Un entrepreneur doit-il prendre des vacances ?

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

13856082_mBien qu’elles soient synonyme de repos et détente, un entrepreneur doit-il prendre des vacances ?

Outre l’aspect bénéfique pour les relations familiales ; prendre des vacances nous permet de se libérer l’esprit et se reposer pour mieux rebondir à la reprise avec pourquoi pas, de nouvelles idées !

Un freelance doit-il « fermer boutique » ou seulement ralentir ses activités ? 

 

Poser des vacances, lorsque l’on est salarié, n’est qu’une formalité. Vous ne comptez que sur l’accord de votre boss pour partir, en moyenne 6 semaines par an, en vacances. C’est une toute autre histoire lorsque vous êtes indépendant ! C’est bien connu et pour faire court : pas de contrat = pas de revenus, donc pas de vacances ! Comment essayer de concilier ces deux phases : travail à domicile et vacances ?

Des vacances, oui MAIS pas tout de suite !

Dans un premier temps, il ne faut pas espérer avoir de vraies vacances dans les toutes premières années de freelance (comptez environ 2 à 3 ans). Effectivement, devenir indépendant reste un choix de pouvoir concilier vie personnelle et vie professionnelle, néanmoins, pour pouvoir s’octroyer quelques jours ou semaines de vacances, il est primordial de décrocher plusieurs contrats et clients que vous aurez réussi à fidéliser !

Revoyez votre organisation journalière

Mettre un message d’absence disant par exemple « je suis absente du 1er au 15 mars. Je prendrai connaissance de votre message à mon retour. » n’est pas très crédible face à vos clients. Vous risquez de les perdre car ils iront voir la concurrence pour réaliser leurs urgences !

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Il parait donc évident de ralentir le rythme pour garder contact avec vos clients. Le meilleur moyen pour y parvenir est de revoir son organisation journalière sans culpabiliser.

Plusieurs points sont ainsi à revoir, juste le temps des vacances, tels que :

– se lever plus tôt et se coucher plus tard quand les enfants sont au lit

– profiter de leur sieste de l’après midi

– donner priorité aux priorités

– ne surchargez pas votre planning qui en deviendra vite irréalisable

En appliquant cette méthode, vous pourrez vous dégager facilement 2 à 3 heures qui ne pénaliseront pas vos vacances en famille et vous permettront de garder la main sur vos activités.

Apprenez à déléguer

Déléguez ! Pas facile, j’en conviens ! Vous avez l’impression qu’en déléguant certaines de vos tâches, le travail rendu sera « moins bien » fait, que vous allez perdre le contrôle de vos activités et peut-être à l’extrême perdre votre client puisqu’il va peut-être préférer contracter avec la personne qui vous a gentiment remplacée le temps de vos vacances.

Cela ne risque pas d’arriver si vous suivez ces quelques conseils, à savoir :

– déterminez les tâches que vous pourrez déléguer

– faîtes connaissance avec votre futur collaborateur

– fixez les règles de gestion dès le début de votre collaboration

– dressez ensemble un bilan de la délégation

Notez qu’une collaboration réussie peut être bénéfique pour les 3 parties. C’est-à-dire que vous pouvez éventuellement créer un système de partenariat entre vous et votre « remplaçant occasionnel ». Chaque freelance récupère les missions de l’autre le temps de son absence et vice versa. Le client est quant à lui satisfait puisqu’il aura toujours un freelance sous la main peu importe la période ou la durée de l’absence !

Et vous comment vous organisez-vous pendant les petites ou grandes vacances ? Si vous avez des conseils à partager, les commentaires sont là pour vous…

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *