Danièle RAFFA : faire appel à une décoratrice d’intérieur est accessible

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Rencontrons aujourd’hui Danièle RAFFA, décoratrice d’intérieur à Cannes. Danièle a su rebondir, après une carrière administrative qu’elle trouvait fade et peu à son goût. Elle a été jusqu’à créer son entreprise spécialisée dans la décoration d’intérieure. Ses nouvelles missions lui ont également permis de passer devant des millions de téléspectateurs…Mais laissons Danièle nous faire découvrir son parcours au travers de l’interview ci-dessous.
 
[wpaudio url= »http://travailler-a-domicile.fr/wp-content/uploads/2012/12/interview-Daniele-08122012.mp3″ text= »Ecoutez l’interview de Daniele Raffa » dl= »0″]

Danièle, parles-nous un peu de toi. Tu as créé ton entreprise de décoration d’intérieure sous l’enseigne Freed’home Décoration en 2011. Quel a été ton parcours ?

Je viens d’un autre domaine complètement différent : j’ai passé 15 années en tant qu’assistante et secrétaire dans différents services et différentes sociétés. Un peu lassée de travailler pour des patrons ; le travail d’assistante, j’en avais fait le tour, et à l’approche de la quarantaine, j’ai voulu revoir mon parcours professionnel. J’ai donc revu mon parcours à l’aide d’une coach professionnelle et je voulais voir vers quoi je pouvais m’orienter.

Ce bilan de compétences a fait ressortir le fait que je me destinais plus au domaine artistique et plutôt créatif. On en est arrivé à décoratrice d’intérieur.

Etait-ce une vocation pour toi ?

Quand on en est arrivé à cette conclusion, je me suis dit effectivement, c’est ça que je veux faire !

J’ai beaucoup aidé mon père, gamine, qui a construit la maison familiale et j’avais donc déjà cette approche là de la construction intérieure de la maison. Puis, au fil de mes appartements, j’ai toujours aimé décorer, meubler, agencer. La conclusion des entretiens est donc apparue comme un déclic.

Tu as participé à l’émission « Tous ensemble » en février 2012. Comment qualifies-tu cette expérience ?

Ca été vraiment une expérience humaine géniale, le fait de rencontrer d’autres personnes bénévoles qui ont aidé à sortir cette famille des ennuis ; cela m’a apporté beaucoup au niveau du partage.

Ca été aussi une expérience d’un point de vue découverte de l’envers du décor d’une émission de télé.

Est-ce que ce coup de pub t’a ouvert de nouveaux horizons et permis de trouver des clients et, peut-être développer un réseau ?

Le fait de passer à la télé ne m’a strictement rien apporté ! Je me suis rapprochée tout de même de mon journal local qui est le Nice Matin pour un article.

Il y a quand même eu un minimum de positif, de notoriété dans mon secteur. Néanmoins, personne ne m’a appelée pour me dire « oui, je vous ai vue dans l’émission Tous Ensemble, je voudrais que l’on travaille ensemble ».

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Généralement, quand on parle décoration d’intérieur, tout de suite on pense au budget que cela va nous coûter ! Est-ce un cliché ? Faire appel à un professionnel de la décoration est accessible à tous ?

C’est clair que si on n’a pas de budget, il vaut mieux regarder les émissions de décoration, les magazines, prendre des idées et refaire après chez soi et mettre en application ce que l’on a vu. Effectivement, cela coûtera beaucoup moins cher.

Après d’un point de vue conseils, pour 200 € les 2 heures (tarif de base), je vais chez la cliente voir son intérieur et lui donne mes conseils, astuces, solutions d’aménagement, agencement. Tout se fait sur la base d’un dialogue, la cliente prend des notes et met en application.

Maintenant, quand la personne n’a pas le feeling pour la décoration, faire appel à une décoratrice est accessible. Le client peut s’y retrouver car il évitera des bêtises qui peuvent lui coûter cher. Cela lui permettra de ne pas dépenser de l’argent pour rien !

Admettons que je te dise : « je suis « l’hotel YZ » et je souhaite redécorer toutes mes chambres doubles parce qu’elles sont démodées ! Vous avez carte blanche ! ». Comment procèdes-tu ?

Je récolte quand même des informations auprès du client pour connaître ses goûts, le budget qu’il s’autorise avec les travaux et le matériel. Je pars ensuite sur un élément qu’il veut garder dans sa pièce, des rideaux ou un tableau par exemple.

Je pars d’un petit élément pour travailler autour et faire mes recherches. Je soumets ensuite toujours mon projet monté en 3D au client pour voir si ces images plaisent et savoir également si je suis sur la bonne piste, s’il y a des modifications à faire. On avance comme ça petit à petit.

Quel type de personne fait appel à tes services ? Quelle serait ta mission rêvée ?

Tout particulier ou professionnel, où il y a un intérieur, une ambiance à donner.

Mes missions rêvées seraient effectivement de m’orienter plus vers des professionnels : hôtels, centres de vacances, complexes, campings hauts de gamme…où il y aurait l’image de la société à faire ressortir. On fait effectivement plus confiance à un décorateur pour lui donner carte blanche pour des projets comme ça, parce qu’on sait que nous avons l’expertise pour ce type de travail.

A tous ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise, et plus précisément dans le domaine de la décoration d’intérieur, que leur conseillerais-tu ?

Faire une formation obligatoirement soit par un BTS Design d’espace, en architecture d’intérieure, ou une formation, longue de préférence, s’il s’agit d’une réorientation professionnelle.

Il faut savoir également qu’il est plus facile de créer son entreprise que de trouver un emploi de salarié dans un cabinet ou dans une agence. Le but étant de créer son emploi et de créer son entreprise par la même occasion, pour pouvoir démarrer dans cette activité là.

Merci à Danièle Raffa de Freed’home Décoration pour ce temps d’échange.

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *