Rédacteur Web #1 – Comment trouver un titre PERCUTANT à son article de blog ?

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un titre d’article sur un blog, c’est un peu comme un titre de livre. On achète un livre parcequ’il possède une couverture sympa. Mais on ne sait pas ce qu’il y a dedans ni ça nous plaira.

Les titres d’articles c’est pareil. Quand un article est partagé sur Facebook, on ne voit que son titre et sa photo.

Alors comment rédiger des « titres magnétiques » ? Lisez la suite. 

Bon titre d’article = Plus de clics = Plus d’argent !

Le succès d’un article pour un blogueur se mesure grâce à 2 critères :
– Le nombre de vues
– Le nombre de J’aime Facebook

Ces 2 critères augmentent la fréquentation de son site, donc ça lui rapportera + d’argent si il monétise son blog.

Si votre article a peu de vues, c’est que le titre était mauvais.

Si votre article a peu de J’aime, c’est que le contenu était mauvais.

Sur mes sites, vous pouvez voir ces deux critères affichés en page d’accueil sur chacun des articles. Pourquoi ? Ca me permet de savoir si un auteur un bon d’une part. Ca me permet aussi de savoir quels sont les sujets qui intéressent les gens. En effet, on ne connait pas toujours son public et grâce à cette petite technique, je sais quand je fais mouche ou pas.

La base : un titre d’article doit répondre à un problème concret

Je vais vous donner des exemples sur un même sujet :

Titre 1 : Monétiser son blog

Titre 2 : Monétiser son blog grâce à l’affiliation

On voit que le titre 2 répond à un problème beaucoup plus concret que le titre 1.

Titre 3 : Comment j’ai gagné 500 euros sur mon site grâce à l’affiliation

Là en plus je donne un objectif clair !

Titre 4 : Dingue : j’ai gagné 500 euros sur mon site grâce à l’affiliation, ça m’a pris 5 minutes.

Bon, là ça sonne un peu comme une fausse promesse, mais je vous promets que ça va cliquer !

Ps : La plus grosse erreur que je vois dans les articles d’interview ce sont des titres comme « interview d’Antoine ». On s’en fout de cliquer sur un titre pareil. Un meilleur titre aurait été « Un entrepreneur est devenu milliardaire grâce à son blog » (je vous rassure, ce n’est pas mon cas). Ou encore de prendre la meilleure phrase de l’interview comme l’a fait Aurélien Amacker dans un article qui parle de moi « Contrairement à 99% de la population, je ne me voyais pas riche en économisant sur mes courses en grande surface ». La presse féminine utilise toujours ce truc.

Les ficelles psychologiques qui vont générer du clic

Personnellement je lis beaucoup de presse féminine, c’est une source d’inspiration infinie pour trouver des formules qui fonctionnent. Si vous n’aimez pas Voici, vous pouvez simplement aller sur la page d’accueil de MSN. Ils sont si forts que je clique à chaque fois (même si je suis toujours déçu du contenu).

La curiosité.

Je la place en numéro 1 car c’est de loin la plus utilisée.

Titre 5 : Il existe UN TRUC DINGUE pour gagner de l’argent grâce à mon blog.

Lorsqu’on voit ça, on clique forcément.

La peur.

Titre 6 : A cause d’une erreur, j’ai perdu 50% de mes visites sur mon site.

Là on a mixé de la peur avec de la curiosité. La peur c’est un argument marketing vieux comme le monde. « Ne mangez pas ça sinon vous allez mourir ».

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

La promesse.

Titre 7 : Je suis sûr qu’en lisant cet article vous doublerez vos revenus dans 6 mois.

La promesse est simple et clair.

La liste.

Titre 8 : 4 trucs dingues pour doubler ses revenus.

Titre 9 : 5 choses à faire de suite pour monétiser un blog

Ces 2 titres donnent envie de cliquer non ? Quand on voit une liste, on sait que l’article sera bien structuré, rapide et facile à lire.

L’ordre.

Allez y à l’américaine, soyez un meneur, donnez envie de vous suivre, donnez des ordres. Je ne sais pas pourquoi les français n’osent pas alors que les lecteurs adorent ça.

Titre 10 : Il existe un truc pour gagner de l’argent sur le web

Ce titre est nul : trop mou et flou. Alors que le suivant est directif :

Titre 11 : Vous seriez dingue de ne pas lire cet article MAINTENANT si vous souhaitez gagner de l’argent sur le web.

Le mot clé en majuscule

Comme dans le titre précédent. C’est le mot « maintenant » qui retient l’attention car il est en majuscule.

Il existe beaucoup d’autres ficelles, comme l’humour par exemple, ou alors donner une durée (Riche en une semaine). Trouvez celles avec lesquelles vous vous sentez à l’aise.

La formulation SEO

« SEO » pour ceux qui l’ignorent, c’est les techniques de référencement de votre blog, par exemple dans Google. Grâce à l’astuce que je vais vous donner, vous passerez de la position 8 dans les résultats Google à la 3em (c’est-à-dire 10 fois plus de clic pour vous). Et pourtant c’est en faisant une modification d’une demi-seconde sur vos titres.

Nous savons que :
1- Google considère que les virgules délimitent des expressions.
2- Une expression clé en début de titre a plus de poids qu’à la fin

Ceci nous donne donc, si votre mot clé est « gagner de l’argent », un premier exemple qui est nul niveau SEO :

Titre 12 : Voici comment gagner de l’argent grâce à l’affiliation

Et un second bien mieux car c’est en début de titre est délimité par une virgule (ou par n’importe quelle ponctuation comme par exemple deux points) :

Titre 13 : Gagner de l’argent : Voici comment utiliser l’affiliation

Ah, nous découvrons que votre article DOIT avoir un mot clé ! Trouvez le avant de rédiger votre article. Nous verrons plus tard comment faire.

Alors, c’est quoi le titre parfait ?

Il n’y en a pas. Faite selon vos goûts personnels. Et surtout n’utilisez pas toujours la même technique. Alternez-les ! Sinon vous allez lasser vos lecteurs.

En bonus, vous pouvez aussi y inclure des termes comme :

« Ninja » , pour une raison que j’ignore, le mot ninja pourrait rendre sympathique n’importe quel article ou concept. Imaginez que vous ayez une réunion au bureau lundi qui s’appelle « Revue du plan marketing annuel », vous n’auriez pas envie d’y aller. Alors que si elle s’appelait « Réunion ninja pour revoir le plan marketing annuel », ça la rend cool de suite.

« Hypnotique » ou « Magnétique » marchent très bien aussi. La fascination du surnaturel ?

« Formule » donne un côté scientifique facile. Un peu comme dans C’est Pas Sorcier avec Jamie.

Suite à ces conseils, mettez moi en commentaire des titres qui contiennent un maximum de techniques que nous venons de voir !

Antoine

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
9 réponses
  1. Brigitte dit :

    J’adore vos articles…petite mine d’informations! Voici 2 titres sans rapport avec les sujets précités.

    Les étudiants:ditent leur oui!

    Heureux l’étudiant qui…

    Merci

    Répondre
  2. Bamba KA dit :

    Ah! Génial çà!
    Chapeau, je vois que vous avez investi du temps pour faire ce bel article. J’aime beaucoup et j’ai pris quelques notes.
    Bon, je vais donner 2 titres, histoire de voir si j’ai compris ou pas lol:

    « Découvrez comment ce paysan a fait pour gagner 5867 euros grâce à son blog, et en MOINS D’UN MOIS »

    « Ces 7 erreurs à éviter si vous voulez gagnez PLUS D’ARGENT avec son blog! »

    Hum… c’est juste une phase test. Vous pouvez évaluer.

    Aller, à plus!

    Répondre
  3. lilyt dit :

    J’avoue que pour les clients j’hésite à mettre des titres moins conventionnels, d’ailleurs je ne suis pas certaine que ça plairait à la majorité d’entre eux et qu’ils changerait dès que j’aurais tourné le dos.

    Par contre sur mon blog perso et quand je mets mes articles sur les réseaux sociaux, je me lâche. Dernièrement j’ai réussi à caser Antonio Banderas et aspirateur centralisé dans le même titre. ça intrigue, forcément, et donc ça clique. J’ai pas osé le faire avec Rocco Siffredi, on encore dire que j’ai l’esprit mal tourné.

    Bref, je m’amuse.

    Répondre
  4. Anthony dit :

    J’adore cet article, tellement « vrai » je passe mon temps avec mes sites de publications d’articles pour le SEO à relancer les personnes que je connais pour les inciter à trouver un titre « percutant » qui donne envie de lire, qui laisse le lecteur sur sa fin !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *