sentent qu’elles n’ont plus le contrôle de leur propre corps. Cela peut sembler morbide, mais la bonne nouvelle est que l’on peut en guérir en mettant en place de bonnes habitudes alimentaires et en faisant de l’exercice.

L’ avantage de proposer un coaching pour la perte de poids et un centre d’informations sur Internet est que tout le monde peut y avoir accès pour obtenir de l’aide ; les gens n’ont plus besoin de se déplacer ou de prendre congé de leur travail, mais peuvent consulter votre site Internet 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour trouver les informations qu’ils recherchent.

De plus, ils peuvent avoir une consultation en privé et éviter les expériences parfois ennuyantes des stands publics.

Il faut que le site réponde aux nombreuses questions que les personnes qui désirent perdre du poids se posent.

Le contenu doit être motivant et réaliste. Vos clients qui ont réussi devraient être présents sur le site et parrainer les autres en faisant profiter de leur force et de leurs récits sur « comment ils ont eu pu trouver la volonté pour garder leur poids sous contrôle et continuer dans cette voie ».

La manière de gagner de l’argent grâce à cette activité est de faire payer le planning de régime et les consultations en privé ou en groupe qui peuvent avoir lieu de différentes manières (e-mail, chat, chat vocal, sessions audio ou vidéo en temps réel).

Les autres méthodes de consultation sont le téléphone et la consultation sur place pour les clients de votre région.

Une autre manière de générer des revenus est de rejoindre des programmes d’affiliation pour des produits liés aux régimes (vêtements ou équipements de sport, livres, vidéos, cassettes de motivation, nourriture saine).

COMPETENCES REQUISES

Pour réussir dans le domaine, vous devez avoir une qualification en tant que coach personnel, diététicien, conseiller santé et bien-être ou instructeur fitness.

Vous devez avoir un mode de vie personnel actif et sain. Avoir eu une expérience personnel en matière de régime est un plus, car cela permet de mettre vos clients à l’aise lorsque vous leur donnez des conseils, parce qu’ils seront issus de l’expérience.

Vous devrez avoir de bonnes aptitudes à communiquer pour bien communiquer avec vos clients, et des compétences de bases en matière de publication Web pour mettre à jour votre site.

COÛTS DE DEPART

Les coûts de départ sont estimés entre 1000 et 3000 euros. Les frais comprennent un ordinateur, les logiciels adéquats et un site internet.

Vous aurez besoin d’un programme de retouche d’images tel que Adobe Photoshop et il serait également utile d’avoir un appareil photo numérique pour mettre des photos « avant », « après » et « en cours » pour montrer les avancées et motiver les clients.

Vous devrez également créer et faire héberger votre site. Les autres frais de départ auxquels il faut penser sont liés à la publicité de votre site Internet.

NOMBRE D’EMPLOYES NECESSAIRES POUR COMMENCER

Il est possible de faire tourner cette affaire avec une personne qualifiée et au début, il est même envisageable de ne travailler qu’à temps partiel tout en continuant votre autre travail.

POTENTIEL INTERNATIONAL

Sur votre site, vous donnez des conseils et des informations.

Votre affaire existera d’abord sur internet. Pour de nombreuses personnes qui vivent dans cette société à 100 à l’heure, l’Internet est un endroit privé et anonyme pour accéder à des services personnels qui n’avaient jamais été accessible de manière si pratique.

Certains clients pourraient préférer avoir un consultant en perte de poids dans leur région, d’autres ne se préoccuperont pas de vous connaître en « vrai » ou pas.

La barrière de la langue est un obstacle à envisager si monter une affaire réellement internationale vous intéresse.

Cependant, vous pouvez toujours avoir recours à des services de traduction. Si vous vendez des livres, des équipements, des produits médicaux, vous serez limité à un moment ou l’autre par la livraison et les tarifs de livraison.

REMARQUES IMPORTANTES

Il faut s’attendre à une concurrence féroce de la part d’entreprises « clic et mortier » comme Weight Watchers et Jenny Craig qui ont assis leur présence dans le domaine du régime. Heureusement, leurs sites ne sont que du simple marketing et un moyen de communication pour soutenir leurs centres réels.

Rappelez-vous que les consultations de ce genre sont du ressort des domaines paramédicaux, donc, s’il vous plaît, ne vous aventurez pas là-dedans si vous n’êtes pas qualifié pour donner des conseils.

N’oubliez pas que les conséquences peuvent être graves : des personnes pourraient tomber malade si elle perdent trop de poids trop rapidement, certaines sont peut-être diabétiques ou ont peut-être besoin d’un suivi psychologique car elle souffrent de troubles alimentaires.

Tout le monde ne perd pas du poids au même rythme ou de la même manière. Vous devez avoir un questionnaire complet et l’accord légal à faire signer par vos clients pour vous protéger mutuellement et pour être sûr de bien se faire comprendre.

Vos prix doivent être compétitifs et refléter le temps que vous consacrez aux sessions individuels de chaque client.

REVENUS SUPPLEMENTAIRES

Des revenus supplémentaires peuvent être engrangés par des bannières publicitaires ciblées si votre trafic est élevé.

Une manière de s’assurer cela est de fournir un très grand nombre d’informations et de contenu sur votre site pour les utilisateurs, ce qui les fera traîner sur vos pages et vous donnera plus de temps pour afficher et changer les bannières.

Une autre facette des revenus supplémentaires est de proposer un entraînement et un coaching personnalisés aux clients de votre région.

Pour terminer, si vous êtes doué pour créer des slogans, vous pouvez vendre des T-shirts pour la motivation ou d’autres articles personnalisés.

Vidéo: Julie Ferrez, la Star des coachs « minceur » !

Cap sur le coach déco pour particuliers

Devenir coach déco

Vous adorez la déco et aimez conseiller les autres ? Vous savez déceler les dernières tendances et les éléments qui feront mouche dans un intérieur ? Si vous vous lanciez dans l’activité de coach déco pour les particuliers !

Gros plan sur le métier de coach déco

Alors qu’il y a quelques dizaines d’années, le logement avait une vocation très fonctionnelle, il joue désormais le rôle de cocon et devient un lieu de vie à part entière, un lieu où l’on veut et aime passer du temps. C’est dans ce cadre-là que le métier de coach déco prend tout son sens et répond à un besoin bien affirmé : être bien chez soi. Lire la suite

Devenez coach bien-être & beauté

Devenez Coach Bien-être & Beauté

Devenez Coach Bien-être & Beauté

Vous avez des qualités de communication ? Vous estimez avoir du goût? Vous aimez la mode et les produits de beauté ? Vous aimez conseiller les personnes autour de vous sur leur apparence ?
Peut-être, vous avez également envie de changer de vie et de commencer un nouveau métier ?
Nous avons une bonne nouvelle pour vous, si vous disposez de toutes ces qualités, alors le métier de coach beauté est fait pour vous.

Le métier de coach beauté

Une fois que vous serez coach bien-être & beauté, votre mission sera d’apporter des conseils personnalisés à vos clients pour améliorer leur bien-être et leur apparence. Pour cela, vous disposerez d’une large gamme de produits diététiques et cosmétiques ainsi qu’une offre de produits de bien être allant de l’eau de parfum au gel douche.

Toujours à l’écoute de vos clients, vos premières intentions seront de cerner leur personnalité et leurs envies. À la suite de cela, vous leur établirez des programmes personnalisés avec des solutions bien-être & beauté. Vous leur conseillerez les produits adaptés à leurs besoins.

La magie de ce métier s’opère lorsqu’en aidant des personnes à améliorer leur style de vie et leur apparence, vous les aidez également à avoir une meilleure estime d’eux même et ainsi à reprendre confiance en eux. En étant coach bien-être & beauté, vous jouerez un rôle majeur dans l’amélioration de la vie de beaucoup de personnes.

Quelles compétences devez-vous avoir ?

Pour devenir coach bien-être & beauté, vous devez savoir et aimer écouter et communiquer avec les personnes qui vous entourent. Si vous avez également du goût, que vous aimez la mode, les produits de beauté, et que vous êtes intéressé par la diététique ? Alors vous avez toutes les cartes en main pour commencer le métier de coach bien-être & beauté.

Formation Coach bien-être & beauté

Vous voulez apprendre le métier de coach beauté & bien-être ou bien consolider les bases nécessaires pour bien lancer votre activité. Nous vous conseillons alors de suivre une formation à distance. Celle-ci vous permettra de travailler et apprendre depuis l’endroit que vous préférez (Travail, Maison, Parc…). Vous serez accompagné par des professionnels du secteur qui mettront tous en oeuvre pour que vous deveniez un bon coach bien-être & beauté.
La formation est composée:

– d’un enseignement technique (guide métier, couleurs, morphologie, style vestimentaire & accessoires, visagisme, étude de personnalité)

– d’un enseignement général ( prise en charge d’un client, organisation professionnelle, créer son activité, économie & droit, gestion d’entreprise, marketing, stratégie commerciale, prévention santé & environnement)

Si vous êtes intéressé par la formation à distance pour devenir coach beauté, vous pouvez remplir le formulaire en bas de cet article.

Combien pouvez-vous espérer gagner d’argent ?

Le salaire d’un coach bien-être & beauté varie en fonction de sa notoriété et de l’endroit où il exerce. En indépendant, la séance de coaching peut se facturer entre 150 et 300 euros.

Formation Coach bien-être & beauté : Demande de documentation gratuite

Vous êtes libre de compléter le formulaire ci-dessous pour recevoir immédiatement une documentation complète sur la formation pour devenir Coach bien-être & beauté. Dans le menu “Choix de Formation”, sectionnez “Coach Beauté – Conseiller en image”, puis complétez simplement le formulaire.

Comment se lancer comme Coach ?

Le métier de Coach s’est largement démocratisé aux Etats-Unis et tend à le devenir en France. Internet étant un levier plus qu’important en matière de communication et de création d’activité, vous aimeriez savoir comment créer votre activité en tant que Coach ? Comment vous différencier de la concurrence et vous imposer comme une référence ? 

 

Comment lancer votre activité de coach ?

Coach, comment vous lancer ?

Internet ayant tout révolutionné en matière de marketing et de publicité, il faut pouvoir se montrer, valoriser son activité, et surtout améliorer sa notoriété. Voici les 3 conseils indispensables pour se lancer en tant que Coach.

Accroître sa notoriété par l’écrit

Vous devez être un expert dans votre domaine et convaincre tous les internautes de vos connaissances. Le moyen le plus direct pour toucher un maximum d’individus est de proposer vos conseils et votre expertise aux lecteurs des « web magazines » ou des blogs influents. Tous ces sites qui relatent l’actualité et les bienfaits de votre domaine seront un tremplin nécessaire pour vous faire connaître de tous et pour mettre en avant votre pratique du coaching. Vos articles doivent être brefs mais complets pour donner envie d’en savoir plus et donc de prendre contact avec vous.

La vidéo pour témoigner de votre expertise

Vous pouvez utiliser la vidéo pour faire un tremplin de votre activité, de votre expérience, ou dans un deuxième temps pour faire des témoignages de tous vos clients satisfaits. Aujourd’hui, la vidéo permet aussi bien de communiquer et de se faire connaître, mais également de faire valoir ses compétences. Rien de mieux pour l’internaute que d’associer un visage à la personne. C’est essentiel pour lui apporter la confiance qu’il attend et créer la proximité nécessaire pour qu’il devienne un client. N’oubliez pas « qu’une image vaut mille mots ».

Valoriser le bouche à oreille et les forums pour vos conseils

Si vous souhaitez vous lancer dans un domaine comme le coaching, Il ne faut négliger aucun site majeur de votre thématique et surtout pas les forums qui sont l’illustration parfaite de la demande des individus. Vous avez un accès direct à une « base de données » de clients potentiels, en recherche d’information dans le sujet dans lequel vous excellez. C’est l’occasion pour vous de miser sur le bouche à oreille et de distribuer vos conseils les plus précieux. Des clients potentiels, de l’expérience, et un point supplémentaire à votre notoriété et vos multiples actions, autant dire que vous avez tout gagné !

En résumé, pour vous lancer vous allez devoir suivre une règle bien propre au marketing et dont les américains raffolent : le fameux « Give to get ». Traduisez « donner de sa personne pour gagner des clients ». Une idéologie qui a fait ses preuves et qui devrait vous permettre de vous imposer. Un dernier petit conseil : ne perdez plus une minute, Internet est en constante évolution et vous pourriez bien tout perdre en attendant trop.

Vidéo: Comment devenir coach ?

Alexandre

Ps : N’oubliez pas de cliquer sur « j’aime » si cet article vous a persuadé dans votre envie de travailler à votre compte !

Travail à domicile : Suis-je fait pour être coach ?

Depuis plusieurs années, le coaching est partout dans notre vie. En effet, des coachs existent dans tous les domaines et ont vocation à nous faciliter le quotidien en nous montrant la voie à suivre. Aussi, de plus en plus de personnes sont aujourd’hui intéressées pour mettre leur expertise au profit des autres en les coachant. Mais la seule expertise dans un domaine peut-elle suffire pour faire de vous un bon coach ? Pas si sûr… 

L’expertise dans un domaine, indispensable pour être un bon coach ?

Avant de vous lancer dans une activité de coaching, il faut être sûr que vous avez une vraie expertise dans un domaine. En effet, difficile d’avoir une vraie crédibilité vis-à-vis des clients si vous n’êtes pas vous-même le reflet de ce que vous proposez. Ainsi, on imagine mal un coach régime présentant un surpoids ou bien même un coach sportif n’ayant pas un corps d’athlète ou tout du moins ne s’entretenant pas physiquement.

Et oui, pour être un bon coach et séduire des clients, il faut d’abord que vous vous soyez appliqués à vous les conseils que vous avez distillé. Vous devez d’ailleurs être le parfait exemple des résultats de votre coaching.

Mais si la connaissance théorique ou pratique de ce que vous devez apprendre à vos coachés est importante, elle ne suffit pas à faire de vous un bon coach car la pédagogie, entre autres, doit également être au rendez-vous.

D’ailleurs, attention, une expertise trop approfondie dans un domaine peut parfois être telle que l’adaptation à un certain profil de coaché est difficile

Les qualités humaines, fondamentales pour un bon coach

Au-delà de la théorie, c’est surtout vos qualités humaines et en particulier votre aptitude à motiver qui va être importante car le rôle d’un coach est aussi de convaincre ses « disciples » qu’il leur conseille la bonne voie à suivre.

En effet, n’oubliez jamais qu’en devenant coach, votre mission est d’aider les autres à avancer dans un ou plusieurs domaines qui font leur quotidien. Aussi, est un bon coach celui qui sait être à l’écoute de ses coachés car ceux-ci éprouveront sans nul doute des difficultés à suivre vos conseils. Vous devrez donc savoir faire preuve d’empathie ou de patience à certains moments. Vous devrez également dans d’autres circonstances savoir rebooster votre poulain car celui-ci connaîtra forcément des petits « coups de mou ». Et oui, être coach, c’est savoir s’adapter à l’autre car chacun est différent et ne présente ni le même physique, ni le même mental. Vous devrez donc savoir faire preuve d’adaptation à tous les instants et penser que vous agissez toujours dans l’intérêt de votre coaché, jamais dans le vôtre. Ainsi, si vous plutôt individualiste ou narcissique, ne vous essayez même pas au coaching, ce serait peine perdue.

Mais un bon coach, c’est surtout celui qui va réussir à amener son coaché au bout de ses limites tout en étant proche et détaché à la fois. Cela peut paraître bizarre mais un bon coach ne doit ni devenir un ami, ni même un ennemi (appréhension de la séance de coaching). Il doit seulement être un professionnel qui veut vous aider.

Si vous disposez d’une expertise suffisante dans un domaine ainsi que des qualités humaines que nous venons d’énumérer, le coaching est peut-être une activité à laquelle penser. Néanmoins, attention, le marché s’est largement développé lors des cinq dernières années et la concurrence est désormais rude pour pénétrer le marché.

Jérôme DAJOUX
Si vous cherchez un rédacteur, merci de me contacter à l’adresse : jdajoux@gide2com.fr

Se lancer comme Coach

De nombreux dirigeants font appel à un coach aussi bien dans des domaines professionnels que personnels. Plus qu’un phénomène de mode, le coaching fait partie intégrante de la culture et du mode de fonctionnement d’une entreprise. Qui se cache derrière ce terme apparu en Europe dans les années 1980 ? Voici en 4 points, le portrait que l’on doit avoir d’un coach.

 

 

Le rôle du coach

Revenons tout d’abord sur la définition d’un coach. Il est décrit comme un accompagnateur professionnel, spécialisé dans un domaine, permettant à la personne coachée d’approfondir ses connaissances et d’améliorer ses performances, dans le but de réaliser ses objectifs dans sa vie professionnelle et/ou personnelle. On parle ainsi de coach sportif, en marketing, de vie…et un des plus récents… coach en orthographe !

Son objectif sera, par exemple, de vous faire écrire un courrier, un curriculum vitae ou un rapport sans fautes d’orthographe. Quant à votre objectif ? Celui d’être crédible face à un recruteur ou dans le cadre d’échanges entre collègues.

Retenez bien cette phrase qui résume le rôle du coach : il aide les autres à apprendre au lieu de leur donner les réponses.

Le profil du coach

Devenir coach ne s’improvise pas. C’est un métier qui fait rêver plus d’un cadre en recherche de reconversion, de part son indépendance d’action et la richesse de ses relations humaines.

Seulement, un bon coach doit avoir une solide expérience à partager basée sur un parcours qui se doit d’être varié. Son savoir-faire sera apprécié, il doit être capable de gérer les problématiques sans entraîner la personne coachée dans les zones d’ombres qu’il peut lui-même connaître. C’est pourquoi, un coach doit se former régulièrement. Outre les formations classiques, basées sur les relations humaines et pédagogiques, le coach doit surtout se former en communication, en étude des comportements et connaître les techniques de régulation.

Un bon coach, prend le rôle d’un animateur au cours de ses sessions. Il ne donne pas un cours, ce n’est pas un professeur. Il est effectivement là pour vous apprendre des techniques afin d’atteindre vos objectifs. Néanmoins, il le fait sur la base d’une communication (en groupe ou en individuel). Il part de votre besoin et, sur fond d’échanges et de réflexions, vous ouvre la voie vers la solution à adopter.

Ses qualités

Avoir une expérience diversifiée et un savoir-faire à partager auprès des personnes coachées n’est pas suffisant pour être un bon coach ! Il est indispensable d’avoir certaines qualités humaines pour exercer ce métier. Les principales qualités à avoir sont les suivantes :

le détachement : il est important d’appliquer un certain détachement par rapport au domaine d’activité du coaché, ce qui est moins évident quand c’est également votre domaine de prédilection !

l’écoute : vous devrez sans cesse être en mode « écoute » et faire preuve d’empathie. Avoir une écoute active vous permettra de mémoriser rapidement les informations que l’on vous transmettra.

la positive attitude : elle se traduit par la confiance en vous et en vos coachés. Laissez-les libres de toute expression. Ces sessions, que vous animées, sont un lieu d’échange qui leur permet d’aller de l’avant et de s’améliorer. Ne les bridés pas au risque qu’ils se ferment et ne communiquent plus.

être constructif : concentrez-vous sur le but à atteindre et les efforts mis en place pour y arriver plutôt que sur les erreurs et échecs. Votre public vous trouvera d’autant plus professionnel si vous les encouragez à aller de l’avant.

Son réseau

Comme je vous l’ai expliqué ci-dessus, un coach doit avoir une expérience variée et un savoir-faire solide à partager. Mais se lancer dans cette activité sans références n’est pas chose aisée. Croire que votre premier contrat sera signé avec un inconnu est, pour un débutant, illusoire.

C’est pourquoi, vous créer un réseau, est primordial ! Oui, mais comment ? De par vos expériences professionnelles passées, vous avez lié des relations avec des collègues, des supérieurs hiérarchiques, des clients… Votre premier réseau se créé de cette manière ; commencez par démarcher votre carnet d’adresses. Ces personnes vous ont fait confiance par le passé, elles continueront à croire en vous et feront votre réputation et développeront votre crédibilité.

Se lancer comme coach nécessite de sérieux atouts aussi bien personnels que professionnels, humains que techniques. C’est un métier très riche en relations. Il permet, grâce à son attitude positive, de rendre l’environnement de travail plus agréable à vivre, et par conséquent d’améliorer le bien-être au travail.

Sophie FLEURY

 

Devenir coach en ligne

Le coaching traditionnel peut maintenant se faire en ligne. Si vous avez de l’expérience ou des compétences dans le coaching, cette activité pourrait vous intéresser.

Learning process

 

Il y a déjà beaucoup de professionnels offrant des services de coaching en ligne, mais cela ne veut pas dire qu’il y ait énormément de concurrence. Le nombre de clients potentiels pour ce service est énorme, d’autant plus que c’est un business qui se fait dans chaque ville : coaching sportig, coaching d’entreprise, coaching amoureux, et autres.

Comment cela fonctionne ? Vous créez simplement un site internet qui va promouvoir vos services de coaching. Vos services de coaching peuvent se faire de façon individuelle, par téléphone ou bien par e-mail.

COMPETENCES NECESSAIRES

Vous devez avoir des compétences approfondies sur votre domaine d’expertise, cumulées avec l’habileté à motiver des personnes ainsi que de faire des commentaires instructifs. Vous aurez besoin d’être disponible par e-mail, messagerie instantanée et peut être par téléphone dans certains cas.
Vous devez posséder des compétences dans la publication web pour mettre à jour et administrer votre site internet.

COÛTS LIES AU DEMARRAGE DE L’ACTIVITE

Puisque vous fournissez un service qui n’a pas d’inventaire, les coûts de démarrage initiaux seront minimes. Vous devrez payer pour la création, l’hébergement et du marketing de votre site internet. Les coûts sont estimés de 500 à 3000 euros.

NOMBRE D’EMPLOYES POUR COMMENCER

Vous pouvez commencer seul votre travail à domicile.

POTENTIEL INTERNATIONAL

Cette activité a un fort potentiel international. Selon le type de coaching que vous proposez et des langues que vous parlez, l’opportunité est abondante.

ASPECTS BUSINESS IMPORTANTS A ETUDIER

Vous devrez planifier très soigneusement les frais de vos services. Il y a des options. Vous pouvez faire des prélèvements mensuels dépendant du nombre d’heures, ou alors faire payer chaque heure. La façon dont vous communiquez avec vos clients est aussi une chose à prendre en compte. Assurez-vous que vos frais tiennent compte des dépenses dans la communication et essayez de réduire ces frais au maximum en utilisant d’autres moyens de communication comme les e-mails, la discussion instantanée, les réunions en ligne et MSN.

TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE

– Mettez en place des conseils de coaching et des outils d’archivage dans un bulletin d’information ou un magazine en ligne.
– Participez à des groupes de discussion en lignes ou des forums sur le coaching dans votre domaine d’expertise.
– Elaborez une campagne parrainée sur des mots clés avec les moteurs de recherche les plus utilisés.
– Ecrivez des articles ou contribuez à l’édition de magazines en ligne qui concernent votre domaine d’expertise.
– Mettez en ligne des témoignages de clients que vous avez déjà aidés et envoyez des articles sur les bienfaits du coaching en ligne.

REVENUS COMPLEMENTAIRES

Vous pouvez générer des revenus complémentaires grâce à des espaces publicitaires sur votre site internet dédiés à des produits que vos clients seraient susceptibles d’acheter. Vous pouvez aussi créer et vendre des livres en format numérique sur votre stratégie de coaching et votre domaine d’expertise.