Ouvrir sa boutique en ligne : mode d’emploi

25 031 vues

Réduction des coûts, gestion de son temps de travail, clientèle internationale, autant d’avantages qui poussent de plus en plus de particuliers à ouvrir leur boutique en ligne. Si la démarche est simple dans son ensemble, quelques détails restent néanmoins primordiaux pour assurer à coup sur, la réussite de son e-commerce. Voici quelques conseils qui vous seront très utiles si vous aussi, souhaitez tenter l’aventure.

Mode d'emploi pour ouvrir sa boutique en ligne

Mode d’emploi pour ouvrir sa boutique en ligne

Avec près de 64.100 sites marchands actifs recensés en 2009, le nombre de e-commerçants a franchi un nouveau record. Selon une étude publiée récemment par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), pas moins de 17. 000 nouveaux sites marchands actifs ont vu le jour au cours des 12 derniers mois et l’on observe actuellement l’ouverture de deux sites marchands toutes les deux heures en France.

Si des sites leaders tels que 3 Suisses, Accor hôtels, Alapage etc… s’octroient le palmarès des ventes, il est cependant tout à fait possible pour le citoyen lambda, d’ouvrir son propre petit commerce en ligne, à condition toutefois d’observer plusieurs critères.

S’interroger sur ses motivations

Avec des acheteurs de plus en plus nombreux sur la toile et une confiance grandissante pour les moyens de paiement utilisés, nombreuses sont les personnes tentées de franchir le pas. Parmi les motifs encourageants à la création de sa boutique en ligne, des avantages financiers évidents, avec un investissement beaucoup moins colossal que pour une boutique traditionnelle : aucune charge d’implantation de fond de commerce par exemple. Mais aussi un gain de temps considérable et des démarches simplifiées : prospection de clientèle faite directement sur la toile, ou encore absence d’étude de marché sur l’implantation du lieu.

Parmi les autres critères alléchants, la possibilité de viser une clientèle internationale mais aussi celle d’organiser son temps de travail comme on le souhaite. Cependant, il n’est pas recommandé de tout plaquer pour tenter l’aventure. Il reste en effet difficile de vivre de son e-commerce, tout comme il n’est pas rare de constater que cette nouvelle activité nécessite finalement autant, voir plus d’heures de travail que son emploi actuel (prospection de la clientèle, gestion des commandes…).

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Lancer son propre commerce en ligne doit donc être un choix réfléchi qui nécessite au préalable de bien évaluer ses coûts, ses marges, savoir à qui l’on vend, comment gérer ses stocks ou encore comment livrer ses clients.

Garantir l’efficacité de sa boutique.

Face au boom que connaissent les ventes à distance, la concurrence est rude et les internautes comparent facilement les prix. Pour garantir au mieux l’efficacité de son commerce en ligne, il est donc plus habile de proposer un produit inédit, jamais vendu sur la toile ou inexistant à la vente sur le territoire français. Si le produit est déjà répandu, une autre solution consiste à proposer des prix attractifs et de mettre en place un bon référencement. Plusieurs possibilités existent : faire connaitre sa boutique à travers des forums spécialisés, faire une campagne de liens sponsorisés (en achetant des mots-clés pour apparaître dans les liens commerciaux des moteurs de recherche), ou encore s’inscrire sur des annuaires de boutique.

Brave New World - Un mundo feliz - Schöne neue Welt

Trouver son fournisseur, et s’assurer d’une bonne logistique feront également partie des clefs de la réussite de son commerce. Il est par exemple recommander d’attendre de recevoir la commande du client avant de passer la commande chez le fournisseur, ou encore d’établir un stock chez soi et le réapprovisionner régulièrement.

Si 85 % des acheteurs choisissent de passer leur commande par carte bancaire, ils sont plus particulièrement 32% à faire le choix du portefeuille en ligne de type Paypal. Il est donc important de proposer plusieurs modes de paiements, y compris par chèque ou virement bancaire. La sécurité des transactions joue également un rôle majeur. En général les plateformes de création de boutique en ligne incluent cette option dans leur offre.

Finaliser son commerce

Une fois votre objectif établi, il ne reste plus qu’à vous lancer dans la création du site. Pour lancer votre activité en ligne, tout dépend de vos connaissances web. Il est bien sûr possible de réaliser soi même son site, mais la solution la plus simple reste encore de faire appel à de nombreuses plateformes qui proposent des solutions clefs en main à un prix raisonnable.

Dernières astuces : penser à gagner la confiance des clients. Il est ainsi vivement conseillé de détailler au maximum le contenu de sa boutique, de déclarer son activité afin d’obtenir un numéro de Siret à afficher sur son site, ou encore de laisser ses coordonnées, y compris son nom, son prénom, son numéro de téléphone et son adresse postale.

M.B

Vidéo: Faire le choix de créer sa boutique en ligne

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

6 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *