7 conseils concrets pour garder la forme lorsque l’on travaille à domicile

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

conseils garder la forme travail a domicile

Travailler à domicile est une aventure qui peut vite tourner au cauchemar. Prise de poids, manque de sommeil, isolement, dépression… Beaucoup sont les indépendants qui perdent en qualité de vie rapidement après avoir démarré leur activité.

Les raisons ?

  • Pas de pression du patron pour arriver à l’heure, ce qui peut entrainer un décalage et un sommeil de mauvaise qualité
  • Pas de collègues pour nous distraire, nous inciter à faire des pauses, et à faire attention à notre alimentation
  • Peu d’encouragement et de résultats visibles au début, ce qui peut nous entrainer dans une surcharge de travail et une déprime passagère, voir une dépression

En nous lançant à domicile, nous gagnons en autonomie.

Nous nous libérons de la contrainte des déplacements, des supérieurs hiérarchiques, des collègues parfois pénibles, et des horaires difficiles. Ce qui nous confère une nouvelle liberté. Mais aussi de nouvelles responsabilités.

Eh oui. Si votre patron ne vous surveille pas… si vos collègues ne prennent pas soin de vous… qui va le faire ?

 

C’est donc à vous de vous fixer des règles, et de vous y tenir. C’est la seule façon de rester en forme et en bonne santé.

Dans cet article, je vais vous donner 7 conseils que j’applique moi-même en tant que travailleur indépendant pour rester en bonne santé, avoir le moral et être productif dans mon travail.

 

Je vous demande une faveur. Pour chacun de ces 7 conseils, prenez le temps de vous poser cette question :

« Est-ce que j’applique vraiment cette règle ? Si ce n’est pas le cas, est-ce la cause de mes difficultés ? »

Ces conseils sont importants. Car vous êtes la seule personne capable de vraiment prendre soin de vous. Et ne pas les écouter risque de vous faire beaucoup de tors, à vous comme à votre business.

Vous êtes prêt ? Allons-y :

 

#1 Se lever tous les jours à la même heure

On connait tous ce piège. Quand personne n’est là pour nous reprocher notre manque de ponctualité.

Le réveil sonne alors qu’on a passé une mauvaise nuit. On se dit « Aller, juste une heure de sommeil en plus, ça va me faire du bien ». Alors on décale son réveil. Ou alors on appuie sur le bouton Snooze 1 fois, 2 fois, 4 fois, 6 fois. Jusqu’à s’apercevoir qu’il est midi, et que l’on est encore au lit.

Au fond de nous, nous savons que si nous nous levons tard, le lendemain sera encore plus difficile. Et, au bout de quelques semaines sans mettre de réveil, on se retrouve à se lever à 15 heures pour terminer sa journée à 4 heures du matin.

Beaucoup d’indépendants qui travaillent à la maison tombent dans ce piège. Souvent, ça les bouffe. Ne vous laissez pas bouffer.

La solution est simple : mettre son réveil tous les jours de la semaine à la même heure, et s’y tenir. Se lever même si on a l’impression de mourir. Se forcer. Je sais, c’est dur, mais ça le sera de moins en moins si vous prenez cette bonne habitude.

Pas besoin de se lever aux aurores. Je me lève tous les matins à 8h30, ce qui me permet de profiter de ma matinée, car c’est le moment ou je suis le plus productif. Et si je suis fatigué, je prends un bon café, et la concentration vient.

 

#2 Changer de lieu de travail

Travailler tous les jours depuis chez vous peut être dangereux. Bon, c’est sûr, vous n’allez pas vous faire renverser par un bus. Mais vous risquez rapidement de vous isoler, de vous négliger, et de perdre la notion du temps.

Je vous conseille de changer régulièrement de lieu de travail si vous le pouvez. Amenez votre ordinateur au café du coin (s’il y a du wifi et du chauffage, j’entends), chez un ami travailleur à domicile, ou dans un lieu public. Vous pouvez même envisager de vous inscrire à un espace de coworking. Ils se développent beaucoup dans les villes avec l’essor du travail indépendant.

lieu de travail a domicile

Changer d’environnement va d’abord vous encourager à vous habiller, vous préparer, sortir, marcher, et rencontrer de nouvelles personnes. Que des bonnes choses pour garder la forme en tant que travailleur indépendant.

En plus, cela va vous permettre d’être plus créatif et d’avoir de nouvelles idées.

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez même envisager de travailler en voyageant. Vous trouverez toujours des endroits ou travailler et vous ne vous ennuierez jamais.

 

#3 S’inscrire à un programme sportif régulier

Travailler à domicile n’est pas une dispense sportive. Vous êtes débordé ? Vous n’avez pas le temps ? Vous êtes trop vieux/vieille pour le sport ? Ce ne sont pas des excuses. En vérité, à part le handicap ou la maladie, rien ne vous empêche de pratiquer du sport, à tout âge, et quel que soit votre emploi du temps.

Le sport, ce n’est que du bénéfice :

  • Vous allez perdre du poids et/ou gagner du muscle
  • Vous allez vous sentir mieux, vous aurez davantage confiance en vous
  • Vous serez plus productif au travail
  • Vous limiterez vos chances de tomber malade (sur le court terme comme sur le long)
  • Vous serez plus heureux, tout simplement. Le sport est le meilleur antidépresseur.

Si vous pensez ne pas avoir le temps, ou que vous manquez de motivation, je vous conseille de suivre un programme organisé. Soit en vous inscrivant à une salle de sport et en prenant un coach, soit en utilisant une app comme FitStar ou Freeletics.

Je suis la méthode Freeletics depuis plusieurs mois. Ce sont des séances courtes et intenses (10-30 minutes) 3 à 5 jours par semaine. Les bénéfices sont énormes.

 

#4 Remplacer le snack ou la pizza par des repas sains et rapides à préparer

Parfois, lorsque l’on est plongé dans son travail, on n’a juste pas envie de manger. Je ne dis pas que l’on n’a pas faim, ni qu’on ne ressent pas le besoin de se nourrir. Simplement, on est concentré sur ce que l’on fait et l’on n’a pas envie de s’interrompre pour faire la cuisine et manger. Et là, c’est le drame. On attend, la faim s’accentue, et on finit par commander une pizza, aller chercher un Kebab, ou se faire un Mac Do.

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Si cela arrive une fois, ce n’est pas dramatique. Mais c’est quand ça commence à devenir une habitude que ça devient problématique.

Il existe des solutions. Il est possible, par exemple, d’avoir une liste de recettes saines et rapides à préparer (typiquement les salades) que vous pouvez vous faire à tout moment. Vous pouvez aussi préparer vos repas à l’avance, la veille pour le lendemain, que vous n’aurez plus qu’à faire réchauffer.

N’oubliez pas non plus que la meilleure façon de manger de la junk food et de prendre du poids, c’est de se laisser crever de faim. Il faut donc à tout prix éviter de se laisser affamer. Le conseil qui dit qu’il ne faut pas manger entre les repas est faux et archi faux ! Il vaut mieux manger 4 à 6 petits repas par jours que 3 repas royaux. À condition évidemment de grignoter sain. Une pomme (c’est coupe-faim), une banane, une tartine de purée d’amande sur une tranche de pain complet (délicieux et consistant)…

Il existe aussi des solutions plus radicales. Un Américain a inventé le Soylent, une poudre à mélanger avec de l’eau qui est sensée apporter tous les nutriments dont le corps a besoin. Pour environ 3€ l’équivalent d’un repas complet. Le Soylent n’est pas disponible en Europe, mais il existe une alternative, Jake. À mon avis, moins qualitatif que des fruits et légumes frais, mais toujours mieux qu’une pizza. Très efficace pour perdre du poids (car pas de graisse) tout en économisant de l’argent.

manger travail a domicile

N’oubliez pas qu’il y a toujours une solution accessible pour éviter la junk. Comme pour le sport, vous n’avez pas d’excuse 🙂

 

#5 S’accorder des pauses

Passer trop de temps assis devant un écran d’ordinateur est mauvais pour la concentration, pour la productivité, pour la santé et pour le sommeil.

Une étude sérieuse démontre que rester assis 8 heures par jour devant un ordinateur augmenterait le taux de mortalité de 20% pour les hommes et de 40% pour les femmes.

La solution n’est bien sûr pas de jeter votre ordinateur à la poubelle et de vivre de votre potager (bien que l’idée peut être séduisante), mais de faire des pauses.

Se lever une fois toutes les heures, pour marcher un peu ou faire de l’exercice aura un impact énorme sur votre santé à long terme et votre forme à court terme. C’est simple, facile à appliquer et les résultats valent le coup.

 

#6 Sortir

Ce n’est pas parce que l’on travaille à domicile qu’il ne faut plus sortir de son domicile.

Si vous passez vos matinées, vos après-midis, et vos soirées chez vous, sans voir la lumière du jour, il est fort probable que vous fassiez une dépression nerveuse à la fin du mois. Je vous aurais prévenu.

Avoir un travail à domicile est l’occasion de sortir de la spirale métro-boulot-dodo, et d’avoir de nouvelles activités. Vous pouvez profiter de vos horaires flexibles pour vous inscrire à un cours de danse, à une association de quartier, ou à des événements organisés dans votre domaine d’activité.

Même si ce n’est pas toujours facile, il faut essayer de ne pas s’isoler. Faire des efforts. Sortir de sa zone de confort et rencontrer des gens. Se faire inviter à des soirées. Rester ouvert(e) et sociable. C’est important pour la santé physique et mentale.

Si vous avez une passion, pratiquer une activité en groupe autour de cette passion est un bon moyen de rencontrer des gens qui vous ressemblent.

 

Le Septième point est l’un des plus importants. Il s’agit d’une règle simple à vous imposer. Une règle à ne pas déroger, si vous ne voulez pas vous faire bouffer par votre travail. Et rester libre. Cette règle, la voici :

[sociallocker id= »53963″]

#7 Séparer travail et vie personnelle

Je sais, ce n’est pas facile. Surtout avec tous les appareils connectés qui nous entourent. Surtout lorsque l’on travaille en indépendant. Surtout quand ce travail se fait à domicile.

Mais il faut apprendre à cloisonner son activité de son temps libre. Sinon, vous n’allez pas cesser de travailler, et cela risque de vous empoisonner la vie.

Concrètement, il faudrait :

  • Ne jamais donner son numéro de téléphone personnel à un client
  • Ne pas regarder sa boite mail professionnelle pendant son temps libre
  • Se fixer des horaires de travail fixes, et ne pas travailler en dehors
  • Prendre de la distance avec ses problèmes de travail, pour ne pas les laisser influer sur sa vie privée

 

Malheureusement, beaucoup d’entrepreneurs, d’indépendants, et de personnes qui travaillent à domicile rencontrent ce problème. Ils n’arrivent pas à séparer leur travail de leur vie privée, ce qui finit parfois par leur pourrir la vie.

Mon conseil est donc de prendre des habitudes de salarié… sans en avoir les contraintes 🙂

[/sociallocker]

 

Garder la forme lorsque l’on travaille à domicile demande un effort quotidien. Et j’admets que tous ces conseils, si importants soient-ils, ne sont pas si faciles à appliquer.

Il m’arrive de faire une grasse mat’ après une soirée tardive. Il m’arrive de passer plusieurs jours de suite à travailler, sans sortir de chez moi. Il m’arrive de sauter ma séance de sport pendant plusieurs jours. Il m’arrive de commander une pizza parce que j’ai faim et que j’ai la flemme de me faire à manger. Il m’arrive de rester assis plusieurs heures d’affilée parce que je suis plongé dans mon travail. Et il m’arrive de regarder mes mails pros alors que je suis sensé me détendre.

Mais, malgré tout, je m’impose ces contraintes. Je me bouscule. Parce que si je ne le fais pas, personne ne le fera pour moi.

Et c’est ce que j’aimerais que vous reteniez de cet article. Vous savez comme moi l’importance de rester en forme. D’être motivé, en bonne santé, dynamique. Et vous savez que ce n’est pas facile. Mais il faut être parfois un peu dur avec soi-même. Il faut être son propre coach. Un coach exigeant, qui ne laisse rien passer.

Simplement parce que ça vaut le coup. Et qu’une fois que vous aurez pris ces bonnes habitudes, tout sera plus facile. Je vous le promets 🙂

 

Antoine

 

 

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
2 réponses
    • Raphaël dit :

      Bonjour Sarah et merci pour votre commentaire. Vous pouvez maintenant accéder au 7e point de l’article. Le locker est désactivé. 🙂

      À bientôt

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *