Comment devenir web designer professionnel

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

devenez webdesigner
Bonjour à tous , aujourd’hui je reviens avec une nouvelle idée de travail à domicile, qui peut être aussi une idée de travail freelance ou de travail indépendant.
Vous êtes peut-être à la sortie de votre premier cycle d’études et ne savez  pas vers quel métier vous tourner?  Vous pouvez être peut-être aussi en train d’envisager une reconversion professionnelle et êtes fortement attiré par les métiers du web. Enfin, vous êtes peut-être en train de lancer un business sur internet et vous vous dites que d’avoir des compétences en webdesign est essentiel pour votre avenir.
Vous voulez en savoir plus sur ce métier ? Vous souhaitez savoir si vous gagnerez de l’argent en étant webdesigner ? Ou bien vous voulez connaitre les perspectives d’avenir du secteur ? Vous voulez savoir comment faire une formation sérieuse qui vous apportera toutes les compétences nécessaires pour être compétitifs sur le marché du travail ? Nous allons vous donner toutes les informations dont vous avez besoin sur le métier de webdesigner. Après avoir lu cet article, vous en saurez assez sur ce métier pour commencer ou non, votre nouvelle vie de webdesigner.

Qu’est-ce que le métier de webdesigner ?

Dans la création d’un site internet, le webdesigner est responsable de la création du design de l’interface. Il détermine également l’architecture du site en totale collaboration avec le chef de projet web. De son expertise et son imagination dépend l’impression visuelle qu’auront les internautes au moment d’arriver sur le site. Partant du principe que les premières secondes où quelqu’un arrive sur un site internet détermine le temps global qu’il passera dessus. Et que ce temps global détermine le référencement du site sur Google et aussi sa rentabilité. Autant vous dire que le succès du site internet en question dépend du travail du webdesigner.

Le webdesigner est donc responsable de l’identité visuelle du site internet sur lequel il travail, il est chargé de retenir l’internaute sur le site à l’aide d’un design séduisant et d’une navigation facile à comprendre et simple d’utilisation.

Un webdesigner doit être constamment renseigné sur les nouvelles tendances du web. Il est également responsable de la compatibilité de l’affichage du site à travers les différents supports qui existent ( Ordinateurs, Mobiles, tablettes … ). En conséquence, le webdesigner joue également un rôle très important dans la stratégie de référencement d’un site internet.

Les perspectives sur le métier de webdesigner.

D’une manière générale, les métiers du secteur de l’internet ont la côte. Et ils vont continuer à l’avoir pendant un long moment. Les métiers du web étant de nouveaux métiers, tous les secteurs d’activités sont en constante demande de compétences dans ce domaine. Face à la montée du « tout digitale », vous lancer dans le métier de webdesigner vous garanti de belles perspectives d’avenir tant sur le plan financier, que sur le plan sécurité de l’emploi.  En résumé, notre pays est en carence de professionnel dans ce secteur, donc si vous êtes intéressé par le métier de webdesigner, Foncez.

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Le salaire d’un webdesigner

Pour ce qui est des salaires, un webdesigner débutant salarié est payé 1800 euros brut par mois. Son salaire évoluant dans le temps en fonction de ses résultats et de son ancienneté. Mais de manière générale, un webdesigner évolue en indépendant. Ses tarifs pouvant aller de manière générale de 300 à 500 euros la journée. C’est dans ce cas, ses capacités à se vendre lui même qui déterminera sa rémunération au mois.

Quel est le profil à avoir pour devenir webdesigner ?

Généralement, les webdesigners portent un intérêt très prononcé pour le dessin et le graphisme, ils ont la culture du beau et sont des créatifs. Ils ont également une forte culture digitale et sont des passionnés de technologie internet. Ils doivent maitriser certains langages comme les langages HTML, CSS, JavaScript et PHP. Des notions sur les techniques de référencement naturel d’un site internet et des notions de webmarketing sont également les bienvenues dans le profil d’un webdesigner.

Enfin, le webdesigner doit posséder une certaine capacité d’écoute et de dialogue, car il doit comprendre les demandes de ses clients et en retour leur apporter des solutions graphiques et ergonomiques adaptées.

Quelle formation choisir ?

De nombreuses écoles existent et offrent des formations web de qualité. Parmi celles-ci, il existe une formation à distance qui vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir web designer professionnel. Une formation à distance à pour avantage que vous pouvez vous former où et quand vous voulez tout en continuant une activité en parallèle. C’est l’idéale si vous souhaitez entamer une reconversion, auto financer vos études ou bien encore, commencer à pratiquer votre métier de webdesigner au fur et à mesure de vos études.

La formation à distance au métier de webdesigner vous offrira des cours complets et continuellement actualisés sur les techniques de webdesign, des vidéos complètes qui vous apprendront à maitriser totalement tous les outils dont vous aurez besoin pour votre futur métier, des workshop et classes virtuelles pour échanger avec vos formateurs, des études de cas et une immersion totale dans le monde professionnel pour parfaire vos techniques et commencer à vous constituer un réseau.

Demande de documentation pour une formation à distance

Vous souhaitez recevoir une documentation gratuite sur la formation à distance Webdesigner ? Vous êtes libre de compléter le formulaire ci dessous de cet article pour la recevoir immédiatement. Dans le menu “Choix de Formation”, sectionnez “webdesign”, puis complétez simplement le formulaire.

Demande de documentation
vente a domicile

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
2 réponses
  1. Loïc Tortelier dit :

    Bonjour,
    Sympathique comme article. Merci !
    Par contre juste un point qui ma fait tilte , c’est le « Coût de départ ».
    2000 € ?
    La vous n’y etes pas vraiment. Le coûts de départ est variable en fonction de se que vous possédez déjà, mais si vous ne possédez rien, il faut au moins compter sur les éléments suivant :
    Photoshop (~1000 euros), illustrator (~800 euros), dreamweaver (~500) pour les indispensables je pense. (si vous avez dreamweaver , pas besoin de rajouté front page, ces deux logiciels ont le même but, développer et intégrer des sites internet et les divers création avec du langage web )
    Le mieux est tout de même de vous faire la main soit sur les versions d’essai gratuites, soit sur des logiciels gratuits.
    Ensuite vous trouverez la plupart des logiciels et outils de développement ou infographiques nécessaires en « open source » de façon gratuite si vous savez ou chercher. Après si vous commencer à vouloir intégré des webdesign plus lourds ou complexes en fonction des besoins et des situations, vous pourrez intégrer à vos projet web les logiciels comme, flash, after-effects ou autres logiciel 3d… mais là c’est encore un autre budget.
    Ensuite en indispensable, vu que vous allez travailler au départ sur du graphisme, il vous faudra un bonne « machine », en 2011, un ordinateur avec écran convenable, entre 700 et 1000 euros fera l’affaire pour commencer. Une plus grosse machine serait du luxe si vous pouvez vous le permettre tant mieux ^^ . Une plus petite serait une perte de temps , car votre machine risque de ralentir beaucoup voir planter et l’avancer de vos projets avec.
    Nous sommes déjà plus proche des 3000 euros, et je ne parle même pas de la tablette graphique 😀 .

    A sujet des « Techniques de marketing en ligne » cité dans l’articles, il vous faudra passer du temps pour trouver des clients et créer des pré-projets intéressant à montrer à vos futures clients et le temps c’est de l’argent comme on dit 😉 . Mais cela vous apportera de l’expérience donc c’est bénéfique.
    Je vous conseille vivement de vous rendre visible dès que possible sur les réseaux sociaux et de mettre en place votre réputation social au fur et à mesure si je puis dire, à l’heure d’aujourd’hui le l’aspect « social media » est un atout considérable sur la visibilité de votre site et de vous même.

    Pour ceux qui veulent se lancer en indépendant et qui n’ont pas peur d’être un peu « commercial », c’est dur au début mais ça en vaut la penne, moi j’adore.
    Bonne chance à tous !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *